• LE SITE A FAIT PEAU NEUVE  - RENDEZ-VOUS

    SUR LA  PAGE D'ACCUEIL
      page accueil

    Soyez les bienvenus  CULTE /SERVICE   ESPACE FOI SANS FRONTIERES 

    DIMANCHE 10H DANS L'OUEST (L'Ermitage)  Chapelle de l'Ermitage, ruelle des Ajoncs

    CONTACTS Pasteur Vincent Estermam 06 92 797 026

    Communication EFSF  06 93 404 447

    Soyez les bienvenus

     

    SAMEDI 18h30 SUD SAINT-PIERRE   

    145 Rue Augustin Archambaud Rond point des Balances - Derrière
    PaSteur Fred Chari - 06 93 331 365
    Soyez les bienvenus

    La Réunion - Espace Foi Sans Frontières - ALLO ALLO ou êtes-vous ? Nombreux sont ceux à LA RÉUNION qui ont fait une expérience avec Dieu à un certain moment de leur vie mais qui n’ont pas vraiment donné suite. Les raisons peuvent être multiples… mauvaises fréquentations, trop de boulot, tenté par le mal, pas de réponse à la prière,déçu par des chrétiens... Certains deviennent blindés, durs, indifférents. Mais d’autres n’ont jamais oublié la joie qu’ils ont vécu marchant en communion avec Jésus et en se nourrissant de la bonne Parole de Dieu. Décide-toi que tu ne laisseras plus passer un seul jour avant un retour à la « maison du Père » comme dans l’histoire du fils prodigue (Luc 15) Prends tout ton courage et REVIENS VITE . Tu peux m’appeler, Pasteur Vincent au 06 92 79 70 26 - 

    Soyez les bienvenus

    La Réunion - Espace Foi Sans Frontières Ouest . Les échos du dimanche - Jésus est mort sur la croix pour eux, pour nous ... Un bien beau trio. Les trois derniers nés de l'assemblée.

    Soyez les bienvenus

    Espace Foi Sans Frontières Ouest - De semaine en semaine, dans nos réunions, nous sommes heureux de voir ce que Dieu fait dans les cœurs - Nous sommes émerveillés de voir, comment Dieu appelle,comment Dieu interpelle. Encore une belle soirée ce jeudi à Saint-Paul (et celle d’hier dans le sud était tout aussi surprenante) dans le cadre de nos soirées « découvrir ou mieux comprendre la bible » que conduit le pasteur Vincent. Nous n’avons pu résister au plaisir de rappeler ce beau dimanche que nous avons vécu, la joie de jouer les prolongations pour être ensemble après la réunion... et ceux qui nous découvrent se réjouissent avec nous Nous revivons ce que les premiers chrétiens ont vécu.se rassembler autour de la parole - Ce soir encore, une étude biblique tenue dans un jardin ….Il n’y a pas mieux ! Oui, nous revivons l’esprit du Nouveau Testament ! Merci pour la richesse de ce que nous avons entendu ce soir « LA VILLE SUR UNE MONTAGNE ». Oui Seigneur nous voulons te glorifier avec notre vie, nous voulons voir ta lumière chez l’autre, combien nous sommes heureux de faire partie d’un royaume qui n’est pas de ce monde ! Nous sommes de passage, en route pour notre patrie, celle du ciel - Oui la lumière de Dieu était palpable ce soir …. Une lumière qui éclabousse.

    Contact pasteur Vincent Esterman 06 92 79 70 26

    Communication – Chantal villageon 06 93 40 44 47

    Soyez les bienvenus

    La Réunion - Espace Foi Sans Frontières Ouest 
    "Crois en l'oeuvre de Dieu qui est en toi, et dont tu vas devoir assurer la responsabilité - Es-tu prêt à recevoir le Bébé ?" ... "Il y a quelque chose en toi qui doit naître, qui doit pousser . Tu ne comprends peut-être pas ce que c'est, ce que cela pourrait devenir , c'est au travers de cette oeuvre, que Dieu accomplira ses desseins".
    Un message fort apporté ce matin par le pasteur Vincent Esterman "Dieu a besoin de toi - En ligne dès mardi (Les 4 rêves de Joseph )

    Soyez les bienvenus

    Espace Foi Sans Frontières Ouest .Merci à l'équipe de louange du sud, qui a conduit la louange ce dimanche pour notre culte en commun à l'Ermitage. ...."Prends mon âme, prends mon cœur,je te donne tout. Prends ma vie, me voici, Je te donne tout. Mon cœur est à toi, tout à toi... " L'un des chants qui a fait vibrer nos coeurs ! Le Psalmiste dit : "Du lever du soleil jusqu'à son couchant, que le nom de l'Éternel soit loué" (Psaumes 119.164). Nous avons bien des pauses-café. Ayons des "pauses-louange" !

    CONTACT 06 92 79 70 26 

    Communication 06 93 40 44 47 

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Plus 40 ans de ministère dont 30 en France !  

    Vincent Esterman  pasteur,

    évangéliste, enseignant, conférencier, animateur ....

    PORTRAIT

    Vincent  est né en Australie dans un foyer français.
    Plus de  40 ans de ministère – 30  en France il fonde avec son épouse Denise plusieurs églises dont celle de Paris, au coeur de la capitale, qu’il dirigera pendant 11 ans.

    Il est à l’origine d’un mouvement d’églises contemporaines pionnières,  L’Union d’Assemblées Protestantes en mission (UAPM),  aujourd’hui membre de la Fédération Protestante de France. (FPF). Il connaît bien la France et les Français, ayant consacré de nombreuses années à communiquer l’évangile d’une façon simple et accessible.  On ne compte plus les personnes qu’il a eu le privilège de conduire à Christ.

    il est bien connu pour  son travail d’animation avec un tableau dans de  nombreux pays,  mais surtout dans les rues de Paris et aujourd’hui dans les  lieux publics  à  l’Ile de la Réunion.

    Il parle avec humour et simplicité et communique les vérités bibliques cherchant à toucher les coeurs de ses auditeurs.

    Auteur de livres en anglais et en français, il produit aussi de nombreux outils d’enseignements (brochures, fascicules, messages audio et videos.

    Février 2019 - Un nouveau manuscrit vient d'être envoyé à l'éditeur  "les 100 paraboles de Jésus"  sortie prévu prochainement

    PORTRAIT

    Il effectue des tournées régulières en France et en Europe,anime des rencontres d’évangélisations, organise des séminaires, des matinées spéciales à thèmes et assure des formations appelant les chrétiens à être des « ouvriers de la moisson »

    Retournés  en Australie d’ avril 2007  à juillet 2012.  Vincent et Denise son épouse,  ont décidé de venir poursuivre l’oeuvre  du ministère à l’ile de la Réunion et  se sont installés en août 2012 .

     bienvenue 

    PORTRAIT

    Vincent a 65 ans. Le couple n’a pas d ‘enfant .

    Vincent se consacre Il en résulte à la mise en place de  nombreux groupes bibliques dans différentes villes de l’Ile de la Réunion, ,   et à l’implantation  d’églises les communautés Espace Foi Sans Frontières.

    PORTRAIT sa devise depuis le début n’a pas changé : AMENER UNE AME A CHRIST, SUSCITER UN MINISTÈRE, IMPLANTEER UNE EGLISE.

     

    Culte chaque dimanche 10h chapelle de l'Ermitage, ruelle des Ajoncs - l'Ermitage les Bains  - Réunions en semaine dans différents secteurs de l'ile

     

    Demandez le programme - 06 92 79 70 26

    Accueil

     

    Le couple vient de feter ses 40 ans de mariage - Pour l'occasion culte de reconnaissance au seigneur - mars 2019

    PORTRAIT

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • SOIREES A LA DECOUVERTE DE LA BIBLE -  

    SOIRES QUESTIONS DE SOCIETES 

    SOIREES CONFERENCES

    DES SOIREES  OUVERTES A TOUS

     


     Nous contacter pour les adresses

     

    Détails : 06 92 79 70 26 - 06 93 40 44 47 

     

    Découverte de la Bible

     

    Découverte de la Bible  

    Découverte de la Bible

     

     Découverte de la Bible

     

     Découverte de la Bible

     

     Découverte de la Bible

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Combien seront sauvés ?COMBIEN D’ETRES HUMAINS SERONT SAUVES ?

     


     

     

    Messages et enseignements de Vincent Esterman

     

    Jésus termine la parabole du festin des noces avec une phrase choc :
    « Car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élu. » Mt 22 :14. Cela nous pose une question fondamentale…combien de personnes seront-elles sauvées ?

    Les différentes réponses possibles à cette question :


    TOUS, PERSONNE, LA PLUPART, BEAUCOUP, PEU

    TOUS

    Romains 3 :23 « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu »

    2Corinthiens 5 :14,15 « Car l’amour de Dieu nous presse, parce que nous estimons que si un est mort pour tous …»

    1Timothée 2 :4 Dieu « veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. »

    PERSONNE

    Matthieu 19 :25, 26 « Qui peut donc être sauvé ? …Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible. »

    LA PLUPART ou BEAUCOUP

    Matthieu 7 : 13,14 « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. »

    Matthieu 7 :21 « Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. »

    PEU

    Matthieu 22 :14 « Car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élu. »

    Luc 13 :23,24 « Quelqu’un lui dit « Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? Il leur répondit, Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite. Car je vous le dis, beaucoup chercheront à entrer et ne le pourront pas. »

    1 Pierre 3 :20 « …lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l’arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c’est à dire huit, furent sauvées … »

    Matthieu 24 :37-39 « Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme… ils ne se doutèrent de rien»

    Réponse biblique à la question
    « Combien de personnes seront-elles sauvés ? »…PEU

    Quelles sont donc les conditions par lesquelles un être humain peut être sauvé ?
    Ce sera la prochaine question que nous traiterons dans cette série.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • Questions/Réponses Bibliques 2  (les messages de Vincent Esterman)

    QUELLES SONT LES CONDITIONS POUR QU’UN ETRE HUMAIN PUISSE ETRE SAUVE ?

     


     

    Lors de notre première question/réponse nous avons conclu que si tous ont besoin d’être sauvés et que Jésus est mort pour tous, la vérité biblique c’est que beaucoup n’entreront pas dans le Royaume de Dieu et peu seront sauvés.

    Que dit Jésus au sujet des conditions pour être sauvé et les Apôtres, qu’ont-ils enseigné ?

     

    IL N’Y A QU’EN JESUS QUE L’ON PUISSE ETRE SAUVE
    « Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé (…) » Jean 10 :9

    « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » Jean 14 :6

    « Il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » Actes 4 :12

    « Celui qui a le Fils a la vie. Celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. »
    1Jean 5 :12

    « …lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance, au milieu d’une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n’obéissent pas à l’Evangile de notre Seigneur Jésus. » 2Thessaloniciens 1 :7,8

     

    CROIRE EN JESUS
    « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle. » Jean 3 :16

    « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé… » Romains 10 :9,10

    « Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.» Marc 16 :16

    « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé… » Actes 4 :12

    « …à ceux qui croient en son nom, elle (la lumière) a donné le pouvoir de DEVENIR enfants de Dieu… » Jean 1 :12,13

     

    D’AUTRES CONDITIONS
    « Naitre de nouveau » Jean 3 :3
    « Se convertir et devenir un petit enfant » Matthieu 18 :3
    « Se repentir et se convertir » Actes 3 :19, 20LK
    « Persévérer jusqu’à la fin » Matthieu 24 :13

    Croire en Jésus est donc essentiel pour le salut d’un être humain. Cependant croire en Jésus n’est ni avoir une croyance théorique, ni avoir reçu un bagage religio-culturel, ni tenir une croyance qui ne prend pas en compte tout l’enseignement de la Bible sur la personne de Jésus.

    Croire en Jésus signifie une consécration, une entière dépendance, se repentir - se détourner de tout autre chemin, obéir - lui donner la place centrale de sa vie afin qu’il soit Sauveur et Seigneur.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Questions/Réponses bibliques 3

    COMMENT COMPRENDRE L’EXPERIENCE SPIRITUELLE  DE LA CONVERSION A CHRIST ?

     


    Nous avons vu qu’à plusieurs reprises Jésus parle d’une conversion nécessaire au salut d’un être humain. Cette conversion doit être personnelle et spirituelle pour qu’une personne puisse entrer dans le Royaume de Dieu. Quelles sont donc les images bibliques qui nous permettent de comprendre cette expérience ?

    Une greffe du coeur.
    « Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous (…)» Ezéchiel 36 :26,27

    La lumière qui brille
    « Car Dieu, qui a dit : la lumière brillera au sein des ténèbres ! a fait briller la lumière dans nos cœurs (…) » 2Corinthiens 4 :3-6

    Une nouvelle naissance
    « Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est Esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dis : Il faut que vous naissiez de nouveau. » Jean 3 :6,7

    L’eau vive qui jaillit
    « mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » Jean 4 :14

    Une mort (a soi-même)
    « J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi (…) Galates 2 :20

    Une résurrection (d’un état de mort spirituelle)
    « Mais Dieu (…), nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ » Ephésiens 2 1-5

    Prendre un bain (être lavé)
    « Et c’est cela que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifié au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu » 1Corinthiens 6 :11 (Tite 3 :3)

    Etre secouru
    « qui nous a délivré de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le Royaume du Fils de son amour » » Colossiens 1 :13

    Tous ces aspects de la conversion sont des réalités spirituelles mais ne seront pas vécues de la même manière par chaque personne. Quelqu'un qui se convertit à Christ ne va pas forcément comprendre la profondeur de toutes ces dimensions lorsqu'il prend sa décision. Tout au long de sa vie chrétienne, en étudiant la Parole de Dieu, il découvrira la richesse de ce qui s'est passé au moment de sa conversion. En marchant chaque jour avec Jésus, il apprendra à vivre la réalité de cette transformation.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Questions/Réponses 4

    QUELLE EST L’IMPORTANCE DE LA BIBLE
    POUR UN CHRETIEN NE DE NOUVEAU ?


     

    Quand une personne se convertit à Christ une vie nouvelle commence. La lumière de Dieu qui a brillé dans son cœur doit également briller pour éclairer le chemin que ce nouveau né en Christ doit suivre. Rappelons- nous que pour entrer dans le Royaume de Dieu il ne suffit pas d’appeler Jésus « Seigneur, Seigneur ». Il faut faire la volonté du Père. Cette volonté est révélée dans la Bible, Parole de Dieu. Que dit la Bible sur l’importance de la Parole de Dieu ?

    Comment l’accueillir
    « C'est pourquoi nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu'en recevant la parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l'avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu'elle l'est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez. » 1Thessaloniciens 2 :13

    Etre un vrai disciple de Jésus
    « Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » Jean 8 :31,32

    Pour ne pas trébucher
    « Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. »
    Psaume 119 :105

    La sagesse et le bien-être
    « La loi de l'Éternel est parfaite, elle restaure l'âme; Le témoignage de l'Éternel est véritable, il rend sage l'ignorant. Les ordonnances de l'Éternel sont droites, elles réjouissent le cœur; Les commandements de l'Éternel sont purs, ils éclairent les yeux. » Psaume 19 :8,9

    Nourriture spirituelle
    « Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » Matthieu 4 :4

    L’allumage du coeur
    « Et ils se dirent l'un à l'autre: Notre coeur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu'il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures? » Luc 24 :32

    Les motivations secrètes du coeur
    « Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. » Hébreux 4 :12

    Se regarder dans la glace
    « Car, si quelqu'un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s'être regardé, s'en va, et oublie aussitôt quel il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n'étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l'œuvre, celui-là sera heureux dans son activité. » Jacques 1 :23-25

    …/..
    Vivre propre dans un monde sale
    « Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. » Jean 15 :3

    Plus fort que le diable
    U*« Je vous écris, jeunes gens, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin. » 1Jean 2 :14

    Générateur de foi
    « Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ. » Romains 10 :17

    Vivre avec la perspective de l’éternité
    « Or, tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance. » Romains 15 :4

    Quand nous comprenons l’effet de la Parole de Dieu sur la vie un être humain nous ne pouvons pas la laisser de côté comme si elle était un simple accessoire décoratif. S’imprégner d’elle, de ses vérités, sa sagesse, son esprit et vivre selon ses directives rendra un chrétien ferme dans la foi, mature spirituellement et productif pour le Royaume de Dieu. Que nous puissions dire avec David « Je fais mes délices de tes statuts, je n’oublie point ta Parole. » Psaume 119 :16

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • ILE DE LA REUNION 

    Sketchboard  (tableau) à

    SAINT-PIERRE 

    Tous les 15 jours samedi 14H30 Vincent Esterman est sur le front de mer de  saint pierre   avec sa petite équipe,  son tableau, peinture et pinceaux, parlant de l'amour, de la foi, de la vie en toute simplicité et avec un bel humour .

    Jésus dans sa parabole du Bon Samaritain n‘a-t-il pas dit que quelqu’un qui a reçu la vie éternelle le manifeste pas son amour pour ceux qui sont spirituellement morts.....

    Vous habitez dans le coin ?  Pourquoi ne pas venir nous saluer ?


     

     

     

     

     

    Ile de la Réunion - Boucan Canot – Il y avait une belle et abondante jeunesse cet après-midi pour écouter les histoires courtes de Vincent autour du tableau (quelques têtes grises aussi). Des histoires toutes simples et empruntes d’humour, mais qui percutent les cœurs bien souvent …..
    Après chaque tableau et ce n’est pas coutume, plusieurs voulaient récupèrer les feuilles et repartaient avec …. Il est magnifique de voir tous ces jeunes s’arrêter pour écouter avec de beaux sourires l’évangile prêché , poser des questions aussi, ….et accepter bien volontiers les petits papillons tendus. Maintenant on attend qu’ils se manifestent …… Créons le contact

     

    double clics sur images pour agrandir !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Contact  

    Pour un contact personnel : esterman.v@gmail.com

    06 92 79 70 26

    Contact et soutien Ile de la Réunion - VOUS HABITEZ L’ILE DE LA RÉUNION, vous nous suivez sur Facebook, et VOUS SOUHAITEZ PARLER à un pasteur - Vincent Esterman est disponible et à votre écoute. SANS obligation ni engagement – que ce soit pour Parler de votre SITUATION , de votre recherche spirituelle,
    PREPARER une cérémonie de mariage, un baptême par immersion, DEMARREZ un groupe biblique chez vous ou autres- Un petit coup de fil ou un texto suffisent.
    Contact 06 92 79 70 26 - Email : esterman.v@gmail.com

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ursula

     

    Ursula

    Ursula est une dame allemande, interprète, installée dans l’ouest parisien depuis 1965, année de son mariage avec Philippe, écrivain fameux (qui ose ne pas se souvenir de la Toussaint Blanche un best seller dont on parle encore aujourd’hui), Maman et mamie comblées 3 enfants, 12 petits enfants. Elle a aussi une amie super, qui depuis 30 ans, lors de visites à Paris lui témoignait de sa foi … sans succès… Mais Dieu fixe des rendez-vous et il attendait Ursula au tournant. un soir dans une Brasserie réputée de l’ouest parisien cette dame zappe instantanément. Autrement dit elle va change de vie.

    ELLE COURT .. ELLE COURT

    Ursula, menait une vie très très parisienne. Elle courait elle courait, de musée en expo, de conférence en concert, de spectacle en salon, d’universités d’été en galeries d’art et j’en passe.. Son objectif était de remplir sa tête et vivre intensément. Jusqu’au jour où …. elle accepte enfin, pour la première fois, d’accompagner son amie de passage dans un temple, un temple réformé. Elle reste sourde complètement sourde au sermon l’esprit vagabond. mais paradoxe, a la sortie elle repère et récupère un prospectus annonçant des soirées bibliques le mardi soir dans une brasserie de cette coquette petite ville qu’est St Germain -en-Laye

    LA PARABOLE DES TERRAINS …

    Pourquoi pas J’irais par curiosité se dit-elle. Et elle vient, effectivement, accompagnée de sa fille Astrid. Ursula écoute, écoute avec attention l’orateur et elle est interpellée, transpercée par le message « la parabole des Terrains » Elle se rappelle « c’était tellement fort » et elle repart persuadée qu’elle n’est pas un bon terrain…Cette pensée ne la quitte plus. Dieu aurait-il ouvert son cœur ? Elle s’accroche aux soirées du mardi et y entraîne toute sa famille dans le sillage et ils viennent et reviennent tour à tour, le gendre, la fille, les fils puis le mari… Mais Philippe reste très cartésien, pour lui, ce ne sera que de temps en temps …Ursula commence alors à lire la Bible, régulièrement, y puise apaisement, encouragements, conseils, et très vite dans son cœur naissent de nouveaux désirs et une conviction et c’est plus fort qu’elle, elle doit parler autour d’elle de cette paix nouvelle qui l’envahit.

    TEMOIGNER, INVITER, RASSEMBLER, PARTAGER, ET ACCUEILLIR

    La vie trépidante perd de sa saveur, elle ralentit le rythme, devient plus calme, plus posée, plus sereine et décide de faire quelque chose de sa vie, « donner un nouvel éclat à ma vie avec de nouvelles priorités, voilà ce que je veux ».aimait-t-elle à dire. « Témoigner, inviter,, rassembler, , partager, accueillir, autour de la Parole de Dieu, en ouvrant sa maison, en ouvrant son salon »… et le projet voit le jour. Elle organise des concerts, des rencontres, des réunions conduite par le pasteur de son église. On se souvient, du salon comble un certain soir de juin des notables venus de communes avoisinantes, des communes comme on dit bon chic, bon genre ! et l’auditoire dans sa majorité touché….on se souvient aussi d’un cycle de café conférence toujours dans ce même salon toujours animés par le pasteur (petite confidence entre nous le pasteur n’était autre que Vincent Esterman, qui arrivait avec sa petite équipe, Vincent que vous retrouvez chaque mardi sur ce plateau et qui parlera tout à l’heure des salons qui s’ouvrent ici aussi dans l’ouest de l’Ile).

    PLUS DE TOUT …

    Depuis sa rencontre avec Jésus, Ursula reconnaît que tout va mieux i« j’ai plus de tout. Moins de timidité plus d’audace, plus de paix, plus de joie, moins d’ndifférence. Ma vie a changé mais quel gâchis d’avoir vécu tant d’années sans me préoccuper du spirituel. Maintenant c’est plus pour Dieu et moins pour moi. »

    TEL UN AIMANT …

    Attirée tel un aimant, le dimanche matin, elle se lève tôt et file avant le culte aux abords du jardin du Luxembourg qui jouxte la salle, elle va à la rencontre des autres une heure durant pour leur parler et les inviter « Je suis bien accueillie. j’ai des promesses… plusieurs m’ont dit qu’ils viendraient et je crois à leur venue un jour prochain au milieu de nous ». Écoute, je me tiens à la porte et je frappe; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je prendrai un repas avec lui et lui avec moi » Ap.3:20. « Ce verset m’a parlée pourquoi ne parlerait-il pas à d’autres ? » et c’es vrai plusieurs personnes ont débarqué au milieu de nous parfois le temps d’un culte, parfois pour deux, parfois plus, et certains sont restés. Dieu attire et il a toujours le dernier mot. L’histoire d’ursula est une histoire d’aujourd’hui qui nous montre que nous avons un Dieu agissant, Dieu en action . Ursula est devenue une femme hospitalière, hospitalière pour son prochain … une Lydie des temps modernes

    Propos recueillis par Chantal Villageon 

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Jean-Louis

     


     Jean-Louis

     

    Comment Jean louis, un garçon athée, qui voulait être avant tout un scientifique, comment cet homme de 40 ans a cru et est devenu un homme de foi ? Je pourrai commencer cette histoire par une parole de Luc, Luc cet homme de foi, cette homme de science et qui commence son Évangile avec cette phrase « Il m’a aussi semblé bon après avoir fait des recherches avancées sur toutes ces choses depuis leur origine, de les exposer par écrit d’une manière suivie Luc 1:3 Cet homme un scientifique de formation, un homme rigoureux écrit avec un cœur brulant de foi. un cœur qui a rencontré jésus d’une façon profonde, d’une façon sincère. Revenu à jean louis. Il grandit à Paris, 20ème arrondissement, dans un foyer français avec sa sœur élevés l’un et l’autre dans l’amour. Côté croyance, la famille pas vraiment athées ni vraiment croyante, disons juste un peu sensible au spirituel, un peu à la façon de « Aide-toi et le ciel t’aidera ! » C’est-à-dire que chacun compte sur ses propres forces, jamais, sur celles d’en-haut !… En résumé, la philosophie était: « Faisons d’abord notre propre volonté selon la conscience que nous avons, et si par-dessus tout cela il existait un Dieu « Porte-bonheur », alors tant mieux ! Mais n’attendons surtout pas qu’ « Il » nous parle pour commencer à faire des choix dans notre vie… »

    UNE TETE BIEN PLEINE AVANT TOUT ! …

    Et les parents de jean louis l’encouragent à croire en lui-même, à avoir une tête bien pleine, et à faire ses propres choix.. Et le fils choisit, il choisit de réussir « dans la vie » et ainsi de réussir sa vie ! Or, pour réussir dans la vie, il existe en France un excellent moyen : les études ! Et surtout la voie suprême, le scientifiques ! Et c’est ainsi que sa vie s’organise autour des études, de longues études qui vont durer jusqu’à 28 ans. Mais 3 évènements tragiques vont jalonner ce long parcours avant que jean louis ne change de vie ! Le premier évènement un choc moral survenu à l’adolescence. Un grave trouble de la personnalité s, suite à un abus physique qu’il s’est fait subir. A partir de ce jour-là, des questions sur Son identité sexuelle et la moralité humaine en général le tourmentent sans cesse, à tel point qu’il commence à se parler à lui-même, à voix haute, afin de tenter de répondre à toutes ces questions existentielles et morales qui le harcèlent. C’était fou de se parler ainsi à soi-même, dira-t-il plus tard, mais c’était uniquement de cette façon qu’il trouvait un peu de soulagement au milieu de ses tourments. Puis survient un choc psychologique. Un an après avoir passé un bac C il décide d’entrer en classe préparatoire scientifique objectif devenir ingénieur : un grand ingénieur issue de la fameuse classe de Math Sup!… Pourquoi ingénieur ? Peut- être parce que dans « ingénieur » il y a « génie », et aussi à cause du grand prestige de ce corps de métier aux yeux de la société. Dès la rentrée, il se livre corps et âme à ces études difficiles, déterminé à se priver de tout pour réussir : sommeil, loisirs, fréquentations…

    TIRE VERS LE BAS …

    Et la santé physique et émotionnelle, en prennent un coup. Une nuit il est réveillé par une très forte douleur survenu à l’intérieur de ma tête ! De très violentes douleurs cérébrales ! C’est le point de départ d’un enfermement mental, appelé « dépression », et qui allait finalement durer 13 ans… En effet, ni les biens et l’affection de ses parents, ni le sport pratiqué de façon intensive, ni les moments de détente, ni les vacances, ni une psychanalyse n’ont réussi à améliorer son état. Sans oublier la vitaminothérapie, avec ses comprimés de toutes les couleurs, un traitement à l’acupuncture, et la lecture de livres sur le bouddhisme tibétain qu’il a essayé sérieusement de mettre en pratique. Tout cela en vain ses souffrances mentales et physiques s’ajoutaient à ses souffrances morales, Quant à ses études d’ ingénieur, ne pouvant plus en supporter les exigences intellectuelles, il a dû arrêter pour s’orienter vers des études beaucoup plus faciles, dans une université parisienne et il obtint un DEUG, puis une Licence et la Maîtrise en sciences physiques, et sans trop savoir où il allait. Il gardait encore de l’ambition, et décidait de s’inscrire dans une autre classe préparatoire, cette fois pour préparer le concours de l’Agrégation de Physique. Il lui prit subitement l’envie de devenir à défaut d’un grand ingénieur, un « grand » enseignant… LE SAUVAGE En parallèle de ses études il était enfin rentré dans une relation sentimentale, laquelle a produit un très beau fruit : son fils, Rémi, Cependant, malgré la joie que lui a procurée cette arrivée dans sa vie, il échoue dans ce domaine. En effet, la relation avec la maman, une femme médecin, se termine tragiquement au bout de 7 années passées ensemble et essentiellement par sa faute ! Tous les troubles intérieurs qu’il subissait depuis son adolescence l’avaient rendu immature et dur envers la mère de son fils. Il était incapable d’assumer un rôle de mari, de père, et de s’assumer lui -même ! Crises de jalousie, agression verbale. Dans cet état de tensions nouvel échec il échoue au concours de l’agrég suivi de la rupture du couple. C’est la fin du parcours universitaire. Et Il sent qu’il touche le fond… Il a 28 ans toujours sans emploi, sans avenir professionnel. Démotivé, s’isolant de plus en plus du monde, enfermé le plus clair de mon temps dans la chambre universitaire. Avec son fils à ses côtés. Il vit du RMI, et de quelques petits boulots de fortune, Il a honte de lui devient asocial, voir sauvage et fuient les gens pour éviter les éventuels regards de jugement. Cette période, certainement l’une des plus difficiles de sa vie, a duré presqu’une année jusqu’à ce qu’il reçoive un coup de fil qui allait être le point de départ d’une nouvelle vie ! On lui propose un emploi dans l’entreprise France Télécom, en tant que Technicien-

    LE BON SAMARITAIN

    Un mois plus tard, il se retrouve sur les bancs de formation de son nouveau métier, et c’est là qu’il rencontre un des deux hommes « clé » de sa vie qui l’aideront lui, le scientifique à croire en Dieu ! Son nom ? Denis (pour la petite anecdote il est réunionnais bien que revenu au pays il vivait à l’époque en métropole) Cet homme, d’une quarantaine d’années environ, ancien garagiste travaillait depuis quelques temps pour cette entreprise et suivait la formation. Plusieurs fois l’occasion leur fut donnée de parler ensemble, et il sentit tout de suite sa gentillesse naturelle envers lui mais IL ne recherchait pas du tout son contact, ni le sien ni celui de qui que ce soit d’ailleurs. Au contraire, il se mettait toujours le plus à l’écart possible de tout le monde, et donc de cet homme également. Pourtant, un jour lors de la pause déjeuné, après avoir pris son repas en solitaire, il s’est dirigé vers un petit parc dans lequel il aimait à se retrouver pour « souffler » avant d’affronter le groupe. Il n’y avait jamais personne dans ce parc minuscule en arc de cercle. Pressé de vivre ces quelques instants de répit, il se dirigeait vers son banc favori, et ô stupeur son banc était occupé il y avait Denis le nez plongé dans un livre ! Aïe ! Difficile de repartir comme et bien que contrarié, il s’avance et s’assoit à ses côtés… Et ainsi côte à côte, ils conversent. Et de quoi ? de la Bible Denis lisait la bible. Jean louis Prend les devants : « je suis athée. J’ai ma doctrine, la Science, et je suis persuadé qu’elle est la bonne et de loin, plus juste et plus utile que la Bible ». Denis ne cherche pas du tout à débattre sur le bienfondé de son livre, du moins ce jour-là, car il n’aurait s’en souvient-il par la suite qu’argumenter et débattre inutilement. Non, et il choisit d’entrer dans une conversation plus personnelle, cherchant à mieux connaître jean louis, lui posant des questions simples sur sa vie ; il écoutait attentivement les réponses…

    LECON DE VIE

    Jean louis sentait qu’il voulait mieux le découvrir pour mieux l’aider, il lisait la compassion dans ses yeux, et ne doutait pas un instant que sa souffrance se voyait sur son visage. Il agissait avec beaucoup de respect, sans s’imposer. Tel un médecin qui ausculterait son patient, avec précaution.il semblait vouloir bien comprendre son état avant de lui prescrire son « médicament miracle » ! Alors, à son tour jean louis a voulu l’écouter parler, pour voir s’il avait vraiment quelque chose à lui apprendre. Mais, en fait, bien qu’il se souvienne lui avoir dit que ce qu’il lui disait était « beau », il eut beaucoup de mal à bien comprendre et avaler le remède qu’il lui proposait, ce qu’il appelait « sa foi en Jésus ». Par contre, au-delà des mots qu’il prononçait il percevait qu’il y avait en lui quelque chose qu’il cherchait depuis longtemps une vraie paix intérieure ! Et cette paix émanait de Denis. Ce que toutes ses études n’avaient pas réussi à lui apporter, un simple mécanicien auto semblait l’avoir reçue en abondance ! Quelle leçon de vie pour jean louis qui désirait tellement être « super diplômé » Il l’enviait même si il refusait son invitation à entrer dans cette école qu’il avait suivie lui-même et qui était censée le qualifier comme lui : « l’école de l’évangile ». Cependant, il commençait à lui faire confiance car sa douceur et sa gentillesse envers lui le rassurait, Jean louis prenait confiance et commençait à lui dévoiler un peu de ses problèmes il ne sentait aucun jugement au contraire tout en continuant avec douceur de l’encourager à se tourner vers Jésus j’acceptai

    PRISE DE CONSCIENCE

    Jean-Louis finit par accepter une invitation à faire une promenade et c’est au cours de cette ballade qu’il accepte de prier pour la première fois de sa vie ! Sa prière ce jour-là se souvient jean louis était très simple , « je n’ai fait que dire ce que Denis me demandait de répéter après lui, à savoir que je demandais pardon à Jésus pour tous les péchés que j’avais commis dans ma vie, volontairement ou involontairement, et que désormais je remettais toute ma vie entre ses mains afin qu’il me sauve du monde et de moi-même… Pendant cet instant très spécial de ma première prière, nous étions assis sur un banc et j’avais mis ma tête entre mes mains, tournée vers le sol avec les yeux fermés. Puis, quand j’eus fini de prier, j’ouvris les yeux, mais comme le sol était recouvert d’un sable très blanc, le reflet du soleil sur ce sable m’éblouit pendant quelques instants, de tel sorte que jusqu’à aujourd’hui je n’ai jamais pu oublier cet instant. De plus, tout de suite après, Denis me dit qu’au « ciel » les anges se réjouissaient de la prière que je venais de déclarer ; alors, j’ai naturellement levé la tête vers le ciel, mais à part un ciel physique entièrement bleu et vide je ne vis rien d’autres. Et déjà, mon embryon de foi fut mis à l’épreuve… » Denis répétait sans cesse que Jésus devait compter en premier dans ma vie, et lui racontait t tout ce que Jésus avait fait pour lui, tout ce qu’il avait déjà changé en lui. Jean-Louis restait tout à la fois confiant et troublé par ses paroles ; et finalement c’est le trouble qui l’a emporté. Et il décide de prendre du recul Oui tout semblait trop beau, et en particulier lorsque Denis me parlait des miracles de Jésus : cela dépassait tout ce qu’il pouvait croire ! Et avec toute sa science il demeurait incrédule ; mais c’était normal ! Car dans un monde où l’on donne sa foi aux scientifiques et où l’on confie sa vie à la médecine traditionnelle, comment croire qu’il est possible de marcher sur l’eau ou de redonner la vue à un aveugle ?… Oui, difficile de croire à un pouvoir supérieur à la science, un pouvoir basé uniquement sur une confiance placée en des paroles sorties de la bouche de quelqu’un ou de simples gestes comme d’appliquer ses mains sur des maladies ! C’était inimaginable. En résumé donc : pour lui rien ne pouvait exister au-dessus de la Science et de la Raison… Denis repart dans son centre et jean louis dans le sien. Bye bye ! Mais, au bout de quatre mois et malgré la reconduction de Son contrat de technicien pour un an supplémentaire, jean louis souffre de plus en plus de la fatigue que lui provoque cette reprise de vie sociale.

    HELP ! HELP !

    A chaque regard de ses collègues il sent sur lui comme un jugement permanent sur ma vie qui le consumait à petit feu, et il s’épuisait de plus en plus avec ses dialogues intérieurs qui reprennent de plus bel.Il décide d’appeler Denis Il y eut peu de paroles ce jour-là, mais Denis lui demanda son adresse pour lui envoyer à l’occasion une invitation à venir dans son église pour assister à une matinée spéciale ! 2 jours plus tard il reçoit un carton d’invitation, avec un petit mot amical.

    MATINEE SPECIALE

    Jean louis accepte. Il y a du monde, un joyeux brouhaha, et Denis est là Il l’accueille avec sa gentillesse habituelle et l’aide à trouver une bonne place. Après un temps musical se souvient jean louis « le moment d’écouter le message, arriva et j’entendis alors pour la première fois un pasteur parler, c’était : Vincent Esterman, cet homme qui allait devenir la deuxième personne « clé » de ma vie pour m’aider croire en Dieu… » Denis lui avait déjà longuement parlé de l’importance « d’écouter », et IL décidait d’être très attentif à toutes les paroles qui allaient sortir de la bouche de cet homme ! C’était alors aime-t-il à préciser « Comme si pour moi j’avais vécu jusque-là dans l’obscurité et qu’enfin j’entrai dans la lumière ! Oui, car j’étais très fortement saisi de l’intérieur par la profondeur et la puissance des paroles que prononçait cet homme !… Je pliais intérieurement à tout ce qu’il disait et une seule pensée me venait à l’esprit pendant toute la durée de son message : – « C’est vrai… oui, c’est vrai… ça, c’est vrai… c’est bien vrai…» Je n’avais que cette conviction en moi ! Et comme cet homme attribuait à Jésus tout le sens de son message, je commençais aussi à croire que la « Vérité » portait bien ce nom : Jésus ! Oui, je commençais vraiment à croire que Jésus t n’était pas seulement un porteur de vérités mais qu’il était également : la Vérité incarnée !… »

    APPEL DU CŒUR … ET NOUVELLE VIE

    Et c’est ainsi que jean louis a répondu OUI ce dimanche à cet appel intérieur, qui venait de jésus lui-même, et qu’il lui lançait par la bouche de Vincent Esterman depuis l’estrade : l’appel de donner sa vie à Jésus ! Car il lui semblait à cet instant même que cet appel lui était personnel ! Ce jour-là il a résolument voulu croire en Jésus, en arrêtant de lui résister…

    CORBEILLE DE FRUITS

    Jean louis est revenu chaque dimanche dans cette assemblée qu’ont fréquenté beaucoup de ceux et celles dont je vous raconte l’histoire de semaine en semaine. Une magnifique corbeille de fruits, venus un jour à l’invitation de quelqu’un, entendre toutes ces vérités enveloppées d’amour et dont jean louis avait tant besoin ! Il réalisait bien sa chance d’avoir été conduit dans cet endroit, tel un homme perdu dans un immense désert qui aurait été miraculeusement guidé vers un oasis. Aujourd’hui il n’est plus oppressé par des questionnements sans fin, La dépression est parti, Il n’habite pas dans un lieu « sale, sombre et humide » mais dans un très bel appartement au milieu d’un très grand parc, Il n’habite pas seul dans cet appartement, car son fils Rémi est désormais à sa charge ; et il y vit aussi avec non pas une mais deux femmes une mère et sa fille, il a épousé Christiane d’un second mariage. Et es il travaille toujours à France Télécom « Orange » !… En fait, dit jean louis « si j’ai dû passer par ces épreuves c’était en partie parce qu’elles étaient nécessaires afin de me rendre assez humble pour entendre et vouloir suivre Jésus sur le chemin de la liberté »Jean louis est cet homme qui se baladait avec un petit chariot jaune sur les marchés et qui a pu parler à louis ce garçon dont je vous raconterai bientôt l’histoire passé de la prison à la louange. Ma prière en terminant cette histoire est que Jésus soit pour vous beaucoup plus que l’enfant de la Crèche, cette crèche que beaucoup mettre sous le sapin, beaucoup plus que le cadavre sur une croix, mais qu’il soit celui qui est devenu pour vous par une expérience personnelle et selon ses Propres paroles « Le chemin, la vérité et la vie » – Jean 14:6

    (Propos recueillis par Chantal Villageon – CD audio disponible)

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Annick


     Annick

     

    Annick nous pouvons le crier haut et fort, il n’y a pas de cas trop difficile pour Dieu il permet que nous rencontrions les bonnes personnes, il nous place dans le bon champ , Il nous aime et veut nous donner sa puissance pour vivre notre vie de tous les jours dans la joie. Aujourd’hui nous allons passer un moment avec Annick , une histoire bouleversante

    RECONSTRUIRE A 50 ANS , C’EST POSSIBLE

    Annick est née au début de la deuxième guerre et grandit au sein une famille modeste, plus que modeste, sans éducation religieuse, sans amour. Cependant, dès son adolescence et dans la solitude et la banalité de son quotidien, la présence d’un Dieu bon et protecteur se révèle à son jeune cœur. A 18 ans, c’est pour le meilleur et pour le pire qu’elle se marie. Mais c’est le pire qui l’emporte. Le Prince charmant, directeur commerciale d’une grande société jouit d’un statut social privilégié et confortable, mais il se révèle très vite un mari jaloux, despote et de surcroit, coureur de jupons. Rapidement pour décrocher des contrats fructueux, ce mari avide de profit n’hésite pas à demander à sa jeune et jolie épouse de se prostituer auprès de clients potentiels. C’est le début d’une longue série d’humiliations répétées, de violence…. Le calvaire durera 20 ans. Vingt longues années de soumission, de manipulation.. Annick entre dans une sorte d’isolement intérieur auréolé de la peur du lendemain. Elle craque. Au bout du rouleau, Annick décide de partir et c’est le divorce. A 40 ans elle se retrouve retranchée dans un studio du 11ème arrondissement de Paris, avec pour seule ressources une pension de l’ex mais elle ne se laisse pas abattre et retrousse les manches. Rapidement elle décroche un poste de technicienne dans une école de coiffure à Paris.

    QUAND LE VENT SOUFFLE

    Nouvelles bourrasques ! Famille, enfants, travail subissent des perturbations douloureuses. Mais la volonté de s’en sortir est là et Annick tient bon et ne baisse pas les bras elle s’acharne de tout son être. Elle aime à dire que, sans comprendre grand chose, tout au long de ces années difficiles Dieu était là il l’a soutenue et guidée ; « Foi et prière dit-elle m’ont préservée et aidée à me reconstruire ».Dieu est souvent un guide un guide invisible.

    SCOTCHEE DEVANT UNE VITRINE

    Un soir alors qu’elle passe devant une vitrine du 13ème arrondissement de Paris elle reste « scotchées » devant un présentoir, redémarre, passe son chemin, mais c’est plus fort qu’elle et revient sur ses pas, saisit un carton d’invitation et repart avec une conviction que ce qu’elle cherche depuis longtemps est enfin arrivé et à portée de mains….

    ACCUEIL, AMBIANCE… TOUT EST LA

    Ce sont en fait les bureaux d’une église qui a pignon sur rue. et le prospectus invite à une réunion le dimanche matin suivant. Sans trop savoir ce qui l’attend, elle se rend à l’endroit indiqué sur le carton, avec une sensation mêlée de bonheur de plaisir et de vide « Mon arrivée dans ce lieu restera inoubliable ! C’est comme si un rêve se réalisait…. j’avais l’impression d’être attendue, j’étais enfin au milieu d’être humains et tellement souriants, tellement chaleureux… le message de l’orateur me bouleverse …. je sais déjà que je reviendrai dimanche prochain ». ACCUEIL, AMBIANCE… TOUT EST LA Annick a tenu parole, elle est revenue et ce deuxième dimanche sans hésitation elle a décidé d’ouvrir son cœur tout grand à l’amour de Jésus, et comme portée elle dit oui.

    JHESUS GUERIT LES CŒURS USES

    En quelques mois l’amour de Jésus guérit son cœur usé, son cœur brisé. elle étudie la bible, se joint à des groupes de partage. Amertume, et rancœur envers les hommes s’estompent plus d’à priori, elle réapprend à vivre et elle pardonne. Pardonne cet homme qui lui avait fait tant de mal. Redevenue le pilier de sa famille, déchiquetée, déchirée, et déstabilisée pendant de si longues années, elle peut désormais témoigner de sa foi à ses enfants et petits enfants et amis. Son regard sur les autres, sur ce qui l’entoure a changé Elle renaît à la vie tout simplement et vit son quotidien pleinement avec l’amour de Jésus dans son cœur. Elle est l’exemple de consécration, service, amour et avec la passion de l’évangéliste qui annonce au monde que Jésus, son Seigneur et Sauveur, est vivant. Tout comme Annick tu peux toi aussi reconstruire qui que tu sois, quelque soit ton âge, Es-tu assis sur un immense champ de ruines dans ta vie, ton quotidien, ton existence ? vis-tu s avec de vieilles blessures des abus qu’elle qu’ils soient, un divorce, un avortement es-tu tourmenté, es-tu rongé par la culpabilité ? souffres-tu en silence ? as-tu honte, au point de te prosterner ? Attends-toi à une intervention de Dieu dans ta vie . Procure toi une bible et lis le psaume 23, au verset 3 tu liras « Il restaure mon âme » Annick n’est pas un cas unique, un très grand nombre d’hommes et de femmes ont été entièrement reconstruits. Tous peuvent témoigner de la puissance du Dieu dans leur vie, un dieu d’amour qui restaure , qui restaure celui qui vient à lui. Dieu rebâtit les existence brisées, restructure les personnalités, guérit du passé et des dégâts occasionnés. En entendant Annick, prier, chanter, et rire, vous ne pourriez pas soupçonner, le moins du monde, de quelle vallée de larmes elle a été tirée Approche toi de Dieu et il s’approchera de toi !

    (Propos recueillis par Chantal Villageon)

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    DIEU ET TON ARGENT, LA BIBLE QU’EN DIT-ELLE ?

    13 questions de société abordéess à la lumière de la Bible

    par Vincent Esterman

    I

    DIEU ET TON ARGENT, LA BIBLE QU’EN DIT-ELLE ?


    Il est vrai que Dieu a une compassion particulière pour les pauvres
    Psaumes 72:12,13
    Cependant, la bénédiction de Dieu n’est pas liée à la la pauvreté matérielle mais Proverbes nous dit que cette bénédiction enrichit et n’est suivie d’aucun chagrin
    Proverbes 10:22
    Par ailleurs, la Bible n’enseigne aucunement que la pauvreté et la sainteté vont de paires, bien au contraire, et nous pouvons affirmer avec la Parole de Dieu que la bénédiction de Dieu entraîne, entre autre, des richesses matérielles.

     

    DIEU VEUT BENIR FINANCIEREMENT
    Les déclarations bibliques abondent dans ce sens.
    Quand une personne honore Dieu avant tout, elle peut s’attendre à une réelle prospérité – Deutéronome 8:18 ; Proverbes 8:17-21.
    Certaines qualités présentes chez celui qui marche selon Dieu libéreront une abondance de richesses
     Travailler avec sérieux – Proverbes 10:4
     Donner financièrement à l’œuvre de Dieu – Proverbes 3:9,10
     La fidélité – Proverbes 28:20
     La générosité – Proverbes 11:25
     La sagesse – Proverbes 3:13-16
     L’humilité – Proverbes 22:4

    Des hommes qui ont obéi à Dieu sont devenus riches.
     Abraham – le père de la foi – Genèse 13:2 ; Genèse 24:34,35
     Joseph – Genése 41:41,42. Après les années de prison et de misère, Dieu l’a établi dans la puissance et les richesses.
     Salomon – 2Chroniques 1:11,12; Il a reçu des richesses parce qu’il ne les a pas demandées.
     Job – Job 42:10. Après les épreuves, la bénédiction et la prospérité ont été doublées.

     

    LE PIEGE DES RICHESSES
    Ce même livre des Proverbes qui annonce que Dieu veut bénir avec des riches, lance une sévère mise en garde – si les richesses font l’objet d’une poursuite, elles s’envoleront
    Proverbes 23:4,5
    Salomon parle également de l’effet de l’amour pour l’argent sur l’être humain
    Ecclésiaste 5:9
    Ce thème sera largement repris par les auteurs du Nouveau Testament.

     Les déclarations concernant l’amour de l’argent
     Conduit à la tentation et la perdition – 1Timothée 6:9
     Est la racine de tous les maux– 1Timothée 6:10
     Produit l’orgueil et l’indépendance par rapport à Dieu –1Timothée 6:17
     Est un signe de la fin des temps –2Timothée 3:2
     Etouffe la Parle de Dieu dans une vie – Matthieu 13:22
     Fait perdre son âme – Luc 12:16-21


     Pour cette raison
     Le chrétien doit se libérer de l’amour de l’argent – Hébreux 13:5
     Un ancien et un diacre ne doivent pas être matérialiste et pris par l’argent
    1Timothée 3:3,8 ; Tite 1:7
     Il est difficile pour un homme riche d’entrer dans le Royaume de Dieu
    Matthieu 19:23
    – l’exemple du jeune homme riche – Luc 18:18-23
     Il est impossible d’être au service de Dieu et au service de l’argent
    Matthieu 6:24

     L’exemple de la corruption d’un homme de Dieu par l’argent :
    Guéhazi, le serviteur du prophète Elisée – 2Rois 5:19-27

     

    L’ATTITUDE DE JESUS
     Il n’hésitait pas à parler de l’argent et des richesses. Nombreux sont les passages et paraboles qui en font référence.
    Exemples : la parabole des talents – Matthieu 25:14-30
    la parabole de la drachme perdue– Luc 15:8-10
     Il regarde attentivement comment chacun contribue financièrement à l’œuvre de Dieu Luc 21:1-4

     Il n’hésitait pas de recevoir la contribution financière de ses disciples – Luc 8:1-3
     Il libère les cœurs du matérialisme et de l’amour de l’argent– Luc 19:8
     Il montre la responsabilité en ce qui concerne les obligations financières
    Luc 22:17-21
     Il rejette avec force ceux qui veulent se servir de la maison de Dieu pour s’enrichir personnellement – Matthieu 21:12,13
     Il explique la voie de l’abondance … donner – Luc 6:38
     La promesse de Jésus à ceux qui acceptent des sacrifices pour le suivre et
    le servir :
    – non seulement des trésors au ciel mais des trésors sur la terre – Marc 10:28-30

     

    LE SECRET DE PAUL
    L’apôtre Paul a vécu dans la pauvreté et dans l’abondance. Ni l’un, ni l’autre de ces états ne l’ont détourné de sa mission. Pourquoi ? Parce qu’il avait compris la puissance du contentement – Philippiens 4:11-13
    Il mettait en application la formidable déclaration de Jésus « Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa justice et toutes ces choses vous seront données par-dessus » – Matthieu 6:33
    Pour cette raison, il pouvait exhorter les chrétiens à se remettre à un Dieu d’abondance et de prospérité – Philippiens 4:19.

     

    ET LA DIME….
    Ce sujet mérite une étude à lui seul, mais voici quelques pistes de réflexions.
    Elle précède la loi de Moïse– Hébreux 7:1,2.
    Abraham, notre père, l’a instaurée dan sa relation avec Melchisédek, un personnage qui préfigure Christ – Hébreux 7:1-10.
    Dieu déclare que ne pas donner la dîme est « un vol contre lui-même »
    Malachie 3:7-10.
    Jésus réaffirme l’importance de consacrer la dîme de ses revenus à l’œuvre de Dieu Matthieu 23:23.

    Nous pouvons l’affirmer avec Bible en mains et l’amour de Dieu dans le cœur
    – Dieu veut nous voir prospérer financièrement et à tous égards !

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • ALCOOL ET IVROGNERIE,

    LA BIBLE, QU’EN DIT-ELLE ?

    La question de l’alcool est un sujet extrêmement sensible pour beaucoup.

    La dégustation de boissons fermentées reflète pour certains, raffinement, héritage culturel et art de vivre.

    Pour d’autres l'alcool représente un des plus terribles maux de la société qui détruit d’incalculables foyers et vies.

    Pour ces derniers l’alcool est responsable de nombreux morts chaque année et de beaucoup de misère humaine.

    Pour ces raisons dans certains pays, la consommation d’alcool est perçue comme un péché pour des chrétiens évangéliques qui se l’interdisent catégoriquement.

    Mais la Bible, est-elle contre la consommation de boissons fermentées ?

     

    LE VIN DANS l’ANCIEN TESTAMENT

     Boire du vin avec son repas est approuvé de Dieu – Ecclésiaste 9:7 ; Genése 27:25

     L’abondance de vin est également un signe de la prospérité de Dieu – Proverbes 3:10

     Cependant, plusieurs passages dénoncent l’effet du vin – Proverbes 23:30-32.

     Il y a des mises en garde et des interdictions concernant l’alcool pour des rois, gouverneurs, sacrificateurs et prophètes dans l’exercice de leurs fonctions. Proverbes 31:4-7 ; Lévitique 10:9 ; Esaie 28:7.

     Un style de vie qui est dominé par l’alcool est également dénoncé Esaie 5:11           - boire de l'alcool du matin au soir Esaie 5:22                                                   - comme preuve de machisme Proverbes 23:20                                                 - en compagnie de buveurs Esaie 56:12                                                           - qui n’ont plus de motivations ni d’objectifs à atteindre dans la vie Esaie 22:13

     

    LE VIN DANS LE NOUVEAU TESTAMENT

    Plusieurs passages nous montrent que la consommation de boissons fermentées faisait partie de la vie normale et n’avait pas à priori une perception de péché.

     Aux noces de Cana, Jésus a transformé l’eau en vin – Jean 2:3-10

     Dans la parabole du bon samaritain racontée par Jésus, le héros de l’histoire possède du vin avec lequel il traite les plaies de la victime – Luc 10:34.

     Jésus raconte d’autres paraboles qui parlent de vin – Matthieu 9:17.

     Paul propose à Timothée de boire du vin pour sa santé –1Timothée 5:23.

     Pour l’apôtre Paul, le vin était aussi banal et acceptable pour un chrétien que la viande. C’est une question de liberté personnelle – Romains 14:21.

     Ce qui est certainement le plus frappant c’est que Jésus et ses disciples buvaient du vin – Matthieu 11:18,19 ; Luc 7:33,34

     

    LA CONDAMNATION DE L’IVROGNERIE

    Boire avec les ivrognes appartient aux méchants serviteurs – Matthieu 24:48.

    Pour des excès de vin, une personne ne sera pas prête pour accueillir Jésus à son retour – Luc 21:34 ; 1 Thessaloniciens 5:7.

     

    C’est surtout l’apôtre Paul qui souligne la gravité des conséquences de l’ivrognerie.

    L’ivrogne n’héritera pas le Royaume de Dieu – 1 Corinthiens 6:10 ; Galates 5:21.

    Paul n’accepte ni un ancien ni un diacre qui font des excès de vin 1Timothée 3: 3,8 ; Tite 1:7.

    Il exhorte les femmes âgées à ne pas boire à l’excès – Tite 2 :3.

    Le chrétien est appelé à ne pas fréquenter celui qui se dit chrétien mais qui est ivrogne 1Corinthiens 5:11.

    Il reprend les Corinthiens parce que pendant la Sainte Cène et les agapes de l’église, certains chrétiens étaient ivres – 1Corinthieins 11:20-22

    L’ivrognerie empêchera la personne d’être remplie du Saint-Esprit – Ephésiens 5-18.

     

    LES EFFETS DE L’ALCOOL

    L’alcool a l’effet de faire perdre à la personne ses moyens et sa maîtrise.

    Sous l’effet de l’alcool, la personne aura un comportement charnel qui est également condamnable :

     L’ivresse produit des disputes, la violence et une perte de sagesse Proverbes 20:1

     L’ivresse produit des dérapages sexuels – Romains 13:13

     L’ivresse produit de la bravoure et une prise de risques importants – Esaie 5:22

     L’ivresse fait perdre le bon sens – Osée 4:11

     L’ivresse entraîne de l’idolâtrie – 1Pierre 4:3

     L’ivresse conduit à la pauvreté et l’assoupissement – Proverbes 23:20

     

    CONCLUSION

    Selon la Parole de Dieu, le chrétien peut consommer des boissons alcoolisées.

    Cependant, il doit veiller à ne pas tomber dans l’ivresse et ne pas s’associer à des buveurs, dans le but de boire.

    Pour celui qui a eu un problème avec l’alcool avant de devenir chrétien, il trouvera sa libération dans sa relation avec Jésus.

    Il pourra dire avec la Sulamithe « Nous célébrons ton amour plus que le vin. C’est avec raison que l’on t’aime » Cantique des Cantiques 1:4.

     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’ANCIEN TESTAMENT

    Le livre de Deutéronome aborde la possibilité d’un divorce sous certaines conditions – Deutéronome 21:10-14; 22:13-22; 24:1-4.

    Cependant il est important de réaffirmer que la Parole de Dieu est contre le divorce « car je hais la répudiation, dit l’Eternel » Malachie 2:14-16.

     

    L’ENSEIGNEMENT DE JÉSUS

    Dans Matthieu 19:3-9 nous avons des affirmations concernant le divorce :

    1. Dieu a créé le mariage. A la création, le divorce n’existait pas – v4,8.

    2. L’alliance du mariage est sacrée. L’homme ne peut pas séparer ce que Dieu a joint – v6.

    3. Moise, sous la direction de Dieu, a créé la possibilité d’un divorce en réponse à la dureté du cœur de l’un ou des époux – v7,8.

    4. Il n’y a qu’une situation dans laquelle demander le divorce est permis, l’infidélité de l’autre – v9.

     

    Y-A-T-IL D’AUTRES SITUATIONS OU L’ENGAGEMENT DU MARIAGE PEUT-ETRE DISSOUT LEGITIMEMENT, SELON LA BIBLE, AVEC UN DROIT DE REMARIAGE ?

    Oui, deux autres cas existent.

    1. Le décès de l’un des époux – 1Corinthiens 7:39.

    2. L’abandon du foyer par l’un des époux inconverti pour la seule raison de la foi chrétienne de l’autre. Si le chrétien est abandonné par son conjoint,                   « le frère ou la sœur ne sont pas liés dans ce cas là. Dieu nous a appelés à vivre en paix » – 1Corinthieins 7:3,15.                                                                      Le mot « lier» utilisé également au verset 27 est une référence directe à l’engagement du mariage.

     

    LE DIVORCE, DOIT-IL SUIVRE OBLIGATOIREMENT L’INFIDELITE DE L’UN DES CONJOINTS ?

    Non. Si celui qui est adultère reconnaît son péché et se repent sincèrement le chrétien est tenu de lui accorder son pardon – Matthieu 18:21,22.

     

    QUELS SONT LES PRETEXTES INACCEPTABLES POUR LE DIVORCE ?

     1. Le mariage au départ n’était pas la volonté de Dieu                                     2. Nous sommes incompatibles                                                                     3. Je n’éprouve plus d’amour pour elle (lui)                                                       4. Il (elle) m’a trop fait souffrir par le passé                                                       5. Il (elle) n’avance pas avec le Seigneur                                                           6. Il (elle) ne répond pas à mes attentes ou à mes besoins                                   7. etc, etc.

    SITUATIONS DANS LESQUELLES UNE SEPARATION SERAIT EVENTUELLEMENT ACCEPTABLE

     1. L’infidélité répétée sans repentance                                                               2. La violence conjugale physique ou psychologique répétée                             3. De réelles menaces pour la santé physique et morale des enfants                       4. La criminalité                                                                                             5. Des pratiques sexuelles perverses                                                                 6. La persécution pour la foi

    Ces cas représentent une violation profonde et continue des vœux de fidélité prononcés lors du mariage, même si l’infidélité sexuelle n’a pas eu lieu.        Malachie 2:14

     

    DEUX CHRETIENS PEUVENT-ILS DIVORCER ?

    Il est inconcevable que deux personnes cherchant sincèrement à vivre selon la Parole de Dieu, acceptent l’échec de leur couple et entament un divorce.

    Par la prière, le pardon, l’amour et la foi ainsi qu’avec le soutien pastoral tout couple chrétien doit pouvoir être sauvé – Philippiens 4:13 « Je puis tout par celui qui me fortifie… »

     

    EN TANT QUE CHRETIEN M’EST-Il PERMIS D’EPOUSER UNE PERSONNE DIVORCEE ?

    Oui, si la personne est divorcée avant sa conversion.– 2Corinthiens 5:17.

    Si la personne a connu le divorce en tant que chrétien, il est important de comprendre sa part de responsabilité dans l’échec avant d’envisager un remariage chrétien.

    Jésus est clair dans son enseignement, qu’un remariage à la légère est un adultère – Matthieu 19:9.

    Cependant notre attitude vis à vis d’une personne divorcée doit toujours être compatissante dans le soucis de reconstruire les vies abîmées.

    Nous refusons l’attitude hypocrite des pharisiens de qui Jésus a dit « Ils placent de lourds fardeaux sur les épaules des hommes (et des femmes) sans vouloir lever un doigt pour les aider – Matthieu 23:4.

     

    L’HISTOIRE DE RUTH

    Comment Dieu prend des vies brisées par l’échec, les reconstruit et les utilise pour sa gloire :

    Chapitre 1  Elimèlec, israélite, quitte son pays et le peuple de Dieu avec sa femme et ses deux fils pour s’installer au milieu d’un peuple païen. Les conséquences ne se font pas attendre. Il meurt. Ses deux fils épousent des femmes étrangères. Ils meurent.

    Naomi, la femme d'Elimèlec, reconnaît que le chagrin vient de leur désobéissance – v13                                                                                                      Ruth, une des belles filles, connaît une profonde conversion – v16.                L’échec semble définitif – v19-21.

    Chapitre 2 à 4 Ruth se remarie avec Boaz, qui était de la famille de son beau-père – 4:13-16

    Naomi est restaurée dans la bénédiction – 4:13-16

    Dieu se sert de cet échec – 4:17

    De cet échec Christ est descendu – Matthieu 1:1-5

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ils ont rencontré Jésus

    NATHANAEL : 

    l’homme dur, fermé, incrédule peut changer !

     


     

    Dans les 4 évangiles, nombreuses sont les personnes qui ont fait une rencontre tête à tête avec Jésus. Souvent ces personnes ne portent pas un nom mais elles sont identifiées par un qualificatif  – la Samaritaine, le centenier, la femme adultère.  Cependant, il y a une catégorie de personnes que Jésus a rencontrées qui sont identifiées par leur nom ou prénom. Dans quelques cas il s’agit d’une personne très connue dans la société de l’époque – exemple : Ponce Pilate. Mais plus souvent, le prénom est cité parce que la personne était bien connue des membres de l’église primitive.

    Dans, cette série nous allons découvrir les hommes et femmes identifiés par leur nom ou prénom qui ont fait la rencontre de Jésus.

    NATHANAEL Texte – Jean :1:43-51

    Quelques remarques d’introduction

              Nathanaël est un ami de Philippe, un des premiers disciples de Jésus.

              Son nom signifie littéralement « Dieu a donné ». C’est prometteur.

    Il n’apparaît qu’une autre fois dans les évangiles – Jean 21:2 après la résurrection dans la compagnie de 6 autres disciples.

              Bon nombre de commentateurs associent Nathanaël à Barthélémy,l’un des 12 disciples de Jésus, pour plusieurs raisons. Dans l’évangile de Jean, Philippe et Nathanaël sont des proches, mais Barthélémy n’est pas mentionné quand dans les autres évangiles Philippe et Barthélémy sont proches mais Nathanaël n’est pas mentionné.

    UN HOMME DIFFICILE

              Quand son ami Philippe lui témoigne de sa rencontre avec Jésus et sa foi en lui, Nathanaël se montre très septique – voir verset 47.

              Sa réponse révèle 3 aspects de la personnalité de Nathanaël

    1. Il ne connaissait pas les Ecritures

              Les prophètes avaient annoncé dans l’Ancien Testament que le Messie serait appelé Nazaréen – Matthieu 2:23.

              L’ignorance des Ecritures et l’incrédulité vont de pair. Jésus a dit que même des responsables religieux sont dans l’erreur parce qu’ils ne comprennent pas la Parole de Dieu – Matthieu 22:29.

              La foi vient par la découverte de la Parole de Dieu – Romains 10:17.

              Elle rend sage l’ignorant et éclaire les yeux – Psaumes 19:8,9.

    2. ll était moqueur

              Dans sa question sarcastique il y a un jeu de mot.

    Le mot « Nazareth » vient du mot « Netzer » qui signifie « rejeton ». Allusion est faite à Nazareth et le Messie dans Esaïe 11:1 et 53:2. Nathanaël fait une plaisanterie « de la ville des  faibles rejetons il ne peut y avoir quelque chose de bon ».

    On découvre un homme orgueilleux, hautain, méprisant – Dieu résiste à un tel homme 1Pierre 5:5.

    3. Il est méfiant et incrédule

         Il n’accepte pas le témoignage de son ami. Il ne respecte pas son expérience il ne veut pas comprendre ni savoir ce que Philippe a vécu avec Jésus.

         L’incrédulité est le fruit d’un esprit fermé          .

         L’apôtre Paul parle d’un aveuglement – 2Corinthiens 4:3,4

         Jésus, citant le prophéte Esaïe, associe l’incrédulité et un cœur dur

    Jean 12:37-40.

         On pourrait penser que Nathanaël était un cas trop difficile !

     

    L’approche de Philippe :        

         Un témoignage personnel simple et clair v45

         Une invitation à faire sa propre découverte et son expérience « viens et vois » v46

         C’est la meilleure approche avec l’incrédule.

    L’approche de Jésus

         Il ne condamne pas mais prononce une bonne parole sur la vie de Nathanaël.

         Il voit un homme qui malgré son orgueil a un cœur honnête v47

     

         Jesus a une parole de connaissance sur Nathanaël. Il l’a vu sous le figuier– v48

    Que faisait-il – du mal ou une prière sincère ?

     

    La réponse de Nathanaël

         Il est touché par la bonne parole personnelle de Jésus « d’où me connais-tu ? v48. Il passe de l’incrédulité à la foi en un instant. Comme la déclaration de l’autre incrédule Thomas – Jean 20:28, Nathanaël fait sa déclaration de foi – v49

    La promesse de Jésus

         La déclaration de foi de Nathanaël reçoit une promesse de Jésus concernant la démonstration de choses surnaturelles v 50.

         Il fait référence à l’echelle de Jacob Genèse 28:12.

         Comme Jacob qui a lutté avec Dieu – Genèse 32:24-32 et a été béni, Nathanaël le sera aussi.

         La leçon que nous tirons de la rencontre de Nathanaël avec Jésus est celle-ci  

    l’homme dur, fermé, incrédule peut changer !

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • CEUX QUI ONT RENCONTRE JESUS

     DANS LES EVANGILES

    ZACHEE

    Texte : Luc 19:1-10

    L’histoire de la rencontre de Jésus et Zachée et de la conversion de ce dernier est remarquable. Zachee est littéralement cueilli de son arbre comme on cueille le fruit d’un arbre fruitier. La rencontre est unique pour d’autres raisons.

    L’HOMME RICHE
    Zachée est appelé un homme riche (v2) et nous apprenons la source de sa richesse. En tant que chef des publicains il était celui chargé par l’armée romaine d’occupation de prélever des taxes auprès de la population. Il était tenu de verser aux Romains une certaine somme. Tout ce qu’il arrivait à faire entrer au-dessus de cette somme lui revenait. L’extorsion faisait partie du métier. Le poste de chef des publicains était synonyme d’avidité et d’impopularité.
    La transformation de Zachée est surnaturelle. Jésus avait dit qu’il était quasiment impossible qu’un homme riche entre dans le Royaume de Dieu – Marc 10:23-27.
    Le jeune homme riche de Marc 10:17-22 en était l’exemple. Mais ce qui est impossible à l’homme est possible à Dieu. Zachée en est la preuve.

    LA CURIOSITE
    La recherche spirituelle dans les premières étapes s’exprime souvent par la curiosité. Zachée était curieux. Il n’était pas demandeur. Il n’est pas venu à Jésus, mais il voulait simplement voir celui dont on parlait beaucoup.
    La curiosité demande à être satisfaite. Elle pousse la personne à faire ce qu’elle ne ferait pas autrement. Dans le cas de ce publicain cette envie de voir le pousse à surmonter le problème de sa petite taille et de la honte d’être vu dans un arbre. Finalement, Jésus se sert de la curiosité humaine pour sauver une âme perdue.

    L’EMPRESSEMENT DE JESUS
    Il y a tout un enseignement à tirer de ce que Jésus dit à Zachée.

    1. Il utilise son prénom. Jésus est très personnel. Il n’est pas protocolaire. Il est le bon berger qui appelle chaque brebis par son nom – Jean 10:3.

    2. Il le met sous pression. Il faut qu’il descende tout de suite. Ce n’est pas Zachée qui a choisi Jésus mais Jésus qui l’a choisi – Jean 15:16.

    3. Il utilise le mot « aujourd’hui ». « Aujourd’hui » c’est le jour du salut. « Maintenant » est le moment de Dieu pour une vie – 2Corinthiens 6:2 ; Luc 23:43.
    « Aujourd’hui » remplace le Sabbat comme le jour du Seigneur – Hébreux 4:7,8.

    4. Jésus veut entrer chez Zachée. Il veut demeurer dans sa maison. Il veut demeurer dans la vie personnelle de tout homme – Jean 14: 23.

    5. Il s’invite lui-même chez Zachée. A ce dernier de l’accueillir ou de le rejeter
    Apocalypse 3:20.


    LA REPRENTANCE
    Dans la réaction de Zachée nous avons un exemple de la repentance qui doit accompagner la foi en Jésus.
    Zachée quitte son arbre sans hésitation.
    Il reçoit Jésus chez lui – Jean 1:12.
    Il éprouve une réelle joie dans cette conversion – Esaïe 12:3
    Il reconnaît ses torts et veut faire une restitution. Ce sont les fruits de la repentance Matthieu 3:8.
    Son attitude vis à vis de l’argent est transformée.
    Avant il servait Mammon (les riches) maintenant il veut servir Dieu – Matthieu 6:24.
    Il devient généreux avec son argent. C’est l’indication d’une vraie repentance
    1Timothée 6-:17-19.

    LA BREBIS PERDUE
    Un détail qui ne doit pas nous échapper est le niveau de restitution que Zachée propose spontanément à ceux à qui il a fait tort…. « Je lui rends le quadruple » v8
    Pourquoi le quadruple et non le double ou le triple ou le centuple ?
    La restitution au quadruple avait une signification particulière pour ceux qui connaissaient l’Ancien Testament. C’était ce que la loi exigeait pour celui qui avait volé une brebis à un autre – Exode 22:1.
    La connaissance de cet article de loi est confirmée par la réaction du roi David devant la déclaration du prophète Nathan-2Samuel 12:4-6.
    Dans son désir de restituer le quadruple, Zachée reconnaît avoir volé des brebis.
    Quel contraste avec la dernière phrase de Jésus « car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu » v10. Allusion est clairement faite à la parabole de
    la brebis perdue – Luc 15:3-7.
    Zachée volait des brebis aux autres mais il était lui-même une brebis perdue que Jésus a cherchée et sauvée.

    Nous avons dans cette phrase (v10) la raison même de la venue de Jésus sur la terre… « Chercher et sauver ce qui était perdu ».

    Celui qui s’implique dans cette mission sera toujours au cœur de la volonté
    de Dieu.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • CEUX QUI ONT RENCONTRE JESUS
    DANS LES EVANGILES

    LA FEMME SAMARITAINE


    Texte : Jean 4:4-19, 25-30, 39-42

    L’apôtre Jean va utiliser cette rencontre pour développer un thème fondamental dans son Evangile … avec Jésus on fait une expérience spirituelle qui change profondément sa vie. Nous avons déjà vu un exemple de ceci dans sa rencontre avec Nicodéme – Jean 3:1-7.

    JESUS BRISE LES BARRIERES
    Cette conversation n’aurait jamais du avoir lieu si Jésus avait respecté les règles culturelles. Un homme ne parlait pas à une femme et un Juif n’avait aucune relation avec une Samaritaine. Jésus brise tous ces tabous.
    Paul le confirmera plus tard dans ses épîtres. « Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclaves ni libres, il n’y a plus ni hommes ni femmes, car tous vous êtes un en Jésus-Christ »– Galates 3:28 ; Colossiens 3:11.
    Jésus est le premier à libérer la femme d’un joug religio-cultural et la mettre en valeur.

    LA RELIGION EST IMPUISSANTE
    La femme Samaritaine a eu manifestement une éducation religieuse. Elle connaît l’histoire de Jacob et ses troupeaux (v12), elle connaît la différence avec la religion des Juifs (v20), elle sait qu’un Messie doit venir (v25).
    Cependant sa connaissance religieuse est impuissante.
    Cette femme subira cinq divorces. Sa religion n’a rien fait pour empêcher ses échecs en série.
    Comme dans le cas de Niodème, la religion ne conduit pas à une compréhension des choses spirituelles dont Jésus parlait. Elle n’a strictement rien compris quand Jésus lui parle de « l’eau vive » qu’il donne et qui enlève toute soif spirituelle. La réponse de la femme est purement matérielle (v15).

    LES VERITES QUE JESUS A DECLARE :
    1. L’eau vie qui désaltère l’âme de l’homme est un don de Dieu v10
    Romain 6:23 ; Ephésiens 2:8

    2. L’eau physique, les choses naturelles, ne satisfont pas le soupir profond chez l’homme. Après avoir bu de cette eau, en peu de temps, son corps réclame davantage v13.

    3. En buvant l’eau vive que Jésus donne une personne sera pleinement satisfaite v14

    4. L’eau vive produit dans la vie de la personne qui la boit une expérience puissante, jaillissante envers Dieu et envers les autres pour l’éternité v14 ; Jean 7:39.

    JESUS MODIFIE SON APPROCHE
    La femme comprend le religieux mais ne comprend rien à ce que dit Jésus qui parle spirituellement. Il change brutalement dans la conversation et demande à la femme d’aller chercher son mari (v16). Jésus rentre dans sa vie privée et avec une parole de connaissance (voir 1Corinthiens 12:7,8) dévoile son triste passé.
    Comme avec Zachée, Jésus est très personnel. Il connaît tout de la vie de cette femme et sans aucun jugement ni condamnation, il l’interpelle.
    Maintenant qu’il lui parle personnellement, la femme est touchée. Elle reconnaît la place de Dieu dans leur rencontre. La femme est prête pour que Jésus se révèle à elle « le Messie ? … je le suis moi qui te parle » v26.
    Nous avons beaucoup à apprendre pour le témoignage : soyons personnels et
    communiquons quelque chose qui vient de Dieu à la personne – Ephésiens 4:29 ;
    Colossiens 4:5,6.

    LE TEMOIGNAGE DE LA FEMME
    La femme devient une évangéliste. Elle laisse sa cruche qui avant était d’une grande importance pour sa vie. Elle retourne au village et elle parle à tous ceux qui veulent bien l’écouter de sa rencontre avec Jésus. Son message … ce qu’elle a vécu avec Jésus.

    L’effet de son témoignage est magnifique. Les gens viennent vers Jésus.
    Le premier niveau de la foi : ils ont cru au témoignage de la femme.
    Le second niveau de la foi : ils croient parce qu’ils ont rencontré Jésus eux-mêmes.
    Un village entier est transformé.

    Récapitulons en ce qui concerne un témoignage efficace
    1. Il touche la vie privée d’une personne
    2. Il lui communique quelque chose de la part de Dieu
    3. Il est sans jugement
    4. Il conduit à une expérience avec Jésus
    5. La personne change de motivation et devient elle-même un témoin de Jésus pour d’autres.


    Que l’eau vive jaillisse de chacune de vos vies.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • CEUX QUI ONT RENCONTRE JESUS
    DANS LES EVANGILES

    NICODEME

    Texte : Jean 3:1-13

    La rencontre entre Jésus et Nicodème est de première importance pour comprendre la différence entre le religieux et le spirituel. La conclusion que nous pouvons tirer de cet échange est que le religieux ne comprend pas ce qui est spirituel et le spirituel se vit indépendamment du religieux.

    NICODEME LE PHARISIEN
    En tant que pharisien, il est un professionnel du Judaïsme. Il connaît parfaitement bien les Ecritures de l’Ancien Testament et les centaines de lois imposées par les pharisiens à la population.
    Ce sont les Pharisiens qui se sont opposés à Jésus tout au long de son ministère et qui ont demandé sa crucifixion.
    Cependant, Nicolème est une exception. Il reconnaît que Jésus est un envoyé de Dieu. Il manifeste beaucoup de respect en l’appelant « Rabbi » – Maître, docteur.
    Dans ce premier entretien, selon la réponse donnée par Jésus (v12) il semblerait que Nicodème n’ait pas accepté ce que Jésus lui avait dit ! La suite nous montre que le Saint-Esprit a fait son travail dans son cœur et qu’il est devenu un disciple de Jésus.
    Jean 7:45-52 – Nicodème prend timidement la défense de Jésus devant le Sanhédrin.
    Jean 19:39-42 – avec Joseph d’Arimathée, Nicolème prend la responsabilité de l’enterrement du corps de Jésus.

    LE CONTRASTE ENTRE NATUREL ET SPIRITUEL
    PREMIERE NAISSANCE NOUVELLE NAISSANCE v3
    NAITRE D’EAU v5 NAITRE DE L’ESPRIT v5
    NAITRE DE LA CHAIR NAITRE DE L’ESPRIT v6
    LA CONNAISSANCE v10 LES MIRACLES v2
    DOCTEUR D’‘ISRAEL v10 DOCTEUR VENU DE DIEU v2
    LES CHOSES TERRESTRES v12 LES CHOSES CELESTES v12

    Jésus situe le Judaïsme et la loi religieuse dans la catégorie naturelle. Le naturel ne comprend pas les choses du Royaume de Dieu, ne connaîtra pas le miracle et l’œuvre du Saint-Esprit et ne donnera pas accès au ciel.

    L’EXPERIENCE SPIRITUELLE
    Si la religion est transmise dans la famille ou dans la société, l’expérience spirituelle doit être vécue personnellement.
    Jésus a utilisé plusieurs images pour parler de cette expérience qui permet à une personne d’aller au ciel.
    Recevoir la lumière – Jean 1:9-13
    La nouvelle naissance – Jean 3:3
    L’eau vive qui jaillit – Jean 4:14
    Manger sa chair – (pain de vie) – Jean 6 :35-53
    Redevenir comme un enfant (se convertir) – Matthieu 18:3

    L’IMPERATIF
    Jésus fait une déclaration forte quand il dit « il faut que vous naissiez de nouveau » v7
    Sans la nouvelle naissance il sera impossible de voir le ciel et d’y entrer.
    L’accès au Royaume de Dieu ne se fait ni par sa bonté humaine, ni par ses œuvres, ni par ses pratiques religieuses.
    Ce n’est pas la seule fois dans les Evangiles que Jésus utilise l’impératif.
    Voir également Jean 4:24.

    L’EAU ET L’ESPRIT v5
    Quand Jésus dit « Si un homme ne naît d’eau et d’Esprit il ne peut entrer dans le Royaume des cieux » plusieurs explications sont avancées.
    Certains pensent qu’il s’agit d’une référence au baptême d’eau et au baptême de l’Esprit – Actes 1:9. Nous ne pouvons retenir cette interprètation parce que le salut vient par la foi qui conduit à un baptême et non pas au baptême lui-même – Marc 16:16.
    D’autres voient dans cette image référence à l’action de la Parole de Dieu
    (l’eau – Ephésiens 5:26) et le Saint-Esprit (Tite 3:5) dans la régénération spirituelle d’une personne.
    C’est une explication intéressante, mais compte-tenu du contraste entre le naturel et le spirituel qui marque cet échange l’explication la plus simple est que l’eau est une allusion à la naissance physique et l’Esprit à la naissance spirituelle.

    LE VENT v8
    C’est une très belle image du Saint-Esprit qu’on retrouve dans d’autres passages Genèse 1:2 ; Job 32:8 ; Actes 2:1-4.

    Le Saint-Esprit, comme le vent, n’est visible que dans son effet sur les choses matérielles. On ne peut le produire ni le maîtriser. Nous pouvons le reconnaître dans son action et, en hissant une voile dans notre vie, nous pouvons être emportés par Lui.
    L’homme produit et maîtrise ce qui est religieux. Il doit apprendre à s’abandonner au Saint-Esprit qui souffle sur sa vie personnelle.

    NICODEME VERSION NOUVELLE
    A la rencontre de Jésus, cet homme de religion ne comprenait pas les choses de Dieu « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux » ? v4
    Il se laisse interpeller et bousculer par Jésus. Parce qu’il est humble, il est libéré de l’orgueil religieux pour devenir un homme spirituel, un homme de Dieu.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • CEUX QUI ONT RENCONTRE JESUS
    DANS LES EVANGILES

     


     


    MARIE DE MAGDALA


    Marie de Magdala (dite Madeleine) est l’une de plusieurs « Marie » que nous retrouvons dans les textes des Evangiles. Il y a également
     Marie, la mère de Jésus
     Marie, la mère de Jacques et Joseph – Jacques, fils d’Alphée, était un des
    12 disciples de Jésus.
     Marie de Béthanie, sœur de Marthe et de Lazare.

    COMMENT RENCONTRA-T-ELLE JESUS ?
    Aucun des auteurs des Evangiles ne le précise.
    Cependant, nous pouvons déduire des éléments donnés que Marie a fait partie de la foule
    qui a suivi Jésus en Galilée, la ville de Magdala se situant dans cette région.
    Nous apprenons que Jésus l’avait délivrée de la puissance de sept mauvais esprits. Ceci était le fait marquant de sa conversion – Marc 16:9. A la suite de sa délivrance, elle est admise dans le cercle des proches de Jésus – Luc 8:1-3. Elle l’accompagnera dans ses déplacements en Galilée et le suivra jusqu’à Jérusalem pour assister à sa mort
    Marc 15:40,41.
    Une délivrance de 7 démons révèle à quel point sa personnalité avait été tenue captive par le diable, l’intensité du combat pour la libérer et la glorieuse transformation de sa vie.

    Il n’est pas du tout difficile de comprendre sa profonde reconnaissance à Jésus et son attachement à son ministère. Un autre démoniaque libéré aurait voulu en faire autant
    Marc 5:18-20.

    MARIE DE MAGDALA DEVANT LA CROIX
    Elle sort de l’anonymat et attire l’attention des auteurs des Evangiles par son remarquable courage au moment de la mort de Jésus.
    Elle ne succombe pas à la peur des Juifs qui a fait fuir les disciples.
    Elle est présente avec Marie, la mère de Jésus, pour écouter les dernières paroles de Jésus prononcées de la croix – Jean 19:25.
    Quand le corps de Jésus fut déposé par Joseph d’Arimathée dans un sépulcre Marie de Magdala était présente pour accompagner Jésus dans sa mort comme dans sa vie – Marc 15:42-47 ; Luc:23:55.

    ELLE APPREND LA RESURRECTION DE JESUS
    Quand Marie de Magdala retourne au sépulcre après le Sabbat dans le but d’embaumer le corps de Jésus, elle découvre avec les autres femmes qui l’accompagnaient que le corps de Jésus avait disparu.
    L’ange annonce que Jésus est ressuscité – Marc 16:1-8 ; Matthieu 28:1-8.
    A Marie de Magdala et l’autre Marie est confiée la mission d’annoncer la résurrection de Jésus aux disciples. Elle devient donc la première évangéliste témoin, de la résurrection.

     

    LES DEUX ERREURS FAITES AU SUJET DE MARIE DE MAGDALA

    1. Elle n’a pas été une prostituée
    S’il y a eu confusion entre Marie de Magdala et la prostituée qui a lavé les pieds de Jésus c’est parce que les passages concernant ces deux femmes se suivent dans l’Evangile de Luc
    Luc 7:36-50 – la prostituée
    Luc 8:1-3 – première mention de Marie de Magdala.
    Quand une femme est présentéé comme pécheresse dans les Evangiles, son anonymat est préservé par les auteurs. Marie de Magdala était uniquement la femme délivrée de sept démons par Jésus.

    2. Il n’y avait aucun lien romantique entre Jésus et Marie de Magdala
    Ceux qui veulent faire croire que Marie de Magdala était la femme de Jésus se basent sur des écrits fantaisistes et apocryphes, des textes purement allégoriques qui n’ont aucune valeur historique.
    Ils essaient également de donner une dimension romantique à la rencontre de Jésus et de Marie de Magdala dans le jardin après la résurrection – Jean 20:11-18.

    Ce qui est important de souligner par rapport à ce passage

    1. L’attachement de Marie de Magdala à Jésus était un amour de reconnaissance tout comme celui de la prostituée qui « a beaucoup aimé » parce qu’on lui a pardonné beaucoup – Luc 7:47.

    2. Si Marie de Magdala a voulu toucher Jésus c’était pour l’adorer à ses
    pieds – voir Matthieu 28:9.

    3. Quand Jésus a prononcé le nom de Marie elle a répondu « Rabbouni » (v16) ce qui signifie « Mon grand Seigneur ». Elle exprime non pas une intimité amoureuse, mais un profond respect.

    4. Jésus a choisi de se révéler en premier à Marie de Magdala après sa résurrection pour la simple raison qu’elle était présente et ne quittait pas le lieu de la tombe. L’intensité de ses larmes (v11) provoque la compassion de Jésus.

    Plutôt qu’une femme follement amoureuse de Jésus, Marie de Magdala est un modèle de reconnaissance et de dévouement à Jésus qui a transformé sa vie. Elle est l’exemple pour nous tous de consécration, service, amour et la passion de l’évangéliste qui annonce au monde entier que Jésus, son Seigneur et Sauveur, est vivant.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le coin des livres
    Vincent Esterman a écrit trois livres en français, trois en anglais, produit un cd de 14 ballades, des études bibliques, des messages audio, des brochures d’enseignement
    Plus de détails ? Nous contacter

    2019 "Les 100 paraboles de Jésus" à paraître bientôt ....

    Contact - 06 92 79 70 26

     


     

     

     


     

     Histoire de la rue (Editions Foi et Victoire)
    une extraordinaire aventure de l’Evangile dans les rue de Paris avec un tableau (sketchboard)….

     

     

     

     

     

     

     

     

     


     

    MANUEL D’ENSEIGNEMENT  en 15 leçons

    « Vivre pour Jésus »


    La Bible, en tant que parole écrite de Dieu aux hommes, doit être le
    fondement de votre vie chrétienne. Saisir les promesses, les directives et
    l’enseignement de la Bible est essentiel pour tout jeune converti. Cela donne une base solide pour grandir dans la foi, dans la connaissance de Dieu et de Sa volonté en tant que disciple de Jésus. Afin de tirer le maximum de profit de ce manuel, l’élève devra y passer du temps et non pas le parcourir rapidement. Chaque verset cité et toute référence biblique donnés augmenteront sa connaissance de ce que Dieu dit dans Sa Parole. …. S’il y a quelque chose d’incompris il ne devra pas hésiter à contacter les responsables de son assemblée. Une traduction moderne de la Bible aidera sûrement à mieux saisir les vérités simples contenues dans la Parole de Dieu. Différentes traductions sont à disposition dans les librairies chrétiennes. La série de questions qui se trouve à la fin de chaque étude a été spécialement conçue afin d’inciter à la réflexion. Pour certaines, les réponses seront évidentes; pour d’autres, il faudra réfléchir davantage. Ce questionnaire permettra de s’évaluer soi-même, afin de savoir si la leçon étudiée a bien été comprise. .
    De tout cœur, je prie pour que chaque étudiant de ce manuel devienne un homme ou une femme de la Parole de Dieu, afin que pleinement convaincu et possédant une bonne compréhension de cette parole, il passe le reste de sa existence à « VIVRE POUR JESUS ».

     


     

    Les 10 questions

    les plus souvent  posées à un pasteur

    Les questions difficiles sont un véritable frein à la foi pour de nombreuses persones - Sans réelles réponses comment peut-on croire avec une pleine assurance ? Ces 10 questions sont celles souvent posées durant  plus de 35 ans de ministère à Vincent Esterman -  Les réponses sont celles de la bible apportées dans toute leur simplicité , d'une façon concise et proche de la vie quotidienne.

     

    La connaissance de la Bible doit nous conduire à connaître le Dieu de la Bible sinon elle n’est qu’un livre culturel et historique qui n’a aucune puissance pour changer les vies.

     

    que Jésus soit pour vous beaucoup plus que l’enfant de la
    crèche ou le cadavre de la croix, mais celui qui est devenu pour vous par une expérience personnelle et selon ses propres paroles « le chemin, la vérité et la vie » – Jean 14:6

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les paraboles de Jésus

    LE JUGE ET LA VEUVE

     


     


    Texte : Luc 18:1-8

    A première vue cette parabole est uniquement un enseignement sur la prière. Cependant, du fait qu’elle soit placée à la fin des discours sur l’avènement de Jésus, au chapitre précédent et que la parabole se termine avec « mais quand le fils de l’homme viendra » (v8), nous pouvons voir un aperçu de la condition spirituel du monde au temps du retour de Jésus.

    LE JUGE
    Dans toute société, le juge a un rôle déterminant. Ses jugements tomberont sur la population et sa justice sera le reflet de toute une société.
    Dans la parabole, le juge est inique v6
    Il ne respecte pas les lois de Dieu
    Il n’a aucun respect pour l’individu
    Il ne défend pas la veuve, une personne sans soutien
    Il favorise l’adversaire de la veuve donnant clairement une indication de corruption
    Il joue sur le temps espérant que la veuve se décourage.

    Cet homme qui a consacré sa vie à la justice est devenu injuste. Les grands principes et les idéaux qui l’ont autrefois motivé ont cédé la place à l’intérêt personnel et le gain.

    LA VEUVE
    Elle a peu de moyen pour se défendre. Elle est seule, sans argent, mais elle a une arme redoutable … la détermination.
    Sa détermination se manifestait
    – par les relances incessantes faites auprès du juge
    – par la force de ses revendications
    Elle ne se décourage pas et ne se démoralise pas.

    Le bras de fer entre le juge et la veuve s’arrête quand le juge cède.

    Il cède non pas parce qu’il a un changement de cœur mais parce qu’il est au bout de ce qu’il peut supporter.
    Il craint que la veuve lui casse la tête ! v5.
    Littéralement, le mot grec signifie « donner un œil au beurre noir ! ».
    Devant la détermination d’une personne juste le mal cédera. C’est une belle victoire.

    LE COMBAT SPIRITUEL
    La réponse à la prière vient lorsqu’un combat spirituel contre le mal est remporté
    Luc 13:10-13;16
    Nous sommes appelés à résister au diable – Jacques 4:7
    Dieu nous a donné des armes spirituelles pour renverser des forteresses
    2Corinthienis 10:3-5
    L’autorité spirituelle est donnée aux disciples de Jésus – Luc 10:19
    Le disciple est appelé à mener le combat de la foi –1Timothée 6:12. Cette foi luttera contre les doutes, les peurs, et fera face aux circonstances défavorables.
    Il est plus que vainqueur sur ses adversaires – Romains 8:37-39

     

    L’exemple de Paul.
    Afin qu’une personne importante soit libérée pour se donner à Jésus, l’apôtre Paul a du se confronter directement à la mauvaise influence qui pesait sur sa vie. Actes 13:6-12
    – C’est l’exercice de l’autorité spirituelle qui fait plier les juges iniques.

    CE QUE NOUS APPRENONS DE LA PRIERE
    La prière d’autorité renverse des situations
    La prière doit être une expression de grande foi
    La foi s’exprime avec détermination
    La détermination se manifeste jour et nuit
    La prière est essentiellement un combat pour faire plier un adversaire spirituel
    La prière tourmente l’adversaire
    Dieu répond promptement, soudainement, dans un contexte de prière avec autorité

    DIEU ET LE JUGE INIQUE
    Dieu est le juge juste. En aucun cas est-il le juge inique de la parabole.
    Il n’est pas injuste, indifférent, sourd, débordé, réticent.
    Il est le Dieu qui entend le cri du juste qui lui fait justice, qui agit promptement.
    Cependant, dans la prière le juge inique doit être confronté et vaincu
    Matthieu 12:28,29.

    Celui qui prie avec des lamentations recueillera la dépression

    MAIS

    Celui qui prie avec détermination pour renverser les forteresses verra des résultats de la part de Dieu. C’est la foi que Jésus cherche sur la terre.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    3 commentaires
  • Les paraboles de Jésus

     


     

    LE RICHE INSENSÉ Texte : Luc 12:13-21
    Une nouvelle fois, dans cette parabole, Jésus interpelle l’homme moderne.
    La question qu’il aborde est l’attachement de l’être humain à ses biens. Une première mise en garde concerne l’avarice, mais très vite, on comprend que c’est l’esprit matérialiste qui est visé.

    Une définition du matérialiste pourrait être tirée des paroles de Jésus
    au verset 15 « une personne dont la vie dépend de ses biens ».

    L’histoire qui suit présente l’avare qui amasse et le matérialiste qui ne vit que pour ses biens.

    L’HOMME RICHE
    Des terres fertiles et des récoltes abondantes sont des manifestations de la bénédiction de Dieu – Deutéronome 28:2-5, 8, 11-13 ; Genèse 24:34,35 ; Proverbes 10:22.

    En soi, être riche n’est pas en contradiction avec une vie spirituelle.
    Cependant, Jésus parle beaucoup des effets des richesses sur l’homme. « Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le Royaume de Dieu » – Marc 10:24,25
    Le véritable problème vient de deux attitudes envers l’argent
    1. L’amour de l’argent – 1Timothée 6:10
    2. Se confier dans ses richesses – Marc 10:24

    L’homme riche insensé de la parabole souffrait de ces deux virus.

    SON RAISONNEMENT
    L’homme riche a un très bon sens des affaires. Son raisonnement est bon, mais c’est ce qu’il dira à son âme qui le montre insensé.

    Dans les affaires, pour se développer, il faut investir. Il a besoin de plus de place pour stocker des récoltes de plus en plus grandes. Il a un très bon plan : démolir les greniers existants et les remplacer par de plus grands. Ses récoltes ne seront pas perdues et son exploitation prendra davantage de valeur.

    S’il avait terminé son raisonnement là et béni Dieu pour sa prospérité, en assurant d’apporter la dîme à la Maison de Dieu, (Lévitique 27:30 ; Malachie 3:8-10) et de partager l’abondance avec d’autres, il n’y aurait eu aucune réaction négative de la part de Dieu. Bien au contraire, la promesse est pour une encore plus grande abondance.
    Mais, tout change avec ce qu’il dit à son âme « mon âme tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années, repose-toi, mange, bois et réjouis-toi » v19.
    Il aurait du dire à son âme, comme David dans le Psaume 103:1-5.
    UNE RETRAITE MAL PREPAREE
    L’homme riche était insensé parce qu’il avait prévu pour sa retraite professionnelle, mais avait complètement négligé son avenir éternel.

    Il a compté sur ses biens, mais n’a pas compté sur la fragilité de la vie.
    Ce qu’il a dit à son âme est une formule que nous retrouvons dans d’autres passages de la Bible et qui est utilisée pour décrire une philosophie de vie existentielle qui ne se soucie pas d’un jugement final – Esaïe 22:13 ; 1Corinthiens 15:32.

    LA NUIT MEME
    Cet homme n’avait pas prévu sa mort ! Sa retraite est très courte. Elle ne se réalisera même pas. Bien avant que les nouveaux greniers sortent de terre, le propriétaire est enlevé. Il ne profitera en rien de ce qu’il avait préparé.

    La parole que Dieu lui a adressée est très intéressante « ton âme sera redemandée ». Notre âme ne nous appartient pas. Elle est prêtée pour quelques années. Dans quel état la rendrons-nous à Dieu ?... une âme sauvée par la grâce de Dieu ou une âme souillée par le péché, l’orgueil et l’égoïsme.

    Dans le contexte de cette parabole – Matthieu 16:26 « et que servirait-il à un homme de gagner le monde entier s’il perdait son âme ? ou, que donnerait un homme en échange de son âme ? », prend toute son importance.

    RICHE POUR DIEU
    Jésus termine cette histoire puissante en exhortant ses auditeurs à être « riche pour Dieu ». Amasser les richesses de ce monde pour soi-même c’est avoir un compte au ciel vide.
    Vivre sa vie en amassant des trésors au ciel est la priorité de quelqu’un qui vit sa vie pour Jésus – Matthieu 6:19-21, 24 ; Colossiens 3:1,2.

    Pour amasser les trésors du ciel, il est clair qu’une vie devra être vécue au service de Dieu et des autres. Une vie consacrée à ces deux causes est d’un grand prix pour Jésus
    Luc 18:22.

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • Les paraboles de Jésus

    L’IVRAIE ET LE BON GRAIN

     


     

    (LES MESSAGES DE VINCENT ESTERMAN) Texte : Matthieu 13:24-30, 37-39


    Le chapitre le plus connu des Evangiles en ce qui concerne les paraboles c’est Matthieu 13.
    Les deux premières paraboles (le semeur et les terrains, l’ivraie et le bon grain) sont semblables dans la mesure où l’histoire dans les deux cas se situe dans le cadre de l’agriculture. Dans les deux paraboles, l’histoire est relatée à la foule, mais l’explication est donnée par Jésus à ses disciples.
    La différence entre les deux passages se trouve au niveau de la terre. Dans l’un il y a plusieurs terrains, dans l’autre c’est le même champ qui reçoit deux semences différentes.

    LE LEXIQUE DE JÉSUS
    Dans aucune autres paraboles nous n’avons des explications aussi précises des symboles utilisés par Jésus
     Celui qui sème la bonne semence – c’est Jésus lui-même v 37
     Le champ – c’est le monde v 38
     La bonne semence – ce sont les chrétiens nés de nouveau v 38
     L’ennemi – c’est le diable v 39
     L’ivraie – ce sont les personnes utilisées par le diable v 38
     La moisson – c’est la fin du monde v 39
     Les moissonneurs – ce sont les anges v 39

    LE PLAN DE DIEU RÉVÈLÉ
    Cette parabole nous révèle le plan de Dieu pour le monde.
    Dieu envoie Jésus dans le monde. Jésus sème la Parole de Dieu. Cette semence produit une moisson abondante d’hommes et de femmes qui sont entrés dans le Royaume de Dieu. 1Pierre 1:22,23, 1Jean 3:9.

    A la fin des temps, les anges les rassembleront afin qu’ils resplendissent « comme le soleil, dans le Royaume de leur Père » v 43. Ceci est le but final de Dieu.

    LE PLAN DE L’ENNEMI DE DIEU EXPOSÉ
    Non seulement Jésus parle du diable comme ayant une personnalité réelle, mais il enseigne que ce diable, ennemi juré de Dieu, a une stratégie pour empêcher que le ciel soit rempli de « justes » qui resplendissent comme le soleil.
    Cette stratégie est extrêmement vicieuse et nous pouvons constater ses effets aujourd’hui.
    Le but est très simple – passer derrière les semeurs de blé en semant de l’ivraie dans le même champ. L’ivraie étant une mauvaise herbe non comestible qui ressemblait beaucoup au blé dans les premières étapes de la moisson. C’est uniquement lorsque le fruit de l’épi apparaît que l’on peut reconnaître l’ivraie.
    Le diable comptait sur une réaction immédiate des ouvriers qui en arrachant l’ivraie arracheraient en même temps le bon blé et détruiraient la récolte.

    LES CONTRES FACONS DU ROYAUME DE DIEU
    L’ennemi a systématiquement semé de l’ivraie dans le monde. Toutes sortes de religions, spiritualités, idéologies, philosophies produisent non seulement une confusion, mais a détruit la notion de vérité pour beaucoup.
    Finalement au milieu de ce marché de théories et d’opinions, chacun se fait « sa vérité ».
    D’autres, dépassés par ce brouillon, rejettent tout et tombent dans l’indifférence.
    Dans l’image de l’ivraie, nous pouvons parler de l’occultisme (Deutéronome 18:9-14), les sectes (Galates 5:19-21), l’athéisme/Humanisme (Psaume 53:1-3),
    l’idolâtrie (Psaume 115:2-8), les traditions religieuses (Matthieu 22:29, Marc 7:5-9),
    les fausses religions (Jérémie 14:14,15), les vaines philosophies (2Timothée 4:3,4)
    Nombreux sont ceux convaincus d’être dans la vérité mais qui ne prennent pas le seul chemin qui mène au Père – Jean 14:6.

    QUELS SONT LES FRUITS DE LA BONNE SEMENCE ?
    1. L’amour d’un cœur entier pour Dieu et son voisin – Matthieu 22:36-39
    2. La Seigneurie de Jésus-Christ – 1Corinthiens 12:3
    3. L’obéissance à la Parole de Dieu, la Bible – 1Jean 2:3-5

    DEUX LECONS IMPORTANTES A TIRER
    1 – LE RÔLE DU CHRÉTIEN EST DE FAIRE POUSSER LE BON BLÉ
    Dans la parabole de l’ivraie et le bon grain les ouvriers pensaient régler le problème en arrachant l’ivraie. Le Maître leur a dit « surtout pas » v 29 – de peur de perdre le blé.
    Il y a des chrétiens qui ne voient que le mal dans le champ et se donnent le rôle de l’arracher. Ils pensent bien faire mais ils ne sont pas appelés à arracher le « mal » mais à cultiver ce qui est bon.

    2 - LE BIEN DOIT COHABITER AVEC LE MAL DANS LE MONDE
    La réaction de Dieu nous oblige à accepter que le bien cohabitera avec le mal dans le monde jusqu’au jour du jugement de Dieu.

    Le chrétien vaincra le mal non en cherchant à l’arracher mais en le noyant dans le bien – Romains 12:21

    Ainsi, pour l’éternité « les justes resplendiront comme le soleil dans le Royaume de leur Père – Matthieu 13:43

    Les messages de vincent esterman
    http://www.espace-foi-sans-frontières.re/

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LE SALUT

    « Vivre pour Jésus » 

    LECON 1

      brochure enseignement en 15 leçons. (Vincent Esterman)


     

    Lorsqu’une personne se convertit par la foi en Jésus-Christ, elle reçoit le don de la vie éternelle et le salut. Il est d’une importance capitale, pour le jeune chrétien, qu’il comprenne bien ce qui s’est passé lors de sa conversion afin qu’il vive pleinement la réalité de son salut. Dans cette première étude, nous allons examiner trois questions et leurs réponses qui se trouvent dans la Bible. Voici ces questions : –

    - Pourquoi avons-nous besoin du salut ?

    – Qu’est-ce que la salut ?

    – Comment reçoit-on le salut ?

     

    POURQUOI AVONS NOUS BESOIN DU SALUT ?

    Tous les hommes sont pêcheurs : la Parole de Dieu nous enseigne que par le péché d’orgueil et de désobéissance d’Adam dans le jardin d’ Eden (Genèse 3:1-24), le péché s’est étendu, au travers de la race humaine, sur tous les hommes. Par la puissance du péché, la mort devint partie intégrante de la condition humaine, touchant tous les hommes (Romains 5:12). C’est pourquoi Paul déclare ouvertement que « tous ont péchés et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3:23).

    La caractéristique du péché : l’œuvre du péché dans la vie d’une personne se caractérise par son désir de satisfaire les besoins égoïstes de la chair, laquelle contrôle la vie de la personne inconvertie. Cela est tout à fait explicite dans Ephésiens 2:1-3.

    Dans ce passage, Paul démontre que lorsque « nous sommes morts par nos offenses et par nos péchés », nous sommes, en fait, sous la domination de Satan.

    C’est pourquoi l’homme qui vit sans Christ a besoin d’être sauvé du pouvoir du péché, du pouvoir de la mort et du pouvoir de Satan.

    QU’EST-CE QUE LE SALUT ?

    Nous trouvons dans Colossiens 1:13,14 une réponse simple à cette question. C’est Dieu qui attire quelqu’un du « domaine des ténèbres », dans lequel il vit comme pécheur et le transporte dans le royaume où Jésus règne.

    La mort de Jésus sur la croix a jeté un pont qui permet aux hommes de passer des ténèbres au royaume de Dieu. C’est à la croix que nous recevons le pardon de nos péchés et le don du salut de Dieu.

    Nous sommes sauvés du péché et du vieil homme (Romains 6:6), de la loi du péché et de la mort (Romains 8:2) et du pouvoir de Satan (Hébreux 2: 14,15).

    L’apôtre souligne la différence entre l’état d’une personne perdue (Ephésiens 2:1-3) et celui d’une personne sauvée (Ephésiens 2:4-7).

     

    COMMENT RECOIT – ON LE SALUT ?

    1- Croire au Seigneur Jésus – Actes 16:30,31. Croire, selon la Bible, signifie bien plus qu’une simple adhésion intellectuelle. Cela implique également les sens suivants : se reposer sur, mettre sa confiance en, s’appuyer sur, se soumettre à, tout abandonner à. En fait, être chrétien, c’est bien plus que simplement croire que Dieu existe.

    2- Se repentir de ses péchés – Actes 2:37,38. Sans une réelle repentance du fond du cœur, on ne peut pas obtenir le pardon des péchés et être agréé par Dieu. Les trois étapes de la repentance, qui est, en fait, un changement radical de direction et de notre pensée, sont :

    – Reconnaître son péché.

    – Demander le pardon de Dieu pour notre péché.

    – Se détourner du péché.

    3- Recevoir Jésus dans sa vie. Jean 1:12. Pour devenir un véritable chrétien dont la vie est transformée, il faut inviter Jésus à entrer dans notre vie pour en prendre le contrôle. Le pêcheur demande à Jésus d’entrer dans son coeur et dans sa vie, ce qui s’accomplit uniquement par la foi dans la Parole de Dieu (Apocalypse 3:20) et ne s’accompagne pas nécessairement de grandes sensations émotionnelles ou physiques.

    4- Confesser Jésus comme Seigneur. (Romains 10:9,10). Déclarer publiquement et ouvertement notre engagement et notre foi en Jésus-Christ comme Seigneur est l’une des conditions clairement exprimées dans la Bible pour recevoir le salut de Dieu (Matthieu 10:32).

    5- Naître de nouveau. Jean 3:3. Il s’agit là de l’œuvre surnaturelle du Saint-Esprit qui donne au pêcheur une vie entièrement nouvelle au moment de sa conversion. Cela est désormais possible puisque l’ancienne vie de péché a été clouée sur la croix avec Jésus. Il est une personne nouvelle, son passé est resté derrière lui. La vie qu’il possède maintenant est la vie éternelle de Dieu qui commence à se révéler dans les domaines de la pensée, des émotions, de la personnalité, des désirs et du comportement.

    On ne peut pas recevoir de plus grand don de Dieu que celui du salut en Jésus-Christ, Son Fils. Quel glorieux privilège de vivre comme enfant de Dieu, né de nouveau, sachant que Dieu nous a acceptés, que nous sommes libérés de nos péchés et que nous sommes en route pour les joies éternelles des cieux.

    Puissions-nous, chaque jour, remercier Dieu pour ce qu’il a fait et ne jamais oublier que « lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » (Romains 5:8).

     


     

    QUESTIONS  

     

    Pourquoi Dieu a-t-il envoyé Jésus sur la terre ?

    Jean 3:16,17

                                                                                               

    Quelles sont les deux choses que nous apprenons concernant le salut dans le dialogue de Jésus avec la femme adultère ? – Jean 8:11

     

    Qu'est-ce que Jésus enseigne à la femme samaritaine sur le salut ? – Jean 4:14

     

    Quelles sont les deux choses qui arrivent à une personne lorsque Dieu la sauve ? – Tite 3:5

     

    Parmi les différents aspects concernant le salut et étudiés dans la leçon ci-dessus, auxquels Romains 10:13 se réfère-il ? Expliquez votre réponse qui peut contenir plusieurs aspects.

     

    Comment savons-nous que le centurion reçoit le salut tandis qu'il se tenait devant la croix ? – Matthieu 27:54

     

    La puissance du salut, où se trouve-t-elle ? – Romains 1:16

     

    Quelle est l'autre condition nécessaire pour être sauvé ? – Matthieu 24:13 ; 1Corinthiens 15:2

     

    En quoi les versets suivants vous rassurent-ils sur votre salut ?

     

    – Jean 6:37                                                

     

    – Jean 10:2                                                                                    

     

    – Jean 14:2 

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Vivre pour Jésus

    Leçon 3

    La puissance de la Parole de Dieu

     


     

    L’homme, aujourd’hui, a complètement perdu de vue tout standard absolu sur lequel il doit bâtir sa vie. Pendant son procès, alors que Jésus se trouvait face au gouverneur romain Ponce Pilate, ce dernier lui demanda « qu’est-ce que la vérité ? » (Jean 18:38). L’écho de cette question retentit sans cesse dans notre société, tandis que les gens tentent d’établir une base solide pour leur vie. En contraste à la réponse vague et incertaine donnée par le monde à cette question, Jésus affirme en toute confiance que la Parole de Dieu est la vérité (Jean 17:17). Il n’y a qu’une chose et une chose seulement sur laquelle nous devons bâtir notre vie, c’est la Parole de Dieu.

    La Bible enseigne que la Parole de Dieu a été transmise par les prophètes dans l’Ancien Testament et que ces derniers ont été remplacés par Jésus, qui était, en fait, la Parole de Dieu faite chair et qui a habité parmi les hommes. Tous les écrits de l’Ancien Testament ont été reconnus par les apôtres et par l’église primitive comme étant la Parole de Dieu, écrite par des hommes mais inspirée par Dieu (2Timothée 3:16).

     

    LA PAROLE DE DIEU EST PUISSANTE

    Les vérités qui se trouvent dans la Bible et qui sont révélées au cœur de l’homme par le Saint-Esprit ont une puissance remarquable. On y découvre que la Parole de Dieu est vivante, efficace, tranchante et capable de pénétrer au plus profond de l’esprit de l’homme (Hébreux 4:12). C’est cette Parole, vivifiée par le Saint-Esprit, qui communique la vie au chrétien et le transforme de jour en jour à la ressemblance de Jésus (Jean 6:63).

     

    Voici quelques effets de la Parole de Dieu dans la vie du croyant :

    1. ELLE EST CREATIVE. Dieu a créé les cieux, la terre et tout ce qui s’y trouve, simplement en prononçant une parole. Dieu a dit : « Que la lumière soit » et la lumière fût » (Genèse 1:3 ; voir aussi Psaume 33:6).

    2. ELLE PURIFIE DU PECHE. Jean 15:3. La Parole de Dieu a une pureté qui, lorsqu’on la reçoit, fait disparaître les impuretés du péché (Psaume 119:140 ; Ephésiens 5:26).

    3. ELLE DONNE UNE VIE NOUVELLE. 1Pierre 1:23. La Parole de Dieu est une semence qui pénètre au fond du cœur d’une personne et grandit, produisant le fruit de la vie éternelle

    . 4. ELLE PRESERVE DU PECHE. Psaume 119:9-11. En permettant à la Parole de Dieu de faire partie de notre vie quotidienne, nous nous gardons nous-mêmes contre les tentations subtiles du péché.

    5. ELLE APPORTE LA GUERISON ET LA DELIVRANCE. Psaume 107:20. Jésus a souvent guéri les malades et chassé les démons en prononçant une parole. Ces conditions physiques et spirituelles s’ébranlaient à cause de l’autorité qu’il y avait dans les paroles de Jésus (Matthieu 8:8,16).

    6. ELLE ENGENDRE LA FOI. Romains 10:17. Parce que la Parole de Dieu est vivante, elle nous pousse à une plus grande confiance en Dieu lui-même. Dans la Bible, nous prenons connaissance de tout ce que Dieu désire faire et de son engagement à accomplir ses promesses. Cela nous conduit à mettre toute notre foi confiance en lui.

    7. ELLE DONNE UNE DIRECTION. Psaume 119:105. La Parole de Dieu nous est donnée pour nous enseigner, nous convaincre, nous corriger et nous instruire (2Timothée 3:16). Par conséquent, elle nous permet de comprendre comment nous devons vivre aujourd’hui et dans quelle direction notre vie doit s’orienter.

    8. C’EST UNE NOURRITURE SPIRITUELLE. Matthieu 4:4. De même que le bébé a besoin de lait et l’adulte d’une nourriture solide afin de vivre et de grandir, ainsi, au sens spirituel, le chrétien a besoin d’une nourriture spirituelle que la Bible lui donne afin qu’il puisse grandir dans sa relation avec Dieu et être fortifié dans sa vie chrétienne (1Pierre 2:2 ; Hébreux 5:13,14).

    9. C’EST UNE ARME PUISSANTE CONTRE LE DIABLE. C’est en citant des versets de l’Ancien Testament avec autorité que Jésus a vaincu le diable dans le désert (Matthieu 4:1-11). Il a utilisé la¨Parole de Dieu comme une épée (Ephésiens 6:17). Dans vos moments de méditation personnelle de la Bible, vous découvrirez que la Parole de Dieu est puissante de bien d’autres façons. Pour que la Parole de Dieu soit efficace pour nous, il est nécessaire qu’il y ait de notre part des réponses positives, c’est-à-dire :

    1. CROIRE. Sans la foi, la Parole de Dieu ne profite à personne (Hébreux 4:2), tandis que la foi libère le don de la vie éternelle et permet au chrétien de recevoir les bénédictions de Dieu (Jean 5;24 ; Luc 1:45).

    2. OBEIR. L’obéissance à ce que la Bible dit est l’évidence même qu’une personne connaît Dieu (1Jean 2:3). C’est également la preuve qu’une personne aime Dieu (Jean 14:23). L’obéissance à sa Parole est l’une des conditions essentielles pour que Dieu réponde à nos prières et qu’il pourvoie à nos besoins (1Jean 3:22).

    3. DEMEURER. Demeurer dans la Parole, cela signifie se nourrir de la Parole de Dieu et continuer avec persévérance. C’est cette réponse à la Parole de Dieu qui fait d’une personne un disciple de Jésus, lui permettant de faire l’expérience de la vérité qui, à son tour, l’affranchit (Jean 8:31,32). Permettre à la Parole de Dieu de demeurer en nous est une autre des conditions à l’exaucement de la prière (Jean 15:7). Cela produit en nous la capacité d’encourager les autres et de louer Dieu (Colossiens 3:16).

    4. MEDITER. Nous ne sommes pas seulement appelés à lire la Bible, mais également à la méditer. Cela veut dire que nous devons repasser dans notre cœur la Parole comme une vache rumine l’herbe. C’était l’une des plus grandes joies du roi David (Psaume 119:148). Méditer Sa Parole, c’est l’instruction que Dieu donna à Josué pour obtenir prospérité et succès (Josué 1:8).

    5. METTRE EN PRATIQUE. Dieu veut non seulement que nous écoutions Sa Parole mais, également que nous la mettions en pratique. Seuls ceux qui mettent en pratique la Parole de Dieu obtiennent Sa faveur (Jacques 1:22-25). Ce sont ceux qui mettent en pratique la Parole de Dieu qui bâtissent leur vie sur le roc, ce qui leur permet de résister à toutes les tempêtes de la vie (Matthieu 7:24-27).

    6 CITER. Citer continuellement la Parole de Dieu est une des instructions que reçut Josué pour que Dieu lui accorde du succès (Josué 1:8). Dieu nous a donné Sa Parole afin que nous la citions face à toutes sortes de situations (Jérémie 1:9 ; voir également 2Samuel 23:2 ; Esaïe 59:21). Dans la personne de Jésus, la Parole a été faite chair. Maintenant, la Parole doit devenir chair en nous. Que chacun de ceux qui aiment le Seigneur soit, jour après jour, fermement ancré dans la Parole de Dieu afin de pouvoir dire comme David : « combien j’aime ta loi ! » (Psaume 119:97). Les questions suivantes vous aideront à apprécier un peu plus la signification de la Parole de Dieu dans la vie chrétienne.

     

    Réfléchissons ensemble

    QUESTIONS

    1. Quelle est la promesse de Dieu concernant Sa Parole dans Esaïe 55:11 ?

    2. Qu’est-ce qui a permis que le fils de l’officier du roi soit guéri par Jésus ? Jean 4:46-53

    3. Pourquoi les juifs de Bérée avaient-ils des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ? Actes 17:11

    4. Quels sont les bienfaits de la méditation de la Parole de Dieu d’après le Psaume 1:2,3 ?

    5. Comment les cœurs des deux disciples ont-ils été touchés alors que Jésus leur parlait ? Luc 24:27,32

    6. En quoi la réponse de Marie à l’ange Gabriel est-elle un exemple parfait pour la vie chrétienne ? Luc 1:38

    7. Comment une personne porte-t-elle du fruit dans la vie chrétienne ? Luc 8:15

    8. Quelle était, à votre avis, la pensée de Jésus quand il disait que Sa Parole serait le juge au dernier jour? Jean 12:48

    9. En quoi 2Corinthiens 3:6 nous aide-t-il à comprendre comment lire la Bible ? .

    10. Quelle a été la prière des chrétiens concernant la Parole de Dieu dans Actes 4:29 ?

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LA BIBLE, Parole de Dieu

    Vivre pour Jésus

    Leçon 4

     


     

    ELEMENTS DE CONSTRUCTION IMPORTANTS

    Quand le psalmiste écrivait : « Affermis mes pas dans Ta Parole » (Psaume 119:133), il priait pour que Sa Parole soit le fondement de sa vie. Il exprimait en même temps son désir de bâtir toute sa vie sur les vérités et promesses de la Parole de Dieu. Pour nous chrétiens, telle doit aussi être notre prière. Les faits et les promesses des Écritures doivent être plus réels pour nous que nos pensées, nos sentiments et même les circonstances qui nous entourent.

    Les versets, énumérés ci-dessous, contiennent des vérités qui peuvent changer une vie et qui sont capitales pour vivre une vie chrétienne assurée, ferme et victorieuse. Saisissez ces écritures et appliquez-les à vous-mêmes.

    JEAN 1:12 – « Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en Son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu ». Nous apprenons ici, premièrement, qu’il faut recevoir Christ. Deuxièmement, ce qui est très important quand nous l’avons reçu dans notre cœur, nous avons le droit indéniable de proclamer que nous sommes enfants de Dieu. Nous appartenons alors à Dieu.

    «2CORINTHIENS 5:17 – « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature, les choses anciennes sont passées, voici toutes choses sont devenues nouvelles ».

    Quand quelqu’un devient chrétien, il passe par la nouvelle naissance et il est alors une personne entièrement nouvelle. Par conséquent, l’ancienne vie, avec ses péchés et ses manquements, n’a plus de pouvoir sur lui.

    GALATES 2:20 – « J’ai été crucifié avec Christ et si je vis, ce n’est plus moi qui vit, c’est Christ qui vit en moi. Si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi ».

    En tant que chrétien, Jésus-Christ vit en vous et c’est désormais Sa vie qui coule en vous par la foi.

    HEBREUX 13:5 – « Car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et ne t’abandonnerai point. ».

    En dépit de ce que nos sentiments peuvent nous dire, Dieu ne nous abandonnera jamais. Il demeure toujours avec nous, chrétiens.

    1JEAN 1:9  « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et justes pour nous les pardonner et nous purifier de toute iniquité ».

    Si quelqu’un, après s’être converti, se détourne de Dieu et tombe dans le péché, il sera entièrement pardonné et purifié, s’il vient à Dieu avec une repentance sincère.

    ROMAINS 8:1 – « Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ ». Dès qu’un personne s’est repentie de son péché et a reçu le pardon de Dieu, toute culpabilité a été enlevée et elle n’aura plus jamais à répondre de son péché.

    ROMAINS 8:28 – « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu ». Un enfant de Dieu peut être entièrement assuré que Dieu a le contrôle de tout ce qui lui arrive et que Dieu utilise chaque épreuve et difficulté afin d’accomplir Son plan dans la vie du chrétien.

    1CORINTHIENS 10:13 – « Aucune tentation (épreuve) ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tenté (éprouvé) au delà de vos forces ; mais avec la tentation (épreuve) il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter ».

    Dieu promet qu’il ne permettra pas que vous traversiez quoi que ce soit que vous ne seriez pas capables de surmonter. Si Dieu permet que vous soyez confrontés à une tentation ou une épreuve, c’est parce qu’il sait que vous pouvez la traverser.

    JEAN 8:31,32 « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples. Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira ».

    Demeurez dans la Parole de Dieu, c’est être un véritable disciple de Jésus, ayant une bonne compréhension de la vérité, comme Dieu la voit.

     

    important de noter ici que Jésus affirme que demeurer dans Sa Parole affranchira la personne qui est liée.

     

    PHILIPPIENS 4:13 -« Je puis tout par celui qui me fortifie »
    La capacité de vivre comme Dieu veut que vous viviez, ne vient pas de vous mais de Jésus en vous. C'est la force de Jésus en vous qui vous permet de vivre pour Dieu et de surmonter les difficultés.

     

    LUC 1:37 - « Car rien n'est impossible à Dieu »
    Il est extrêmement important de toujours placer votre confiance en Dieu qui peut faire ce qui semble humainement impossible. Nous avons un grand Dieu tout puissant.

     

    2CORINTHIENS 5:7 - « Car nous marchons par la foi, et non par la vue »
    Que votre foi en la Parole de Dieu soit le fondement de votre vie! Sinon, vivre selon les cinq sens engendre souvent découragement, doute et défaite.

     

    LUC 10:19 - « Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l'ennemi et rien ne pourra vous nuire. »

    Nous avons la promesse de Jésus que si nous nous réclamons de l'autorité de Son Nom, le diable ne peut rien contre nous.

    PHILIPPIENS 4:19 - « Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ »

    Nous, Chrétiens, nous avons cette confiance que Dieu pourvoit à tous nos besoins avec abondance. Nous pouvons vivre dans le contentement et la joie Lui rendant grâces pour toute Sa bonté.

    JACQUES 4:7 -« Résistez au diable et il fuira loin de vous »
    Nous ne devrions jamais capituler devant les attaques du diable, mais toujours résister, ce qui nous assure la victoire sur lui en Jésus.

    PHILIPPIENS 1:6 - « Je suis persuadé que Celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ »

    Le Dieu qui nous a sauvés et qui a commencé une oeuvre dans notre vie afin de nous sauver, c'est ce même Dieu qui continuera Son oeuvre jusqu'à ce qu'il ait terminé et qu'il nous ait rendus parfaits. Il se peut que nous ne soyons pas encore ce que nous voudrions être, mais nous ne sommes certainement plus ce que nous étions. Gloire à Dieu !

    Voici quelques versets supplémentaires à examiner. Commentez ce qu'ils nous enseignent et pourquoi il est important de les connaître pour la vie chrétienne.

    Commentez ce qu’ils nous enseignent et pourquoi il est important de les connaître pour la vie chrétienne.

    MATTHIEU 6:33.

    MATTHIEU 11:28 3.

    2CORINTHIENS 6:14,17 

    PHILIPPIENS 4:8 5.

    2TIMOTHEE 1:7 6.

    ROMAINS 5:5 7.

    ROMAINS 6:6 8.

    ACTES 1:8 9.

    PHILIPPIENS 4:7 10.

    JEAN 3:2

     

    La bible parole de Dieu

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • A LA DECOUVERTE DE JESUS

    Leçon 6

    Vivre pour Jésus -


     A la découverte deJésus

    Manuel d’enseigment en 15 Leçons par Vincent Esterman

    De le Genèse à l’Apocalypse, toute la Bible démontre une unité d’intention : révéler Jésus-Christ. Lors d’une certaine occasion, Philippe demanda à Jésus : « Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit » (Jean 14:8). Sa réponse fût : « Celui qui m’a vu a vu le Père ». Jésus dit, en fait, qu’une personne ne peut connaître Dieu qu’en connaissant Jésus. Cela est tout aussi vrai pour nous aujourd’hui. Connaître Dieu revient à connaître Jésus.

    Dans cette étude, nous examinerons les différentes façons dont la Bible révèle Jésus-Christ.

     

    JESUS DANS L’ANCIEN TESTAMENT

    Tout au long de l’Ancien Testament, il y a de nombreux passages et de nombreuses prophéties qui parlent de la venue de Celui qui devait être le libérateur d’Israël. Ces passages se réfèrent évidemment à Jésus. Quelques-unes des prophéties les plus importantes sont :

    1. EsaÏe 9:5,6: Dans ce passage le prophète Esaïe, ayant une vision de l’avenir, dit que Jésus viendra établir Son royaume et Son gouvernement sur la terre. Il exercera Son autorité avec sagesse et puissance, annonçant la vie éternelle et la paix. Ce royaume n’est pas un royaume politique mais spirituel, s’établissant dans la cœur des hommes et des femmes.

    2. Zacharie 9:9 : Le prophète Zacharie prophétisa que Jésus viendrait en tant que roi mais, ce qui est remarquable, c’est qu’il viendrait humblement, monté sur un âne. Cela s’est littéralement accompli dans Matthieu 21:4-9. Jérémie parle aussi de la venue d’un roi dans Jérémie 23:5.

    3. Esaïe 59:20 : Là, nous apprenons que Jésus viendra comme Rédempteur pour sauver ceux qui se détournent de leurs péchés.

    4. Esaïe 53:1-12 : Voici, sans aucun doute, la prophétie la plus précise de l’Ancien Testament concernant Jésus-Christ. Esaïe décrit ici comment Jésus est venu comme rédempteur du péché de l’homme, prévoyant les souffrances terribles qu’Il endurerait à la croix pour nous. Nous apprenons beaucoup sur ce que Jésus a fait en mourant pour nous à Golgotha, en examinant de près cette prophétie émouvante.

    5. Genèse 3:15 : En maudissant le serpent dans le jardin d’Eden à la suite du péché d’Adam et Eve, Dieu dit qu’Il viendra, Celui qui écrasera la tête du serpent, lequel représente la puissance de Satan. En remportant cette victoire, le talon du vainqueur sera « blessé ». Il s‘agit là des souffrances que Jésus devait endurer pour détruire la puissance du diable.

     

    JESUS AVANT DE DEVENIR HOMME Jean 1:1-3 : Par une révélation du Saint-Esprit, Jean nous dit que Jésus, avant de revêtir la nature humaine, était la Parole Eternelle de Dieu. En fait, la Parole était Dieu (verset 1).

    C’est par Jésus, la Parole de Dieu, que le monde a été créé (voir Genèse 1:3). Dieu dit ; « Que la lumière soit » et la lumière fût. C’est par Jésus, Parole vivante de Dieu, qu’il maintient et soutient toute la création (Hébreux 1:2,3 ; Colossiens 1:16,17).

    C’est cette Parole qui « a été faite chair et qui a habité parmi nous » (Jean 1:14)

     

    JESUS DEVIENT HOMME

    L’apôtre Paul décrit magnifiquement de quelle façon Jésus devint homme dans Philippiens 2:5-8. D’après ce passage, nous apprenons que Jésus était l’égal de Dieu, le Père, mais que, dans une attitude de profonde humilité, il renonça à sa position divine et devint homme en tous points, sauf pour ce qui concerne le péché (Hébreux 4:15). Cela s’appelle l’incarnation.

    C’est pourquoi, lorsque l’ange Gabriel apparut à Marie, une simple jeune femme juive, il lui dit que bien qu’elle fût vierge, le Saint-Esprit, de façon surnaturelle, lui permettrait de concevoir et de porter un fils. Son nom devait être Jésus et il serait le Fils de Dieu (Luc 1:26-35).

     

    JESUS REVELE LORS DE SON MINISTERE TERRESTRE

    Tout au long de son ministère public, Jésus fût très prudent quant à révéler qui Il était, à cause de la menace des hostiles Pharisiens de la mettre à mort le moment venu.

    C’est pourquoi, Il se révèle et Il est révélé par Dieu uniquement à quelques privilégiés avant sa mort. Voici les principales façons dont Jésus fut révélé aux hommes lorsqu’il était sur la terre :

    1. Comme Messie : Ce mot est le même mot que Christ qui signifie « Celui qui est spécialement oint et envoyé par Dieu pour délivrer son peuple ». Tout Israël attendait Sa venue bien qu’il ne s’attendait pas à Le voir venir humblement comme ce fût le cas de Jésus. Pierre, quant à lui, reçut la révélation de Dieu que Jésus était le Christ, le Fils du Dieu vivant (Matthieu 16:15-17).

    Jean 4:25-26 : Jésus a accordé à une femme pécheresse le privilège d’être une des rares personnes à laquelle il révéla qu’il était le Messie.

    2. Comme Sauveur : Luc 2:8-11 Les bergers des environs de Bethléem furent aussi particulièrement bénis de ce qu’un ange leur dit que Jésus était leur sauveur, ainsi que Christ, le Seigneur.

    Jean 4:42 : suite au témoignage de la femme concernant Jésus, les gens de Sychar vinrent et l’entendirent parler et découvrirent par eux-mêmes que Jésus-Christ était le Sauveur du monde.

    3. Comme Roi : Jean 18:36,37 Ponce Pilate, le gouverneur romain aux mains duquel Jésus avait été livré, interrogea Jésus sur ses prétentions à la royauté. Jésus se révéla à Pilate comme Roi mais d’un royaume qui n’est pas de ce monde.

    4. Comme Seigneur : Jean 13:13 Bien que le titre « Seigneur » fût utilisé pour toutes sortes de dirigeants, maîtres et enseignants, Jésus dévoila à ses disciples qu’il était Seigneur.

    Cela prit une plus grande signification après la glorification de Jésus.

    5. Comme Berger : Jean 10:11-16 Dans ce passage très important, Jésus s’adresse à un groupe de juifs composé en partie de Pharisiens. Il se révèle comme étant berger de Dieu qui a le droit et l’unique responsabilité de prendre soin et de conduire les brebis, le peuple de Dieu. Cette déclaration a dû rendre les Pharisiens particulièrement furieux en raison de certains passages de l’Ancien Testament tel Ezéchiel 34.

     

    JESUS APRES SON ASCENSION

    Nous apprenons que Jésus, après Sa mort, Sa résurrection et Son ascension vers le Père, n’est plus désormais le « Fils du charpentier ». La Bible déclare qu’après avoir accompli la volonté de Son Père sur la terre, Jésus règne avec gloire sur toute la création.

    Voici quelques passages passionnants qui décrivent ce qui s’est passé pour Lui et quelle est la place qu’Il occupe désormais.

    1. Philippiens 2:9-11 : Dieu a élevé Jésus et lui a donné le nom de « Seigneur » ayant autorité absolue sur toutes choses (Hébreux 2:9).

    2. Ephésiens 1:20-23 : Dieu a ressuscité Jésus, Il L’a fait asseoir sur le trône à Sa droite et a fait de Lui la tête de l’église (Actes 2:33-36).

    3. Romains 8:34 : Jésus, maintenant à la droite de Dieu agit comme médiateur entre Dieu et l’homme. Dans cette position de souverain sacrificateur, Il peut intercéder pour nous (Hébreux 7:25).

    4. Apocalypse 19:11-16 : Jésus-Christ est Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Il revient comme Roi et Seigneur afin d’établir Son royaume à jamais et emmener avec Lui au ciel ceux qui Lui appartiennent (Matthieu 24:30,31).

    Voilà Celui que nous servons, que nous adorons et à qui nous obéissons. Quel grand privilège d’avoir Jésus qui siège sur le trône dans le ciel, vivant dans notre cœur par le Saint-Esprit.

     

    REFLECHISSONS ENSEMBLE

    La Bible révèle d’autres facettes du caractère de Jésus et de Son rôle. Dites en quelques mots comment la Bible décrit Jésus dans les versets suivants et commentez le sens de chacun d’eux :

    1. Jean 6:35 2.

    2- Jean 8:12

    3.-Jean 14:6 4.

    4- Jean 1:29 (Pour mieux comprendre le sens voir 1Pierre 1:19)

    5-Ephésiens 2:20,21

    6- Colossiens 1:15

    7- 1Corinthiens 10:4

    8- Actes 10:42 9.

    9 - Jean 3:29 ; Apocalypse 19:7

    10 - Luc 5:31

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • UNE BONNE VIE DE PRIERE A BATIR

    Leçon 7 

    vivre pour Jésus

     


     

    Apprendre à prier, ce n’est rien d’autre qu’apprendre à communiquer avec Dieu et à partager notre vie avec Lui. Une bonne vie de prière ne se bâtit pas en un jour. Elle se développe petit à petit, en fonction de votre désir d’approfondir une relation avec Dieu. Si vous mettez chaque jour un temps à part pour prier, alors vous acquerrez de l’assurance. Nous devrions constamment nous rappeler, lorsque nous prions, que Dieu est une personne réelle qui désire notre communion et nos prières. Il veut, à Son tour, Se révéler Lui-même à nous lors de ces moments passés avec Lui.

     

    CE QUE JESUS ENSEIGNE SUR LA PRIERE

    Le Seigneur Jésus, lui-même, répond à bon nombre de nos questions sur la prière dans Matthieu 6 où il dit à ses disciples que faire « Quand vous priez » (verset 5).

    1. Nous devons avoir l’attitude qui convient pour prier (verset 5). Les Pharisiens priaient afin d’être remarqués par les hommes, leur motivation était donc mauvaise.

    2. Nous devons trouver, pour prier, un endroit où nous puissions être seuls avec Dieu, sans aucune distraction (verset 6)

    3. Nous devrions nous adresser plus particulièrement :

    – à notre Père (verset 6) lorsque nous prions pour Sa bénédiction ou afin qu’Il ourvoit à nos besoins.

    – à Jésus pour les domaines relatifs à notre salut, comme le pardon ou la guérison.

    – au Saint-Esprit pour des questions de direction, de force et de réconfort (Jean 16:7, 13). Cela n’est évidemment pas une règle stricte. Dieu écoutera toujours la prière sincère, indépendamment de la personne de la Trinité à laquelle nous nous adresserons.

    4. Notre prière ne doit pas être une suite de vaines paroles (verset 7).

    5. Nous devons prier comme Jésus l’a enseigné à ses disciples, c’est-à-dire :

    – commencer par la louange (verset 9) ;

    – présenter nos requêtes (versets 10, 13) ;

    – terminer par la louange (verset 13).

     

    CONDITIONS A L’EXAUCEMENT DES PRIERES

    1. Prier avec foi, sachant qu’aussitôt que nous avons prié, Dieu a entendu et s’apprête à répondre (Marc 11:22-24).

    2. S’assurer que nous n’avons aucune amertume ou aucun ressentiment dans notre cœur envers quiconque lorsque nous nous présentons devant Dieu pour prier (Marc 11:25).

    3. Etre persévérants dans nos prières et ne pas nous relâcher (Luc 11:5-10). Jésus nous invite à demander, chercher, frapper à la porte.

    4. Etre en règle avec notre conjoint. Cela peut paraître étrange, mais la Bible affirme que, s’il n’en est pas ainsi, il peut y avoir obstacle à nos prières (1Pierre 3:7).

    5. Vivre une vie qui est juste aux yeux de Dieu (Jacques 5:16).

     

    QU’INCLURE DANS NOS MOMENTS DE PRIERE ?

    En plus du temps passé à la lecture de la Bible et à la méditation de ce que vous avez lu, voici un certain nombre de suggestions, émanant de la Parole de Dieu, concernant ce que vous devez inclure dans vos prières :

    1. L’action de grâce (Colossiens 4:2). Commencez par être reconnaissants des grandes choses que Dieu a déjà faites pour vous.

    2. La louange (Luc 10:21). La louange devient possible, alors que vous grandissez dans la connaissance de Dieu et de ce qu’Il est.

    3. Les requêtes personnelles (Philippiens 4:6). N’ayez pas peur de demander à Dieu des choses s rapportant à vous-même. Cela n’est pas égoïste, c’est faire confiance à Dieu.

    4 L’intercession pour les autres. Ceux pour lesquels nous sommes appelés à prier sont :

    – les autres chrétiens (Ephésiens 6:18)

    – les responsables de l’église (Ephésiens 6:19)

    – les non -chrétiens (Romains 10:1)

    – les chefs de gouvernement (1Timothée 2:1,2). 5. Parlez en langue (1Corinthiens 14:2). Si vous avez été remplis du Saint-Esprit, le don de parler en langues doit alors prendre une place importante dans votre vie de prière.

    6. Chantez (Actes 16:25).

    7. Priez avec tout votre être, y compris l’expression physique (1Timothée 2:8).

    8. Priez en jeûnant (Actes 14:23). A certaines occasions spéciales, le Saint-Esprit peut vous pousser à jeûner, afin de libérer une plus grande puissance dans la prière.

    Rien ne peut se substituer à la constance et à l’assiduité pour bâtir une solide vie de prière. C’est un des aspects de la vie chrétienne qui nous présente un des plus grands défis et qui, cependant, nous apporte le plus de satisfaction puisqu’il nous permet de développer notre capacité à nous approcher du Seigneur et à l’invoquer. Puissions-nous tous être des hommes et des femmes qui grandissent chaque jour dans tous les différents aspects de la prière.

     

    REFLECHISSONS ENSEMBLE

    QUESTIONS

    1. Luc 18:9-14 Qu’est-ce qui ne convenait pas à Jésus dans l’attitude du Pharisien dans la prière ?

    2. Dans le passage ci-dessus, pourquoi Jésus a-t-Il agréé la prière du péager ?

    3. Matthieu 14:23 Qu’apprenons-nous ici sur la vie de prière de Jésus ?

    4. Quel est l’opposé de la prière ? Luc 18:1

    5. Pourquoi Dieu entendit-il la prière de Corneille ? Actes 10:2

    6. Examinez la prière des disciples dans Actes 4:24-30. Commentez leur façon de prier et ce que contenait leur prière.

    7. Qu’apprenons-nous sur la vie de prière de l’apôtre Paul dans 1Thessaloniciens 3:10 ? 8 Jude 1:20. Que peut bien signifier cette expression biblique « prier par le Saint-Esprit  » ?

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • QU’EST-CE QUE L’EGLISE ?

     

    Leçon 8

    Vivre pour Jésus

    Notre mot « église » vient du mot grec « Ekklesia  » qui signifie « Les appelés ». Ce mot désigne clairement le rassemblement du peuple de Dieu et non pas le bâtiment où il se rencontre. Par conséquent, l’église est l’ensemble des personnes qui ont été appelées des ténèbres de ce monde au Royaume de Dieu, qui partagent leur vie et leur foi, grandissent ensemble en formant la communauté des disciples de Jésus.

    LA PLACE DE L’EGLISE DANS LA VIE DU CHRETIEN

    L’église, c’est l’environnement que Dieu a prévu pour le chrétien, afin qu’il grandisse en maturité et qu’il ait une vie équilibrée en Jésus-Christ. C’est pourquoi nous constatons que faire partie de l’église est l’étape qui suit le salut et le baptême d’eau (Actes 2:41).

    Il y a quatre raisons, bien précises, pour lesquelles chaque chrétien a besoin de faire partie de l’église (Actes 2:42). C’est dans l’église que nous trouvons :

    1. L’enseignement des apôtres : pour faire des disciples (Matthieu 28:19,20).

    2. La communion fraternelle : pour vivre séparés du monde (2Corinthiens 6:14-18).

    3. Le partage du pain : pour commémorer ensemble la mort de Jésus (Luc 22:19).

    4. La prière : pour chercher Dieu d’un seul cœur (Actes 4:24-31).

     

    DESCRIPTION DE L’EGLISE D’APRES LA BIBLE

    Nous apprenons beaucoup de choses sur l’église et sur notre rôle dans l’église en examinant les différentes images que la Bible nous donne :

    1. L’église est un corps L’église est le corps et Jésus est la tête. C’est l’expression visible et tangible de Christ sur la terre (Ephésiens 1:22,23). Bien que le corps soit un, il est composé de différents membres (Romains 12:4,5). Dans le corps de Christ, chaque individu a une fonction, certaines plus publiques que d’autres et chacun est nécessaire aux autres parties du corps pour qu’il soit en bonne santé et puisse fonctionner correctement (1Corinthiens 12:14-27).

    2. L’église est un temple L’église est un temple bâti par Dieu avec des pierres vivantes (1Pierre 2:5). Jésus est la pierre angulaire du temple et les enseignements des apôtres sont les fondations (Ephésiens 2:20). C’est un temple vivant, composé d’individus et non pas un bâtiment fait de briques et de mortier et c’est là, au milieu de Son peuple, que Dieu est adoré et qu’Il demeure (1Pierre 2:5 ; Ephésiens 2:22 ).

    3. L’église est une famille L’église est une famille qui est appelée la maison de Dieu (Ephésiens 2:19). Dans cette famille, Dieu est le Père, Jésus est le frère aîné et nous sommes tous frères et soeurs (Romains 8:29). De même que dans une famille naturelle, l’église est un endroit d’éducation et d’enseignement à la vie chrétienne (1Timothée 3:15); C’est également là que nous apprenons à nous apprécier les uns les autres et à exercer nos responsabilités à l’égard des autres chrétiens (Galates 6:10).

    4. L’église est un troupeau L’église est un troupeau, Jésus étant le souverain berger, assisté de pasteurs (1Pierre 5:1-4). La responsabilité du berger est de nourrir, de conduire et de protéger les brebis (Actes 20:8). La responsabilité de la brebis c’est d’entendre la voix du berger et la suivre (Jean 10:4). C’est pourquoi nous sommes clairement enseignés à rechercher les conseils et à obéir aux conducteurs spirituel que Dieu a placés dans notre vie (Hébreux 13:17).

    5. L’église est une épouse L’église est une épouse et Jésus est son époux (Ephésiens 5:25). Elle se prépare et se fait belle, sans tache ni ride, afin d’être sainte et sans reproche pour Jésus au grand festin des noces dans les cieux (Ephésiens 5:27 ; Apocalypse 9:7). Elle cherche à rendre l’amour et l’affection de son époux par l’adoration et la louange.

     

    COMMENT SE JOINDRE A UNE EGLISE LOCALE ?

    Cela peut vous surprendre, mais c’est Dieu qui choisit l’église locale à laquelle vous devez vous rattacher. Ce n’est pas à vous de choisir (1Corinthiens 12:18). Le Saint-Esprit conduit une personne dans une église locale puis la baptise ou l’immerge dans ce corps (1Corinthiens 12:13).

    Une conviction naît dans le cœur lorsqu’une personne met de côté les questions de pratiques traditionnelles et de facilité de transport et répond à la présence de Dieu qui s’exprime uniquement au sein d’une certaine communion de croyants.

    Une bonne église locale digne de recommandation doit posséder les qualités de base suivantes :

    * Elle doit être centrée sur Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur ;

    * La Parole de Dieu doit y être prêchée sans compromis ; * Dieu doit y être adoré ouvertement et de tout coeur ;

    * Il doit y avoir l’évidence de l’action du Saint-Esprit.

    * Le sens de la mission vers les âmes perdues doit l’habiter

     

    NOTRE RESPONSABILITE DANS L’EGLISE

    La Bible insiste sur la nécessité pour le chrétien de s’engager de tout cœur à participer aux rassemblements de l’église (Hébreux 10:25).

    En fait, voici une excellente règle pour vous aider à grandir en tant que chrétien : chaque fois que votre famille spirituelle se réunit, c’est là votre place.

    Le but d’une telle participation régulière, c’est que vous puissiez être utilisé pour le bien des autres membres du corps, au travers de votre engagement et de toute contribution que vous pouvez apporter (Romains 15:1,2 ; 1Corinthiens 14:26), sans compter tous les bienfaits que vous recevez personnellement de ces rassemblements. Nous sommes sauvés pour servir!

    Il est impossible de s’engager vis-à-vis de la tête du corps (Jésus) et de ne pas s’engager vis-à-vis du reste du corps (l’église). Notre place au sein du peuple de Dieu doit trouver des expressions pratiques dans la communion de l’église locale où Dieu nous a placés, afin de grandir dans notre foi et dans notre service pour lui.

    Que chacun d’entre nous puisse poser ses racines dans la vie de l’église, afin que les fruits d’une vie chrétienne engagée soient manifestés.

     

    REFLECHISSONS ENSEMBLE

    QUESTIONS

    Dans les pages suivantes, vous trouverez quelques questions se rapportant à la signification de l’église dans la vie du chrétien.

    1. Quels étaient les deux lieux de réunion de l’église primitive ? Actes 2:46

    2. Décrivez l’état d’esprit qui régnait dans l’église primitive d’après Actes 2:42-47

    3. Quel était le but précis du rassemblement de l’église dans les passages suivants :

    Actes 12:5-12

    Actes14:27

    Actes 15:30-32 (2 raisons)

    Actes 20:7 (2 raisons )

    4. Quels étaient les conducteurs de l’église à Jérusalem ? Actes 15:4

    5. Quels doivent être les rapports entre les chrétiens et leurs conducteurs spirituels ? Hébreux 13:7

    6. Quels étaient les facteurs de la croissance de l’église dans Actes 9:31

    7. D’après Ephésiens 4:16 qu’est-ce qui maintient tout le corps bien coordonné et le fait grandir dans l’amour ?

    8. Énumérez les différentes qualités requises dans les rapports avec les autres membres de l’église. Philippiens 2:2-4

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires