• Dernières nouvelles de Vincent et Denise

    Dernières nouvelles de Vincent et Denise 
    Avril 2014

     

    3 mois c'est long quand il s'agit de l'implantation d'une église. Beaucoup peut se passer et dans notre cas, beaucoup s'est effectivement passé depuis notre dernière lettre de "news" du mois de janvier.

    Selon notre formule préférée voici le résumé en forme de points:

    • Le mois de février...nous avons dû gérer les conséquences des gens difficiles qui nous ont quittés. Dans la première année d’une implantation il y a toujours brassage et tri pour découvrir avec qui l’on pourra construire. C'est avec un certain soulagement que nous nous sommes lancés à la reconstruction de l'église sans certaines personnes qui était là au départ. Apres l'hiver vient le printemps. Dieu fait bien les choses.

    • Le mois de mars a été mieux, beaucoup mieux. Nous avons redémarré l'église à St Gilles-les-Bains, dans l'ouest de l'ile, où beaucoup d'expatriés de la France métropolitaine se sont installés. Un local agréable au milieu des palmiers et des cocotiers nous a été proposé et aujourd'hui notre jeune église évolue dans la joie et dans un esprit de véritable communion. La motivation de voir des gens de tous bords donner leur vie à Jésus reste entière. Si tout le monde était présent un dimanche matin (chose assez rare!) nous sommes actuellement 35. C'est une bonne base pour la suite de la construction.

    • Le mois d'avril...Vincent s'est envolé pour Paris pour conduire des missions d'évangélisation dans le Nord pendant 3 semaines. Et quel répondant!! Jamais nous n’vons vu autant de personnes donner leur vie à Christ. Sans exagération, sur les 3 semaines, il y a plus de 110 personnes qui se sont avancées aux appels au salut et au dire des pasteurs particulièrement enthousiasmés, la grande majorité de ces personnes avait besoin de se consacrer au Seigneur pour la première fois ou revenait après avoir été rétrograde. La suite nous montrera combien seront ajouté à l'église.

    • La mission à Roubaix lors du week-end de Pâques a réuni 9 églises de la région dans une expression d'unité dans l'action. Le dimanche matin nous avons vécu ce qui s'approchait d'un esprit de réveil. Au moment de l'appel au salut une vague de personnes a déferlé sur le devant. Il n'y avait que des femmes et un jeune ado de 13 ans. En voyant cela j'ai pris le garçon dans mes bras et j'ai crié, "Où sont les hommes ? Le ciel, sera-t-il peuplé uniquement de femmes?" Sur ce, 6 jeunes hommes sont venus en courant pour, eux aussi, donner leur vie à Jésus. L'auditoire chavirait, applaudissant et criant sa joie. L'ado, toujours dans mes bras, était en larmes bouleversé par ce qui se passait. C'était un moment que personne parmi les présents n'oubliera.

    • Denise, quand à elle, était restée à l'ile de la Réunion pour prêcher les dimanche et assurer les études bibliques en semaine. Nous constituons une bonne équipe et je lui suis très reconnaissant d'accepter de porter la responsabilité du ministère avec moi. L'église aime quand Denise prêche parce qu'elle prend sa revanche sur moi en racontant des anecdotes me concernant. En fait, quand elle a la possibilité de voyager avec moi on l'appelle "Mme Columbo ", celle dont on entend toujours parler mais qu'on ne voit pas. Au mois de mars nous avons fêté nos 35 ans de mariage et de servir Dieu ensemble. C'est une fabuleuse aventure que nous vivons!

    • Le mois d'avril a été pour moi une étape significative...celle de mes 60 ans et je suis très heureux de les avoir atteints. Nos amis pasteurs dans le Nord m'ont fait une petite fête le soir même de mon anniversaire et sur 3 jours j'ai dû souffler les bougies de 4 gâteaux. Mon seul regret c'est que Denise n'était pas présente pour que nous puissions fêter cet événement ensemble mais nous nous rattraperons à mon retour. (La photo ci-dessus fut prise lors d’une soirée resto pour fêter l’événement avant mon départ.)

    • En écrivant ces quelques lignes à vous, nos amis, des images et des souvenirs de ces 3 belles semaines de mission me passent et repassent dans la tête. Je pense à une jeune femme, bien présentée qui, à la fin d'une réunion, m'a interpellé avec une question lorsque je passais près d'elle. "Monsieur, quand on a fait un péché, comment peut-on être pardonné?" Je ne me rappelle pas avoir reçu une question aussi directe venant d'une personne non chrétienne. Je me suis assis à cote d'elle et je lui ai dit, "Qu'avez-vous fait?" Elle m'a partagé ce qui était devenu une source de honte profonde dans sa vie. J'ai pu la conduire à Jésus pour recevoir le pardon et être libérée de la culpabilité. C'était à la fois magnifique et puissant dans sa simplicité. Nous avons un message extraordinaire pour l'être humain aujourd'hui !

    • Alors nous voici, deux sexagénaires (je rougis en utilisant ce mot!) qui continuent après tant d'années d'essayer d'aider encore une personne à aller au ciel. Ce travail de pionnier est seulement possible parce que nous recevons un soutien financier de certains de nos amis et de quelques églises qui croient vraiment en ce que nous faisons. Si vous avez à cœur de nous aider, il suffit de nous envoyer un email et nous vous communiquerons nos coordonnées bancaires. Denise et moi tenons à remercier tout particulièrement celles et ceux qui nous soutiennent par la prière et par les dons.

    Vous pouvez suivre nos aventures en allant sur notre mur Facebook « Ministère Vincent Esterman ». Ce mur est géré par Chantal qui travaille à nos côtés depuis sa conversion à Christ à Paris en 1999. Nous lui sommes très reconnaissants pour l'énorme travail qu’elle fait avec tant d'efficacité et de joie.

    Un grand et sincère merci pour l'intérêt que vous portez au travail que nous faisons. Merci pour vous encouragements et les messages que vous nous adressez par les différentes voies de communication. Nous avons toujours du plaisir à vous lire.

    Que le Seigneur bénisse votre vie, chers amis, et qu'il vous permette chaque jour d'être renouvelés dans la joie de votre salut.

     

     

     

     

     

    « English news april »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :