• La plénitude du Saint Esprit

    LA PLENITUDE DU SAINT ESPRIT

    Texte : Ephésiens 5 :17-21

    « C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. Ne vous enivrez pas de vin : c’est la débauche. Soyez au contraire, remplis de l’Esprit ; entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur ; rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. »

    Paul écrit aux chrétiens de l’église d’Ephèse et il les exhorte de vivre continuellement « remplis » du Saint Esprit.

    Il y a, selon Paul, une dimension d’être rempli ou d’être vidé du Saint Esprit.

    Qu’est-ce que c’est être « rempli du Saint Esprit » ?

    Il y a la première expérience et ensuite, il y a l’entretien de cette plénitude dans une vie.

    LA PREMIERE EXPERIENCE

    Jean 7 :37-39  Jésus nous explique comment on est rempli du Saint Esprit

    « Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui ; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. »

    Jésus a parlé de 3 étapes pour être rempli de son Esprit :

    Avoir soif, venir à lui, et boire

    Laquelle des 3 est la plus importante ? avoir soif, venir à lui ou boire ?

    Illus. Quand Mon épouse et moi, nous venons d’arriver en France on m’a invité d’être l’orateur d’un camp de jeunes dans les Cévennes. Un soir on nous a fait des superbes pizzas au feu de bois. Je me suis régalé. Mais pendant la nuit je me suis réveillé avec une très grande soif. Les pizzas avaient été bien salés ! Notre chambre était à coté de la cuisine. J’étais désorienté. Je ne savais pas ou se trouvaient les verres et j’avais du mal à trouver l’interrupteur pour allumer. Mais j’avais très soif. Je me suis précipité sur l’évier, j’ai ouvert le robinet et j’ai bu, comme un chien ! Quel soulagement !

    Quand tu as vraiment soif tu ne fais pas le difficile !

    Illus. Je me souviens d’un homme pour qui j’ai prié à la fin d’une réunion en Australie. Je lui ai imposé les mains et il a était baptisé du Saint Esprit puissamment sur le coup. Après j’ai parlé avec lui. Il m’a dit qu’il avait entendu parler du Saint Esprit. Il habité à 1 000km de notre église mais il ne savait pas où aller pour qu’on prie pour lui alors il est monté dans sa voiture et il a fait les 1 000 km pour être présent dans une réunion. Il avait tellement soif qu’il est venu à Jésus et il a bu !

    C’est la soif qui nous pousse à venir et boire.

    L’EVIDENCE DE LA PLENITUDE DE L’ESPRIT DANS UNE VIE

    Est-ce que la preuve d’être rempli du Saint Esprit, c’est pouvoir parler en langue ? Non.

    Il est vrai que dans les Actes des Apôtres toutes les fois que les personnes ont été remplies, du Saint Esprit ils ont parlé en langues,

    à l’exception de Actes 8 et les convertis de la Samarie. Mais s’il n’est pas précisé qu’ils ont parlé en langues leur expérience était tellement forte que Simon le magicien voulait acheter la puissance qu’il avait vu se manifester.

    L’évidence de plénitude, c’est ce que Jésus nous dit dans Jean 7 :38

    « Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. »

    Il est un chrétien fleuve et non un chrétien ruisseau.

    Illus. C’est la différence entre la Rivière des Galets à La Réunion en temps normal et la Rivière des Galets en plein cyclone.

    Il y a des chrétiens « ruisseau » et des chrétiens « fleuve ».

    La plénitude du Saint Esprit se voit par un fleuve d’amour, un fleuve de joie, un fleuve de bonté et de générosité qui dégage d’une personne.

    Illus. J’aime étudier les pubs. Il y a quelques années il y avait une pub à la télé pour une purée bien connue. Le cadre de la pub était le conte de fée « la belle et la bête ». La bête est à table. Il n’est pas de très bonne humeur. Il grogne, il rugit. La belle arrive avec un bol de purée. Elle lui dit gentiment « Regarde ce que je t’ai préparé…avec amour. » Sans dire merci la bête attaque le plat avec sa cuillère. Et en un instant il est transformé en très beau prince.

    C’est cela un chrétien rempli du St Esprit…la belle et non la bête ! Un fleuve d’amour.

    Et quand tu vies dans la plénitude du Saint Esprit, ton amour transforme les bêtes en beau prince.

     

    L’EVIDENCE DE LA PLENITUDE

    Quand tu prends un verre qui est vide et tu commences à le remplir d’eau. A quel moment peut-on dire que le verre est plein ? Quand il déborde.

    Etre rempli du Saint Esprit se voit.

    Ce n’est pas quelqu’un qui dit « je suis rempli du Saint Esprit ». C’est quelqu’un qui le montre par une vie débordante.

    J’aime être en compagnie de chrétiens débordants.

    Illus. Je pense à un pasteur en Angleterre, un vieux monsieur qui est à la retraite. C’est un homme de qui dégage la présence de Jésus. Il y a quelques années j’étais en visite dans son église dans le sud de l’Angleterre et je devais prêcher le dimanche matin. Juste avant le culte il y avait une réunion de prière où nous étions une quinzaine, assis en cercle quand tout à coup un petit garçon de 6 ans a fait irruption dans la pièce. Il s’est mis au milieu de tout monde. Il avait un cahier dans la main. Il nous a regardé avec un regard provocateur et il a flanqué son cahier à terre. Le pasteur l’a regardé avec un sourire et il a dit « ce garçon a du potentiel ! » Sa réaction m’a coupé le souffle.

    Le soir on se reposait dans son salon fatigué après une grosse journée. On parlait juste avant d’aller se coucher. Et le téléphone a sonné. Il était 22h. J’ai pensé « on l’appelle à cette heure-ci un dimanche soir ! ». Il se lève et il dit « Gloire à Dieu, quelqu’un a besoin de moi ! » Etonnante, sa réaction.

    Quelqu’un rempli du Saint Esprit, ça se voit. Et quelqu’un qui n’est pas rempli du Saint Esprit ça se voit aussi.

     

    AVOIR SOIF, VENIR, BOIRE

    Pour être un chrétien fleuve, pour être rempli du Saint Esprit :

    Il y faut avoir soif. Sans la soif tu ne recevras rien. Est-ce que tu as envie d’une vie spirituelle riche, épanouie, débordante ?

    Ensuite il faut venir à Jésus. On vient par la foi. On s’approche de sa Parole, on s’approche de sa présence.

    On supprime tout ce qui nous empêche de venir.

    Et il faut boire. Boire ce n’est pas être passif.

    Regarder un verre d’eau ce n’est pas boire. C’est activement recevoir dans ton corps l’eau que tu désires. Pour boire il faut prendre le verre dans sa main et le ramener à sa bouche.

    J’ai entendu des personnes qui n’étaient pas remplies du Saint Esprit dire des choses comme « Si Dieu veut que je sois rempli de l’Esprit, il me le donnera. »

    Boire ce n’est pas ça !

    Quand Paul a rencontré des disciples de Jean Baptiste à Ephèse, il a vu qu’ils étaient spirituellement à plat. Sa question n’était pas « Est-ce que Dieu vous a donné le Saint Esprit » mais « Avez-vous reçu le Saint Esprit quand vous avez cru ? Actes 19 :2

    Dans notre texte de départ Ephésiens 5 :18 il écrit à l’église où se trouvaient les 12 disciples de Jean-Baptiste qui ont reçu le baptême de l’Esprit avec Paul et il leur dit, « Soyez rempli de l’Esprit ».

    Le temps utilisé c’est « Soyez continuellement rempli de l’’Esprit. »

    Pourquoi « continuellement » parce que les événements de nos vies peuvent nous vider. Spirituellement le niveau peut baisser.

    Quand la soif n’est plus là, on vient moins à Jésus, on ne boit plus.

    Dans notre passage d’Ephésiens 5, Paul dit pour être continuellement rempli du Saint Esprit il faut chantez continuellement les louanges du Seigneur  et de rendre continuellement grâces à Dieu pour toutes choses. V20

    Illus. C’est comme ta voiture, pour qu’elle marche bien il faut faire la révision tous les 10 000kms sinon le moteur ne va pas tenir très longtemps.

    Et comme ça la garanti constructeur est toujours valable.

    Alors régulièrement révisons notre motivation, renouvelons nos moments passé avec Jésus, et notre réceptivité.

    Et nous serons des chrétiens qui vivent remplis du Saint Esprit

     

     

    « La promesse du Saint EspritLa communion de l'Esprit »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :