• Chapitre 8 : Respecter l'autre

    CHAPITRE 8 : RESPECTER L'AUTRE

                Dans ce chapitre Paul répond à une question précise qui provoquait des problèmes dans l'église de Corinthe – celle de la viande sacrifiée aux idoles.

                Avec cette question les divisions dans l'église refont surface. L'apôtre expose de nouveau ce qui est charnel et motivé par l'orgueil humain.

    LA VIANDE SACRIFIÉE AUX IDOLES

                Ce problème, auquel les églises occidentales du XXième siècle ne sont pas directement confrontées, révèle les différentes sensibilités et le respect d'autrui.

                Certains des Corinthiens avaient servi des idoles toute leur vie avant de se convertir à Christ. Avec le message de la liberté qui vient avec la grâce, le chrétien ne doit plus prendre en compte les choses qui autrefois avaient une signification religieuse.

                Cependant, certains convertis plus faibles dans la foi gardaient une sensibilité par rapport aux anciens objets de culte.

     Un exemple plus proche de nous.

                Un catholique qui a prié Marie pendant des années ou répété le chapelet découvre Jésus en tant que seul médiateur et intercesseur auprès du Père. Il arrête de prier la vierge. Pour un chrétien éclairé le chapelet n'a plus d'utilité. Mais, pour celui qui est faible dans la foi, il ne sait pas le mettre de coté parce qu'il continue à y attacher une valeur religieuse.

    LE CONFLIT DES CONNAISSANCES

                Avoir « la connaissance » pour Paul, c'est comprendre que « ce n'est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu » v 8.

    Cependant, si cette « connaissance » est la seule chose qui influence le comportement du chrétien, plusieurs conséquences en découlent :

    1. Il devient enflé dans son orgueil – v 1
    2. Il pense ne plus avoir à apprendre – v 3
    3. Il peut devenir une pierre d'achoppement pour un « faible » - v 9
    4. Tout en affirmant la Seigneurie de Christ il peut pêcher contre Christ – v 12

    La véritable « connaissance » de Dieu se manifeste de la façon suivante :

    1. L'amour pour Dieu - v 3
    2. Le désir d'édifier l'autre - v 1
    3. Le désir de ne pas blesser la conscience faible – v 12
    4. Changer son comportement en fonction de l'autre – v 13

     

    LE RESPECT DE L'ÉTAT DE CHACUN

                Dans ce passage, Paul réconcilie la vérité et la grâce, ce qui fait la marque du ministère de Jésus –  Jean 1:14-17. Paul appelle « les faibles » ceux qui manquent de connaissance de ce que Jésus a accompli. Mais il dit que celui qui est éclairé doit le respecter et l'accepter comme tel.

                ­Ceci produit l'unité entre les chrétiens.

                ­Chaque chrétien a ses sensibilités, ses faiblesses, ses domaines où la victoire n'est pas encore acquise.

                ­Dans une ambiance de respect et d'amour aucune sensibilité n'est blessée, mais la vérité n'est pas bafouée pour autant.

    PAUL DONNE L'EXEMPLE

                Paul a farouchement défendu la cause des païens qui se convertissaient face aux Juifs qui voulaient leur imposer la circoncision.

    Mais dans une situation particulière, il a demandé à Timothée de se faire circoncire Actes 16:3.

                A différentes reprises Paul a accepté de se conformer à certaines coutumes  Actes 21:17-26.

    PLUSIEURS DOMAINES QUI POURRAIENT SCANDALISER

    Le train de vie d'un riche 

    La façon de parler des autres religions

    Des prises de positions politiques

    La façon dont on parle de la sexualité

    Le refus de respecter des coutumes chez les autres

    Les questions d'alcool

                Beaucoup de chrétiens, dans les premiers mois de leur conversion, ont gâché leur témoignage auprès de leur famille, simplement parce qu'ils n'ont pas compris le principe de 1Corinthiens 8.

                Cette même question est traitée par Paul dans Romains14.

     

    « Chapitre 7 : La vie de couple et le mariage chrétienChapitre 9 : Le ministre de l'Evangile et le coeur de Paul pour les perdus »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :