• Chapitre 2 : L'homme spirituel

    CHAPITRE 2 : L'HOMME SPIRITUEL

     

    Comprendre cette épître c'est comprendre les problèmes qui existaient dans l'église à Corinthe. Paul est particulièrement inquiet des divisions entre les membres. Dans ce chapitre il aborde la question de l'homme spirituel.

    LE PROBLÈME DE SE CROIRE TRES SPIRITUEL

                Paradoxalement, c'est la conception « d'être spirituel » qui est à la base de l'indépendance et les divisions chez les Corinthiens.

                Nous avons déjà vu au premier chapitre que les clans se réclamaient de tel ou tel ministère, comme si les ministères étaient en compétition par rapport à leur onction et autorité.

                Paul félicite les Corinthiens pour leur niveau d'opération de dons spirituels

    (1Corinthiens 1:5-7). Ils étaient très « charismatiques ». Pourtant, il les appelle « charnels » (1Corinthiens 3:1). Au nom du Saint-Esprit, ils se comportaient charnellement.

                Dans ce chapitre, Paul leur montre qu'il connaît bien la dimension du Saint-Esprit et son enseignement est donné afin que ses lecteurs deviennent réellement des hommes spirituels.

    LES CARACTÉRISTIQUES DE L'HOMME SPIRITUEL

    1. Il prêche Jésus avec simplicité v 1, 2.

    Paul arrivait d'Athènes où il avait prêché aux philosophes en utilisant une approche un peu plus « philosophique ». Mais les résultats étaient faibles. N'est-il pas en train d'exprimer une leçon tirée à Athènes ( Actes 17:22-34).

    2. Il est vrai v

    Paul n'hésite pas à révéler ses états d'âmes. L'homme spirituel ne se cache pas derrière des façades. Dans son humilité, il reconnaît ses propres combats. Ce qui compte c'est la force de Dieu qui se manifeste dans cette faiblesse (2Corinthiens 12:10).

    3. Il est porté sur les fruits spirituels v 4,5.

    Une démonstration d'Esprit et de puissance vaut mieux qu'un discours persuasif. Ce n'est pas ce qui sort de sa bouche qui compte pour Paul, mais l'impact spirituel ressenti dans le coeur de ses auditeurs. La foi doit être fondée sur une expérience puissante de Dieu plutôt que sur des propos bien présentés.

    4. Il connaît les choses spirituelles révélées par l'Esprit de Dieu v 6-9.

    Sa connaissance ne vient pas par l'histoire, les sciences, la sociologie, mais par Dieu qui révèle les choses d'en haut. Cette dimension de connaissance ne vient pas par le biais de l’œil, l'oreille ou la langue humaine.

    5. Il entretient une communion personnelle avec le Saint-Esprit v 10, 11.

    Il est convaincu que sans cette sensibilité, il ne peut connaître les choses de Dieu. Le Saint-Esprit est une personne réelle et non une théorie ou une doctrine. Nous pouvons l'accueillir et apprendre à lui être sensible.

    6. Il refuse l'esprit du monde v 12.

    Les préoccupations du monde agissent directement contre sa capacité d'être conduit par le Saint-Esprit.      

    7. Il a de l'assurance v 12.

    Il sait qu'il a reçu le Saint-Esprit et il sait que Dieu lui a déjà donné des « choses » par sa grâce. L'Esprit lui révèle les choses qu'il a déjà reçues.

    8. Il exprime les choses spirituelles avec un langage spirituel v 13.

    Le langage spirituel n'est ni le langage religieux ni le langage exalté. Le langage spirituel est simple, vrai, direct et touche le cœur.

    9. Il se retrouvera devant l'homme naturel qui réagira et s'opposera à son approche et à ses paroles v 14.

    Il aura un autre discernement sur chaque situation. Son comportement, parce qu'il est réellement spirituel, n'attirera pas le jugement d'autres hommes spirituels.

    10. Il peut faire confiance à ses pensées v 16.

    Comme il est animé de la pensée de Christ, le Saint-Esprit se révélera surtout  au niveau des pensées. Les dons de l'Esprit, paroles de connaissance, paroles de sagesse, prophéties, discernement des esprits se manifestent surtout au niveau de la pensée.

     Le comportement des Corinthiens était manifestement charnel. Les fruits de leurs paroles et de leurs attitudes n'étaient pas les fruits du Saint-Esprit ( Galates 5:22 ). Paul nous invite à entrer dans une communion avec le Saint-Esprit, afin que nous soyons remplis des choses de Dieu.

     

    « Chapitre 1 : Les raisons des divisionsChapitre 3 : L'homme charnel et l'édifice de Dieu »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :