• Dieun'et-il pa injuste ?

    SI LES INNOCENTS SOUFFRENT  ET LES MECHANTS PROSPERENT,
    DIEU N’EST-IL PAS INJUSTE ?

    Cette question vient souvent en tandem avec la première question que nous avons abordée concernant le mal dans le monde. Qui pose cette question ? C’est la personne irritée par les injustices apparentes de la vie. Elle est peut-être elle-même victime d’une injustice ou de malchance. Les circonstances de la vie ne lui sont pas favorables sans qu’elles soient pour autant responsables pour ses difficultés. Cette question peut être également un cri du cœur, impuissant devant les injustices faites à d’autres ou face à des personnes méchantes qui semblent agir en toute impunité.

     

    L’INJUSTICE, CE N’EST PAS LOGIQUE

    Notre logique humaine, quand nous sommes peinés, est assez simpliste. Elle raisonne de cette façon : « l’injustice existe, donc, un Dieu juste ne peut pas exister. Si Dieu existe il doit être arbitraire et capricieux, sinon il est indifférent à ce qui nous arrive ». Ceux qui ont grandi sur les bancs d’une église diront peut-être « Dieu nous fait porter notre croix » pour une raison inconnue sauf « aux voies impénétrables » de Dieu.
    Mais cette réponse n’est pas celle de la Bible.

     

    DIEU A SA LOGIQUE A LUI

    Dieu a une autre vue sur la vie que la notre. Il s’intéresse en premier lieu à la prospérité de l’âme, cette partie spirituelle intérieure et profonde en chacun de nous. Notre prospérité physique et naturelle est secondaire parce que ces choses sont passagères tandis que l’âme vivra éternellement. Jésus l’a exprimé très succinctement « et que servirait-il à un homme de gagner le monde entier, s’il perdait son âme » Matthieu 16:26

    Mais c’est vrai, face aux difficultés imméritées de la vie cette réponse n’apportera pas tout le réconfort espéré.


    NOS CHEVEUX SONT COMPTES

    Jésus l’a dit. Dieu nous connaît intimement et attache une grande valeur à nos vies. Il a même compté nos cheveux
    – Matthieu 10:29-31.
    Cependant, ce n’est pas pour cela que nous ne subissons pas les lois de la nature, une nature bien imparfaite qui produit des forts et des faibles.
    Si Dieu n’est pas à l’origine de tout ce qui nous arrive (voir réponse à la question 1) pour celui qui l’aime, Dieu s’engage à utiliser chaque circonstance de la vie pour nous faire du bien
    – Romains 8:28.
    Est-ce de la résignation et un certain fatalisme ? Non. Au contraire, c’est de vivre une aventure avec Dieu.
    Nous pouvons traverser toutes les épreuves de la vie sachant que nous ne sommes pas seuls, mais que Dieu est avec nous pour nous faire du bien.

     

    C’EST LA FIN QUI COMPTE

    Les comptes seront réglés avec le méchant au jugement final.
    La Bible est formelle. Jésus a dit également qu’il est préférable d’aller au ciel avec un pied plutôt que d’aller en enfer avec deux. Cela donne à la vie une perspective plus large et, finalement, plus juste – Matthieu 18:8.
    La prospérité de l’âme maintenant et éternellement est la priorité de Dieu.
    C’est pourquoi un riche peut être malheureux et un pauvre joyeux.

     

     

     

     

    SI LES INNOCENTS SOUFFRENT ET LES MECHANTS PROSPERENT, DIEU N’EST-IL PAS INJUSTE ?

     

    « Dieu d'amour et souffrance : pourquoi ?Pourquoi tant de guerres , »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :