• L'Eglise, un corps vivant

    L'Eglise, un corps vivant L’EGLISE – UN CORPS VIVANT

    Texte : 1Corinthiens 12 :12-20

     

     

     

    Les livres de la Bible n’ont pas été écrits avec chapitres et versets. Ils ont été superposés par les éditeurs. Les versets sont utiles pour identifier une phrase et les chapitres sont utiles pour identifier des passages.

    Mais parfois avec les chapitres on peut perdre la continuité de ce que l’auteur exprime.

    Un exemple est dans la première lettre aux Corinthiens

    Chapitre 12 commence avec un passage très important sur l’action du Saint Esprit dans l’église…les dons spirituels

    Ensuite on passe à un enseignement sur l’église en tant que corps de Christ

    Ensuite au chapitre 13 c’est l’amour

    et au chapitre 14 c’est le fonctionnement des dons spirituels dans l’église.

    On pourrait penser que ce sont des passages déconnectés MAIS ce n’est pas le cas.

    Alors pourquoi Paul passe-t-il d’un enseignement sur le Saint Esprit pour, tout de suite embrayer avec l’église comme corps ?

    PLUSIEURS MEMBRES

    Paul présente son enseignement sur l’église - un seul corps mais plusieurs membres.

    C’est un enseignement concret où tout le monde peut s’y retrouver…dans une église, dans une communauté, il y a ceux qui sont comme les yeux, ou les mains, ou le pied ou l’ouïe.

    Inévitablement on se pose la question « et moi je suis quoi dans le corps ? »

    Est-ce que je suis une main, un pied, un œil ? Que suis-je ?

    C’est un enseignement intéressant qui appelle chaque chrétien à un réel fonctionnement dans l’église selon ses capacités et talents.

    MAIS revenons à la question pourquoi Paul parle longuement du Saint Esprit et tout de suite après il parle longuement de l’église comme corps, corps du Christ.

    La réponse est particulièrement intéressante :

    Un esprit, pour s’exprimer dans ce monde naturel, a besoin d’un corps physique dans lequel il doit habiter.

    C’est le cas des mauvais esprits.

    Ils veulent habiter un corps, de préférence humain, parce qu’il est plus développé dans ses capacités

    mais, à défaut, un mauvais esprit cherchera à habiter un corps d’animal.

    L’exemple marquant dans le Nouveau Testament, c’est le démoniaque de Marc 5.

    Quand Jésus voulait chasser la légion (plusieurs milliers) de démons qui habitait l’homme fou, les démons ont négocié avec Jésus de les laisser être transférés à un troupeau de 2000 pourceaux qui se sont jetés dans la mer. La délivrance de cet homme s’est faite plus facilement. Pour les cochons c’était autre chose.

    Donc, un esprit pour s’exprimer, a besoin d’un corps.

    Si Paul associe le Saint Esprit et l’église comme corps c’est que la communauté des Chrétiens doivent être « possédé », habité par le Saint Esprit.

    Ce n’est pas abstrait, ou de la théologie. C’est quelque chose de visible, de mesurable.

    Est-ce que dans la communauté il y a de l’amour, de la joie, est-ce que règne la paix entre chrétiens, la patience, la bonté, la gentillesse, la foi, la douceur la maîtrise de soi.

    Ce sont les fruits, les signes tangibles de la présence du Saint Esprit.

    Si l’église est véritablement le corps de Jésus sur la terre on doit retrouver l’esprit de Jésus qui l’anime.

    Et si les chrétiens sont des membres du corps de Jésus leur fonctionnement ensembles doit être marqué par l’esprit de Jésus.

    Donc, ce qu’on ne veut pas dans l’église

    Ce sont des disputes, de l’ambition personnelle, des paroles blessantes, de la jalousie, la pression, la lourdeur, des clans, des susceptibilités, des critiques.

    Le conflit ne doit pas avoir lieu là où règne l’esprit de Jésus.

    Une assemblée animée du Saint Esprit doit être tellement attractive que quelqu’un qui la découvre aimerait tout de suite en faire partie.

    L’enseignement de Paul sur l’interaction des membres du corps dans 1Co12, est pour préserver la présence du Saint Esprit dans le corps…

    v15ff le pieds ne se fait pas un complexe parce qu’il n’est pas une main ;

    l’oreille n’est pas jalouse de l’œil

    le corps n’est pas juste œil, ni l’ouïe, ni l’odorat

    l’œil respecte la main

    la tête respecte le pied

    les membres faibles sont honorés

    il n’y a pas de divisions dans le corps

    si un membre souffre tous souffrent

    si un membre est honoré tous se réjouissent

    On peut assez facilement identifier les membres du corps

    le pied – l’évangélisation

    la main – l’accueil et l’aide

    l’oreille – l’écoute pastorale

    l’œil – la vision prophétique

    la tête – la sagesse, le leadership

    l’odorat – le parfum de louange

    la bouche – la prise de parole

    1Corinthiens 12 nous dit que toutes ces fonctions peuvent être animées par le Saint Esprit et être vécu es dans l’amour, dans la joie, dans la paix.

    Imaginez une église qui manque de pieds…elle tombe

    Imaginez une église qui manque de mains… elle n’aide personne, elle n’accueille personne

    Imaginez une église à qui il manque l’ouïe…elle ne veut pas comprendre l’être humain

    Imaginez une église à qui il manque l’œil…elle est aveugle spirituellement et tâtonne

    Imaginez une église à qui il manque la tête…elle est sans intelligence, sans leadership

    Imaginez une église qui manque d’odorat…elle ne fait pas la différence entre les bonnes et mauvaises odeurs. La présence de Dieu sera sacrifiée.

    Imaginez une église à qui il manque une bouche… elle n’a plus de message a annoncer

    Cette église n’est plus l’église, corps de Christ, animée par le Saint Esprit.

    Est-ce qu’il y a un chrétien parfait ? Non.

    Est-ce qu’il y a une église parfaite ? Non

    MAIS quand l’esprit qui anime ce corps est bon on peut surpasser toutes ces imperfections.

    L’Esprit de Dieu cherche un corps dans lequel il peut s’exprimer. Qu’il le trouve parmi nous.