• La foi créatrice

     La foi créatriceSÉRIE LA FOI AGISSANTE

    La foi créatrice

    Texte : Hébreux 11 :8-16

     

    Dieu est un Dieu créateur.

    IL a créé le soleil par sa parole … « que la lumière soit et la lumière fut. » Genèse 2 :3

     

    L’homme, lui, n’est pas un créateur. Il est un administrateur.

     

    L’homme n’a pas créé le soleil mais il est un petit malin. Il a réfléchi. Une douche froide en hiver ce n’est pas bon.

    Alors, il construit des panneaux solaires pour canaliser la chaleur du soleil pour faire chauffer son eau.

     

    Illus Denise et moi, nous étions logés à une certaine époque dans une maison qui avait un vieux système de chauffage solaire. Ca marchait bien…quand il y avait du soleil. Mais il suffisait de passer une journée sous les nuages et nos douches étaient froides.

     

    Quelques temps plus tard nous avons pu aménager un logement où il y avait un autre système solaire qui fonctionnait avec la possibilité de chauffer l’eau avec une chaudière s’il n’y avait pas de soleil. L’homme est passé par là.

     

    L’homme se penche sur les problèmes et trouve des solutions mais il ne sait pas créer le soleil.

     

    ADAM

    Quand Dieu avait fini de créer la terre il a demandé à Adam de gérer sa création – d’assujettir la terre et de dominer sur les animaux et de leur donner un nom, de cultiver son jardin et de le garder.

     

    L’homme est essentiellement un jardinier… quelqu’un qui s’occupe d’un jardin qui appartient à un autre. Il est un gérant, un gestionnaire, un gardien.

     

    Adam c’est MONSIEUR BRICOLEUR.

     

    Etes vous allé faire un tour dans une grande surface de bricolage. Là il y a tout pour solutionner des problèmes.

     

    Les outils, les matériaux, pour le sol, les murs, le plafond, le toit. La plomberie, l’électricité, la menuiserie, la maçonnerie, le jardin. Les Adam aiment les grandes surface de bricolage parce qu’il est un homme d’entretien.

     

    Mais Dieu n’est pas un jardinier. Il n’est pas un bricoleur.  Il est un paysagiste – un créateur d’espaces verts. Il prend un terrain vague et le transforme en magnifique jardin.

     

    Dans son travail de créateur Dieu a une façon particulière de travailler.

    Il visualise ce qu’il veut créer et il l’appelle à exister :

    « Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient »  Romains 4 :17

     

    ABRAHAM

    Dieu est très déçu d’Adam.

    Après son expérience avec Adam Dieu voulait travailler avec un autre type d’homme. Il ne voulait pas juste un bricoleur mais un homme créateur.

     

    Il choisit un homme qui portait le nom Abram qui deviendrait Abraham.

     

    Abraham est un homme qui est comme Dieu, un homme qui voit les choses qui n’existe pas encore et il vit dans cette réalité.

     

    Il est parti de ce qu’il connaissait, sa patrie, pour posséder ce qu’il ne connaissait pas. Il a répondu à l’appel que Dieu lui a adressé sans même savoir où il allait. C’est embêtant de ne pas savoir où on va.

     

    Il a quitté une cité construite par les hommes pour découvrir une cité construite par Dieu une cité dont Dieu est non seulement son constructeur mais son architecte.

    Hébreux 11 :8-10

     

    Hébreux nous dit d’Abraham qu’il a vu la cité de loin et il a pu la saluer de loin.

    Dieu visualiser une grande nation avec Abraham comme père.

    Quand Dieu lui a dit qu’il serait le père d’une grande nation, cette nation n’existait pas encore. Elle devait venir de lui.

     

    Quand Dieu lui a fait cette déclaration, Abraham dans son rôle de créateur de ce qui n’existait pas encore, a fait 6 choses :

    Romain 4 :19, 20

    • Il n’a pas considéré son corps déjà usé, - il ne s’est pas regardé dans la glace. Avez-vous regardé un homme de 75 ans ? Il y en a qui ne sont pas mal. Mais quand même…
    • ni le corps de Sarah incapable de concevoir un enfant – il ne l’a pas regardé
    • il a refusé l’incrédulité – il n’a pas cédé au doute
    • il est devenu fort dans la foi – il n’a pas entretenu la faiblesse
    • il a donné gloire à Dieu
    • il a porté son regard sur l’invisible et il a vu une postérité nombreuse comme les étoiles du ciel et comme le sable sur le bord de la mer.

     

    Deux choses ont résulté :

    Il a été justifié personnellement, par la foi dans la promesse

    ET la promesse s’est réalisée, parce qu’il a cru.

     

    Si Adam devait gérer cette situation il aurait regardé son corps et celui de Sarah et il aurait construit une maison de retraite…plein pied !

     

    Mais Abraham a vu ce qui n’existait pas encore

    Il a abandonné le rôle de jardinier et gérant, l’homme d’entretien, l’administrateur des choses de Dieu

    Il est devenu, avec Dieu, un créateur.

     

    Le problème de l’église aujourd’hui c’est que notre réflexe est plutôt celui d’ADAM que celui d’ABRAHAM – des gérants de ce que Dieu a fait par le passé plutôt que des créateurs avec Dieu de choses nouvelles.

     

    Illus. Une église qui a connu des jours de gloire était en train de baisser au niveau de son auditoire. Le pasteur voyant de plus en plus de chaises vides a viré toutes les chaises et les a remplacées avec des chaises venant d’Amérique beaucoup plus large pour derrière XXL. Il a rempli la même surface avec moins de chaises mais qui étaient toutes remplies.

     

    Mais en Jésus, notre père n’est pas Adam mais Abraham - le père de tous ceux qui croient en Jésus. 

    « Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la descendance d’Abraham, héritiers selon la promesse. » Galates 3 :29

     

    Dieu nous veut des Abraham – des créateurs de ce qui n’existe pas.

     

    Etes vous d’Adam ou d’Abraham ?

     

    L’église a surtout produit des jardiniers plutôt que des paysagistes, des bricoleurs plutôt que des créateurs ?

    Je m’explique

     

    Comment percevons-nous une école du dimanche dans une église ? Existe-t-elle pour occuper les enfants des parents chrétiens qui viennent à l’église ? Cela serait entretenir.  Ou voyons-nous le potentiel que, par le programme, d’autres enfants pourraient venir pour entendre parler de Jésus ?

     

    Illus. Pendant une période de ministère d’itinérance nous étions basés dans une église en Australie qui avait un très bon programme pour les enfants. Les moniteurs ont organisé une fête de fin d’année pour les enfants un dimanche soir. Ils ont produit un joli prospectus avec en graphisme des ballons et un clown. Quand je l’ai vu j’ai dit à la responsable « combien d’invitations seront mises dans les boîtes à lettres du quartier ? » Elle a répondu, « nous n’avons pas prévu cette soirée est ENTRE NOUS ! » Ce n’est pas possible. Donnez-moi 300 je les distribuerai. Avec quelques jeunes nous les avons mis dans les boîtes à lettres. 3 familles du quartier sont venues à la soirée grâce aux prospectus et une des familles a inscrit ses enfants à l’école du dimanche.

     

    Ne me parlez pas de soirée « ENTRE NOUS » !

    Un leader Chrétien qui est devenu créateur avec Dieu selon Abraham voit toujours ce qui pourrait être créé. Il aura une autre vue sur les différents aspects de la vie d’une église :

    Groupe de jeunes, cellule de maison, les finances, le programme.

    Pour passer de gérant à créateur

    les 6 réactions d’Abraham

     

    ADAM

    ABRAHAM

    Il se voit usé – il voit les problèmes

    Il ne considère pas son corps déjà usé

    Il voit les défauts chez les autres – des prétextes

    Il ne considère pas le corps de Sara

    Il dit avoir une vision mais il n’y croit pas vraiment

    Il refuse l’incrédulité

    Il se sent faible

    Il se sent fort

    Il a du mal à se réjouir de ce que Dieu fait

    Il donne gloire à Dieu

    Il ne voit que ce qui est visible

    Il voit au-delà du visible

     

    Pour les Abraham, il y a une ville à saluer de loin. Il y a un peuple qui n’existe pas encore. Il y a encore une promesse qui doit se réaliser.

     

    Illus Il y avait une femme dans notre église en Australie qui a été d’une grande surprise pour nous. Elle était femme au foyer et son mari qui lui, était artisan peintre. Il venait de temps en temps à l’église avec sa femme mais il n’était pas du tout motivé dans sa foi. Ils avaient des problèmes de couple importants et nous avons passé beaucoup de temps avec eux. Quand nous avons quitté l’église pour venir en France on les a perdus de vue et je dois vous dire que je n’étais pas très optimiste quant à la suite pour eux au niveau de la foi et du couple. Les années ont passés et avec Facebook un jour on découvre une demande de la dame d’être notre « ami ». Et nous avons appris la suite. Son mari a été enflammé par le Seigneur. Elle a monté une organisation missionnaire dont elle est toujours la présidente. Avec son mari, ils ont monté des orphelinats en Thaïlande, ils sont allés dans les prisons conduisant beaucoup de personnes à Jésus. Pour financer cette œuvre le couple mobilisait des Chrétiens en Australie pour qu’ils s’impliquent. Jamais, on aurait pu imaginer, même pas un instant ce que Dieu aurait pu faire pour ce couple.

     

    Après quelques années le mari a été foudroyé par un infarctus et il est mort en Thaïlande. Pour honorer le travail que le couple faisait le président lui a accordé des obsèques nationales. Aujourd’hui elle continue le travail avec son équipe. Elle est rayonnante et rend gloire à Dieu malgré la douleur de la mort de son mari.

     

    Je me souviens du couple qu’on a connu. Humainement, à l’époque, il aurait été impossible d’imaginer ce qu’ils deviendraient. Quelqu’un qui ne voit que ce qui est visible n’aurait pu voir et saluer de loin ce que Dieu allait faire avec eux.

     

    VOIR LES ETOILES

    Pour qu’Abraham puisse vivre dans la foi Dieu lui a montré les étoiles. C’était un point de repère pour lui.

     

    Chaque fois que le visible pesait de tout son poids, il suffisait d’attendre quelques heures que les étoiles réapparaissent pour se rappeler des promesses de Dieu.

     

    Pour être créateur avec Dieu, pour être comme Abraham et saluer de loin les choses invisibles et obtenir les promesses de Dieu, Dieu nous donne des points de repères qui nous ramènent régulièrement vers les promesses.

     

    Pour Abraham c’était les étoiles.

    Pour d’autres cela peut être le souvenir d’une expérience ou un verset qui est venu comme une révélation puissante, ou encore la lecture d’une biographie d’un homme de Dieu qui a profondément marqué.

     

    Pour moi c’est le souvenir d’un homme que j’ai connu. Il était le fondateur de tout un mouvement d’églises en Australie. Il a été un remarquable pionnier de l’œuvre de Dieu.

    Le souvenir de cet homme est une étoile pour moi.

     

    Une autre étoile pour moi c’est le souvenir de la première réunion que nous avons faite à Evry. 50 personnes qu’on ne connaissait pas sont arrivées. C’était le début de notre travail d’implantation d’églises en France sur plus de 30 ans.

     

    Ces étoiles me rappellent que j’ai à faire à un Dieu créateur qui veut continuer à créer avec des hommes et des femmes de foi.

     

    Ces hommes et femmes, comme Dieu, appellent ce qui n’existe pas comme s’il existait.

    C’est en voyant ces étoiles que j’ose voir et croire en ce que Dieu fera encore avec nous dans les années à venir.