• LA VIGNE ET LES VIGNERONS

    Les paraboles de Jésus

     


     

    Texte : Matthieu 21: 33-46

    Cette parabole est d’une importance capitale et figure dans les 3 évangiles de Matthieu, Marc et Luc.
    Dans l’histoire que tous les juifs auraient compris, Jésus
    1. Présente le plan de Dieu sur la terre
    2. Trace le passé d’Israël
    3. S’annonce comme Fils de Dieu et prédit sa mort
    4. Prédit que l’Eglise remplacera Israël comme la nation n de Dieu

    LA VIGNE
    Tous ceux qui avaient étudié les prophètes connaissaient l’image : « la vigne de Dieu … c’est la maison d’Israël » – Esaie 5:7
    – voir également Psaume 80:9-11 et Jérémie 2:21
    Dieu avait confié sa vigne sur terre à des vignerons qui avaient la responsabilité de la travailler pour qu’elle produise des fruits. Les vignerons sont les responsables religieux juifs, les pharisiens et les scribes.

    Dans l’Ancien Testament Israël était la nation chérie de Dieu qui possédait son Royaume.
    Dieu cherchait des fruits au milieu de Son peuple.

    Il avait tout prévu pour la réussite des vignerons.
    La haie – une clôture de protection contre les fauves et les voleurs
    Le pressoir – pour transformer le raisin en vin
    La tour – pour surveiller la vigne mais pour loger également les vignerons.

    LES SERVITEURS ENVOYES
    La parabole reflète l’histosire d’Israël
    Dieu envoie à plusieurs reprises des serviteurs pour demander des comptes aux vignerons. Il s’agit des prophètes envoyés pour interpeller la maison d’Israël.

    Les prophètes commencent avec Samuel environ 1100 ans avant Jésus-Christ et se terminent avec Malachie environ 400 ans avant Jésus-Christ.

    Dans la parabole, les serviteurs sont battus, lapidés et tués par les vignerons. C’est bien ce qui est arrivé aux prophètes – Matthieu 23:37.

    LE FILS
    Dieu espérait que les chefs des juifs auraient du respect pour son fils.
    Les vignerons étaient jaloux de l’héritier comme les pharisiens qui n’acceptaient pas la réussite de Jésus auprès du peuple. – Luc 19: 47,48.
    Le fils est jeté hors de la vigne et tué. Quelle remarquable prédiction de la mort de Jésus, sur Golgotha, un lieu juste à l’extérieur de Jérusalem – Jean 19:17,20.
    Hébreux nous invite à sortir « hors du camp » pour suivre Jésus – Hébreux 13:12.

    Jésus savait parfaitement qu’il serait tué par les pharisiens

    LA PIERRE
    Israël, peuple méprisé et rejeté de toutes les nations, était dans l’Ancien Testament, le fondement sur lequel Dieu avait construit son Royaume sur terre. Jésus l’a bien résumé pour la Samaritaine « Le salut vient des juifs » – Jean 4:22.

    Cependant, quand les juifs ont rejeté Jésus, c’est Lui qui devient la pierre angulaire sur laquelle Dieu va construire.

    La citation du Psaume 118:22 figure de nouveau dans 1Pierre 2:7-10
    Le jugement final de toute l’humanité dépendra de la relation avec « la pierre »
    Esaie 8:14,15 ; Esaïe 28:16

    LA NATION
    Jésus l’a dit clairement : parce-que les juifs ont rejeté les prophètes et tué le fils le Royaume de Dieu leur sera retiré et il sera donné à une autre nation.
    Quelle est cette « autre nation » ?

    1Pierre 2:9,10 présente les chrétiens, ceux nés de nouveau en Jésus-Christ, comme une « race élue… une nation sainte, un peuple acquis » qui est devenu « le peuple de Dieu ».

    A cette nouvelle « nation » le royaume de Dieu a été donné.

    CE QUE NOUS APPRENONS SUR DIEU DANS CETTE PARABOLE
    Il cherche des fruits sur la terre
    Il confie son œuvre à des hommes
    Il est patient, lent à la colère
    Il a un fils
    Son jugement tombe en fonction de comment son fils est accueilli

    Ce n’est donc pas surprenant qu’après cette parabole les pharisiens voulaient arrêter Jésus. Ils étaient démasqués.

     

     

    « L’ÉCONOME INFIDÈLE »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :