• Comment peut-on croire en quelque chose qu'on ne voit pas?

    COMMENT PEUT-ON CROIRE EN QUELQUE CHOSE

    QU’ON NE PEUT PAS VOIR ?

     

    Cela peut sembler une question difficile, mais chaque jour, nous croyons en des choses que nous n'avons pas vécues personnellement :

    L’Australie, est-elle une île ?  As-tu fait le tour pour le constater personnellement ? Non ? Mais tu crois à la personne qui l’a fait et tu crois aux image satellite qu’on t’a montré.

    Le carburant à la pompe, l'as-tu goûtée avant de faire le plein pour t’assurer que ce n’est pas de l’eau ? Non ? Alors tu crois à l’affiche qui annonce « Gazole ».

    Dans les rayons d’un supermarché, est-ce que tu ouvres un paquet de sucre pour t’assurer que ce n’est pas de la farine ? Non ? Alors tu crois à l’emballage qui affiche « sucre ».

     

    C’est tout à fait normal de faire confiance aux autres qui ont une meilleure vision que nous

    Illus. Si je mets une personne devant moi. Je n'ai pas besoin de croire en lui, je peux le voir. Je me retourne et je ne le vois plus, mais il existe toujours.

    Le public qui assiste à cette mise en scène a une vision plus large que la mienne. Si je leur fais confiance, je peux connaître l’existence de la personne qui est maintenant derrière moi.

    Je pourrais encore en faire personnellement l'expérience si je me rapproche de lui  un pas à la fois et je sens son après-rasage.

     

    Aux étudiants athées à la fac de la Sorbonne à Paris, des athées programmés pour ne pas croire en Dieu, je leur posais la question suivante :

    « Connaissez-vous Denise Kelly ? »

    Ce n'est pas parce que tu ne la connais pas qu'elle n'existe pas. Je la connais et je l'aime - elle est ma femme depuis plus de 40 ans.

     

    Un poisson dans la mer ne peut pas imaginer ce qu'est la vie à terre

     

    En tant qu'enfants Esterman nous n’avions pas de problème pour croire en l'invisible. Une de nos émissions préférées à l’époque était - L'HOMME INVISIBLE.

    Nous ne pouvions le voir mais quand on entendait une certaine musique ou on voyait l'ouverture de la portière de la voiture on savait qu'il était là.

     

    Illus. Tout comme le VENT - on ne voit pas le vent, mais on sait quand il est là par ce qu'il fait ; le drapeau flotte, le volet qui claque.

     

    ALISTAIRE HARDY - UNIVERSITÉ D'OXFORD

    Ce professeur à voulu faire des recherches sur les expériences spirituelles des gens. Il a fait paraître des annonces dans les journaux pour demander des témoignages des expériences vécues. Il a reçu beaucoup de réponses. Suite à cette recherche il a écrit un livre intitulé " La Nature Spirituelle de l'Homme ".

    J’aimerai vous communiquer un des témoignages qui paraît dans ce livre. Je l’ai choisi parce qu'il n'est pas spectaculaire ou extrême.

    « Jusqu'à l'âge de 21 ans, je me considérais aussi bon croyant que tous les autres hypocrites du monde. Mais un soir, à l'hôpital où j'étais infirmière en formation, un aumônier est venu parler au personnel infirmier. J'ai décidé d'aller écouter son discours en espérant entendre des histoires drôles. Mais au lieu des anecdotes amusantes, j'ai entendu pour la toute première fois ce que signifie " devenir chrétien ".

    J'ai quitté la salle de réunion ce soir-là, assez bouleversé par ce que j'avais entendu et je me suis dit : " Si ce qu'il dit est vrai, ma vie doit changer ".

    Mais je n'avais pas la moindre idée de ce que je devais faire. Il n'y avait personne pour me conseiller alors j'ai pris le Nouveau Testament qui était dans ma chambre et j'ai commencé à le lire.

    Vers 1 h du matin, il m'est arrivé quelque chose. Il n'y avait pas de voix du Ciel, mais simplement une profonde conviction intérieure, une paix intérieure, que ce que j'avais entendu était la vérité.

    Dieu avait touché ma vie et rien ne serait plus jamais pareil. »

    Cette nuit-là, ce jeune homme a reçu le don de la foi.

     

    THOMAS, L’HOMME QUI DOUTAIT

    Même ceux qui ne connaissent pas la Bible - lorsqu'ils se réfèrent à quelqu'un qui a du mal à croire quelque chose – disent de lui, il est comme "Thomas".

    THOMAS est un des seuls personnages de la Bible qui reflètent l'homme séculier du 21ème siècle qui a du mal à croire en Jésus.

    Après sa résurrection, Jésus se présente à une réunion où les disciples sont réunis.

    Le seul qui manque est Thomas. Quand il arrive enfin après le départ de Jésus, Thomas refuse de croire le témoignage de ses amis.

    Il dit : " Je ne croirai pas si je ne le vois pas de mes propres yeux.  Je ne croirai pas si je ne peux pas mettre mon doigt dans les trous faits par les clous plantés dans ses mains et ma main dans la blessure de son côté faite par la lance. »

     

    POURQUOI ÉTAIT-IL SI RÉTICENT À CROIRE ?

    Parce qu'il avait cru une fois auparavant et qu'il avait été désabusé. Il avait été profondément déçu de la mort de Jésus.

    Il espérait que Jésus serait tout ce qu'il avait dit et maintenant tout espoir avait disparu.

    Thomas souffrait, c'est pour ça qu'il n'y croyait pas. Son incrédulité était pour se protéger.

     

    LA PROMESSE DE JÉSUS

    Jésus a fait une promesse à ceux qui croiraient en Lui sans l'avoir vu physiquement.

    Jean 20 :29 " Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru ".

    C'était une promesse faite non pas pour les premiers chrétiens qui l'ont vu physiquement mais pour nous au 21ème siècle.

    Il a dit que si nous croyons en lui, même sans l’avoir vu, il y avait une bénédiction qui nous attendait.

     

    L'EXPLICATION DE PIERRE

    Pierre qui avait vu Jésus, mais qui doit maintenant continuer à croire en lui sans le voir, explique ce qu'est cette bénédiction pour les personnes qui croient en Jésus même si elles ne l'ont pas vu physiquement :

    1 Pierre 1 :8

    « Vous l'aimez sans l'avoir vu ; vous croyez en Lui sans le voir encore ; vous réjouissant d'une joie merveilleuse et glorieuse. »

    Il a dit que la FOI produirait de l'AMOUR POUR DIEU et que cette FOI produirait chez la personne qui l’entretient, une source de grande JOIE.

     

    Personnellement, j'ai fait l'expérience de la promesse de Jésus pour ceux qui croient en lui sans l’avoir vu.

    Je n'ai jamais vu ou entendu Dieu directement

    Mais j'ai cru et fait confiance en Jésus.

    Elle a produit en moi un grand amour pour Dieu et a été une source de grande joie dans ma vie.

    Illus. Quand j'avais 15 ans, dans un camp de jeunes dans les Blue Mountains à l’ouest de la ville de Sydney en Australie, nous étions dans une chapelle. Mes amis étaient là et bien sûr, les filles. Nous étions en train de chanter des chansons quand j'ai soudain commencé à me sentir bizarre. J'ai pensé que c'était peut-être un courant d'air. J'ai essayé de le combattre. J'ai essayé de le cacher. Mais ça n'arrêtait pas de venir et ça m'a submergé. J'ai laissé tomber ma tête sur mon bras et j'ai pleuré. Ce n'est pas très cool de faire ça devant tes amis et encore moins devant les filles. J'ai pleuré pendant une heure. L'une des responsables s'est approchée de moi, a mis son bras autour de moi et m'a dit : « Ne t’en fais pas. Ca s'arrangera »

    Mais cela ne s'est jamais arrangé !

    Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait, mais Dieu bénissait ma vie. Quand je suis sorti de cette chapelle cette nuit-là, mon coeur était en feu. Tout le monde était beau, même les plus moches.

     

    Je suis un disciple de Jésus aujourd’hui parce que je crois en lui, bien que je ne l’ai jamais vu.

    J'ai découvert qu'il était réel et que je voulais bénir ma vie.

     

    RETOUR À THOMAS - L'INCREDULE QUI EST DEVENU UN HOMME DE FOI

    Thomas a lancé un défi au Dieu invisible, c’est le défi du cartésien.

    Il ne croirait que s'il pouvait mettre son doigt dans le trou des clous et sa main dans la blessure de la lance.

    Il n'y croirait pas simplement parce que les autres le lui ont dit.

    Est-ce que Dieu met une croix sur un " Thomas incrédule " ?  NON !

    Jésus se présenta à la réunion suivante des disciples MAIS il vint à la réunion pour un seul homme - Thomas.

    Jésus dit : " Thomas, j'ai entendu ce que tu as dit. Je sais à quel point tu te sens brisé. Si ça peut t'aider, mets ton doigt ici et ta main là. »

    En quelques secondes, toute la désillusion accumulée disparaît et Thomas s'agenouille et crie humblement à Jésus " Mon Seigneur et mon Dieu ". »

     

    POUVONS-NOUS ESPÉRER QUE JÉSUS VOUS ATTENDRA A LA MAISON ASSIS SUR VOTRE CANAPÉ DANS LE SALON ?  Pas vraiment.

    Mais Il se présente aux réunions pour aider les gens à sortir de leur incrédulité et à commencer à croire en Lui.

    Illus. Un vieil homme d'un village d'Afrique se rend pour la première fois dans une grande ville. Il descend la rue principale et passe devant une boutique multimédia. Dans la fenêtre il y a un téléviseur qui est allumé et c'est l'heure des infos. Il court dans le magasin regarde la télé mais ne comprend pas ce que c'est. Il dit au vendeur, " Il y a un homme dans cette boîte ! Que fait-il dans la boîte ?"

    Le vendeur comprenait d'où venait le vieil homme. Il sourit et dit " Ce sont en fait des images qui viennent du ciel. "Le vieil homme court dehors, lève les yeux et retourne dans le magasin et dit au vendeur : " Tu me mens. Il n'y a pas d'images venant du ciel. "Le vendeur explique donc tout le principe des satellites.

    Le vieil homme retourne dans son village et s'assoit avec un ami. Son ami lui demande comment s'est passée sa visite dans la grande ville. Le vieil homme répondit : « J'ai vu une chose étonnante.  J'ai vu un homme qui vient du ciel et qui vit sur terre dans une boîte. Mais il n'entre dans la boîte que si sur ton toit tu as une grande assiette pointée vers le ciel. »

    La boîte sur terre si ta vie.

    L'antenne parabolique est ton cœur

    L’homme qui vient du ciel est Jésus.

    Si tu pointes ton coeur vers le ciel, cette personne céleste viendra vivre dans ton coeur.

    C'est ainsi que quelqu'un devient un homme ou une femme de foi.

     

    Jésus dit :

    « Je ne mettrai jamais dehors celui qui vient à moi. » Jean 6 :37