• 9.Le sang de Jésus

     

    9.Le sang de Jésus ÉPITRE AUX HÉBREUX

    CHAPITRE 9 

    LE SANG DE JÉSUS

     

     

    Aux chapitres précédents, nous avons découvert qu’avec Jésus et par rapport à l’Ancien Testament, nous avons un nouveau souverain sacrificateur (médiateur entre Dieu et les hommes) et une nouvelle alliance (relation avec Dieu).

    Dans ce chapitre 9, nous apprenons que par Jésus et son sang versé à la croix, nous avons accès à un nouveau tabernacle, c’est-à- dire un autre lieu de la présence de Dieu, le trône où Dieu siège.

     

    L’EXPLiCATION DU TABERNACLE DE MOISE

    Pour comprendre le parallèle que l’auteur de Hébreux fait entre l’ancien tabernacle, celui bâti par Moise dans le désert, et l’accès direct que nous avons à la présence de Dieu en Jésus, il est important de connaître la signification des objets dans le tabernacle et la fonction de sacrificateur – voir graphique ci-joint et verset 23

     

    3 parties du tabernacle

    1. Le parvis – toute personne était admise pour offrir un sacrifice pour le péché
    2. Le lieu saint – endroit réservé uniquement aux sacrificateurs pour le service
    3. Le Saint des Saints – lieu de la gloire de Dieu. Seul le souverain sacrificateur pouvait entrer une fois par an pour offrir le sang des animaux offert en sacrifice pour les péchés du peuple.

     

    6 objets dans le tabernacle

    1. L’AUTEL D’AIRAIN – l’accès à la présence de Dieu commence avec la présentation d’un sacrifice pour le péché. Pour le chrétien il s’agit de la repentance,

    d’offrir sa vie à Dieu. Romains 12:1, 2a

     

    1. LA CUVE D’AIRAIN – lieu où les sacrificateurs se lavaient les mains et les pieds avant d’entrer dans le lieu saint. Pour le chrétien, il lave sa vie en la purifiant avec la Parole de Dieu. Ephésiens 5:26 ; Jean 15:3

     

    1. LE CHANDELIER – le premier objet dans le lieu saint réunit huile et feu pour produire la lumière.

    Pour le chrétien, l’image du Saint-Esprit est clairement évoquée – Luc 4:18, 19 ;

    Actes 10:38.

    Entrer dans la présence de Dieu demande une onction du Saint-Esprit et son feu qui nous éclairent – Matthieu 3:11.

     

    1. LA TABLE ET LES PAINS DE PROPITIATION – 12 petits pains sur une table en bois recouverte d’or consommés et remplacés chaque Sabbat par les sacrificateurs.

    Pour le chrétien c’est la communion fraternelle exprimée à la Cène lorsque l’église partage le pain – 1 Corinthiens 10:16b, 17.

    La présence de Jésus accompagne le partage du pain – Luc 22:19
    La gloire de Dieu n’est pas réservée à l’individu mais au peuple.

     

    1. L’AUTEL D’OR – situé devant le rideau donnant accès au Saint des Saints. Le souverain sacrificateur brûlait matin et soir un encens parfumé. Ceci représente l’adoration.

    Pour le chrétien, la louange et l’adoration ouvrent le chemin à la présence de Dieu  – Jean 4:23,24 ; Philippiens 3:3 ; Apocalypse 4:1, 2, 9-11

    – voir l’adoration de Jésus par Marie – Jean 12:1-3.

     

    1. L’ARCHE DE L’ALLLIANCE – un coffre recouvert d’or contient la manne, les 10 commandements, la verge d’Aaron, le couvercle s‘appelant « le propitiatoire » (siège de miséricorde).

    La gloire de Dieu reposait sur l’arche au milieu des deux chérubins.

    Pour le chrétien c’est le trône de Dieu dans les cieux où réside la gloire de Dieu.

     

    L’ENSEIGNEMENT REVELATOIRE DE HEBREUX v11-14

    v11 – « Mais Christ … a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait ».

    ­Le souverain sacrificateur avait accès à la présence de Dieu une fois par an avec le sang de taureaux et de brebis

    ­Jésus par son sang est entré une fois pour toutes dans la présence de Dieu, le tabernacle céleste.

     

    Par le sang de Jésus, toute personne peut à tout moment se présenter devant Dieu.

     

    Le pardon qui nécessite l’effusion de sang est maintenant possible définitivement par le sang de celui qui est à la fois le souverain sacrificateur et le sacrifice parfait – v22

     

    La nouvelle alliance en Jésus devient un nouveau testament avec la mort de Jésus.

    Par sa mort tout ce qu’il a accompli devient l’héritage de ceux qui croient en lui vv15-17.

     

    (A noter que Hébreux 9:27 est une réponse biblique qui réfute la croyance en la réincarnation).

     

    CONCLUSION

    Si le tabernacle de Moïse reste une image de l’imparfait, il nous aide à comprendre ce que Jésus a établi en versant son sang à la croix.

    En Jésus, nous n’avons plus des symboles mais la réalité d’une expérience de vie qui nous conduit devant le trône même de Dieu.

    C’est le verset 24 qui résume bien le chapitre « car Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait de mains d’hommes en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu ».

     

    Merci Jésus, pour ton sang versé à la croix pour nous.

     

    1-Connaître Jésus

    L'homme retrouve la gloire 

    Sa maison, c'est nous 

    Vivre dan la paix de Dieu

    Réaliser l'appel de Dieu

    Réussir sa ve chrétienne

    Jésus le médiateur parfait

    Nouvelle alliance, nouvelle relation avec Dieu

    Le sang de Jésus

    La confiance pour s'approcher

    Les héros de la Foi 1

    Les héros ode la foi 2

    La course vers la gloire

    Vivre dans la nouvelle alliance