• La Repentance - les yeux s'ouvrent !

    LA REPENTANCE - LES YEUX S'OUVRENT !

     

    Texte : Jean 16 :5-11

    La repentance selon Jésus et les apôtres, est au cœur du message de l’Evangile.

    Sans la repentance, la conversion et l’accès au ciel sont impossibles.

    Mais nous découvrons qu’un esprit de repentance est indispensable dans la vie du Chrétien. 

    Sans la repentance le Chrétien ne viendra jamais à la maturité spirituelle,

    ne connaîtra pas la sanctification

    et deviendra jamais un vrai disciple de Jésus fait à son image.

     

    Nous pouvons identifier 4 étapes dans le processus d’une vraie repentance :

    L’éclairage, le brisement, l’aspiration et le changement

    Nous allons les regarder de près, un à la fois.

    Rappelons-nous de la signification du mot grec traduit « repentance » en français.

    C’est le mot grec « metanoia ».  (métamorphose)

    Réaliser après coup, de repenser une chose, mieux comprendre une chose, changer d’avis, changer sa façon de penser, changer sa façon de voir un objectif qu’on s’est fixé ou quelque chose qu’on a fait.

    Réaliser, penser, comprendre, voir – qui conduit à un changement.

     

    L'ECLAIRAGE 

    La repentance sans un nouvel éclairage sera impossible.

    Et cela est le rôle du Saint Esprit

    Dans Jean 16 :8 Jésus a dit qu’un des rôles du Saint Esprit c’était de convaincre le monde en ce qui concerne le péché.

    Le mot « convaincre » ne signifie pas de faire un constat de péché.

    C’est le mettre à la lumière, l’exposer afin que la personne elle-même le voit et soit convaincue.

    Une personne ne changera pas si elle ne voit pas le problème.

    C’est comme la mauvaise haleine…est-ce que tu la sens toi-même ? Non. Mais les autres, oui !! La personne elle-même ne la sent pas. C’est terrible. Une fois un homme dans l’église avait des problèmes de dents et sa mauvaise haleine était très forte. A la fin d’un culte il voulait me parler alors je prenais un pas en arrière et lui un pas en avant. On a fait le tour de l’église comme ça. J’ai essayé d’aborder le problème avec lui. Il s’est vexé. Il était convaincu, non de sa mauvaise haleine, mais que je ne l’aimais pas.

    Quelqu’un peut te dire quelque chose qui ne va pas mais cela, ce n’est pas « convaincre ».

    Convaincre, c’est la personne elle-même qui le voit.

    Convaincre, c’est la prise de conscience, c’est le travail du Saint Esprit sans quoi la vraie repentance n’est pas possible.

    J’entends des gens s’excuser auprès d’un qu’ils ont offensé mais sans repentance :

    « Excuse-moi, si je t’ai blessé » c’est le « si » qui est le problème.

    Ce serait la même chose de dire « je suis désolé si tu l’as mal pris ». En fait ce n’est pas moi le problème, c’est toi le problème.

    La repentance, c’est « Je t’ai blessé, pardonne-moi ».

     

    VIVRE DANS L'OBSCURITE

    Jean 3 :19  Et ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes on préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.

    Les œuvres sont mauvaises mais l’homme ne veut pas les voir alors il préfère vivre dans l’obscurité…c’est un choix qu’il fait :

     « je ne veux pas voir la personne que je suis ».

    Il vit dans l’obscurité pour ne pas voir la vérité.

    Mais quand le Saint Esprit commence à éclairer une personne le voile se lève progressivement ou brutalement !

    J’ai fumé pendant 7 ans de 14 ans à 21 ans. Vers la fin, je fumais un paquet par jour. A l’époque on pouvait fumer partout, dans les restaurants, dans les avions, dans les bus. On nous disait « ne fumez pas, vous risquez un cancer du poumon ». J’étais blindé à ce genre d’argument parce que j’aimais fumer. Alors je répondais, « C’est peut-être vrai mais je risque aussi d’être ramassé par un bus en traversant la rue. » Mais quand j’étais étudiant à la fac fumer me coutait de plus en plus cher et ma petite bourse ne suivait pas. A un certain moment je me levais chaque matin avec un mal de tête et j’ai commencé a me demandé si ce n’était pas la cigarette qui me faisait ça. Je commençais à être éclairé. Mais ce qui m’a finalement convaincu c’était que je chantais dans une chorale et un jour en pleine répétition celui a coté de moi me dit « Qu’est-ce que tu pu ! ». J’étais sous choc. Il m’a dit ce que tout le monde pensait. J’étais convaincu ! J’étais maintenant éclairé. Les choses pouvaient changer. J’ai immédiatement arrêté de fumer.

     

    LE BRIGAND SUR LA CROIX

    Le plus bel exemple d’un homme éclairé par le Saint Esprit qui le conduit à la repentance, c’est le brigand sur la croix.

    Au début, les deux brigands se moquaient de Jésus et l’injuriaient. Mais tout d’un coup, l’un des deux parle à l’autre et l’interpelle. Luc 23 :39-42 

    V41 Pour nous, c’est justice, car nous recevons ce qu’ont mérité nos crimes ; mais, celui-ci n’a rien fait de mal.

    Il est éclairé. Il est face à la vérité. Il ne veut rien cacher.

    Il reconnaît tout. Le changement est maintenant possible.

     

    L’ECLAIRAGE, C’EST PAUL DANS ROMAINS 7

    Romains 7 :14, 15

    …mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux et je fais ce que je hais

    v19 Car je ne fais pas le bien que je veux et je fais le mal que je ne veux pas

    v21 Je trouve donc en moi cette loi : quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.

    Paul, à cette période de sa vie, a ouvert les yeux sur l’ennemi qui était en lui.

    Ses motivations étaient bonnes mais son comportement ne l’était pas.

    Il le sait, il le voit, il le reconnaît.

    Maintenant Romains 8 est possible :

    v2 En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.

     

    LA PRIERE DE L'ECLAIRAGE

    Mais ce qui est encore plus difficile à reconnaître c’est quand ses motivations et ses attitudes ne sont pas bonnes.

    Quand le vouloir n’est pas là !

    On est souvent aveugle à ses mauvaises motivations et mauvaises attitudes.

    Alors comment vivre sans les écailles aux yeux, comment vivre sans ornières ?

    Comment vivre dans la lumière et être lucide par rapport à la personne que l’on est ?

    Pas par le nombrilisme, ni par l’introspection à outrance, ni par l’auto flagellation.

    Mais par une prière à prier très sincèrement à Dieu lorsqu’on est face à des questions importantes, sensibles.

    C’est la prière pour l’éclairage.

    Psaume 139 : 23, 24

    « Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Eprouve-moi et connais mes pensées !

    Regarde si je suis sur une mauvaise voie et conduis-moi sur la voie de l’éternité. »

    Un homme trouvait un certain plaisir à jurer. Il utilisait tous les jurons et il ne pouvait pas dire une phrase sans être grossier. Et le pire c’est qu’il ne se rendait pas compte. Il disait qu’il était « nature, direct et tout le monde le faisait. » Au fond il se croyait assez macho de parler comme ça. Il trouvait jurer assez drôle, même sympa. Mais un jour il regardait discrètement sa petite fille de 9 ans jouer avec son petit frère. Le petit frère, sans le faire exprès, l’a renversé. Elle s’est relevée et elle a traité son petit frère de tous les noms d’oiseaux. Et c’était le choc. Tout à coup l’homme a vu ce qu’il avait produit…une petite fille grossière.

    C’était, pour lui, la première étape du changement

    Ma prière c’est que je n’ai pas à faire un constat de dégâts avant de me rendre compte combien je dois changer.

    « Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Eprouve-moi et connais mes pensées !

    Regarde si je suis sur une mauvaise voie et conduis-moi sur la voie de l’éternité. »

     

    « La Repentance - quelle importance?La Repentance - la bonne odeur du brisement »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :