• Les soirées du jeudi QUESTIONS DE SOCIETE jeudi 18 septembre - 18h30 « CATHOLIQUES, PROTESTANTS, quelles différences » Toujours le même succès et la même convivialité pour nos soirées du jeudi « questions de société » abordées par le pasteur Vincent abordera jeudi 18 septembre ce nouveau sujet - Entrée libre et gratuite – Partage et convivialité après la conférence autour d’un apéro/collation offert comme d'habitude - SAINT-GILLES- LES -BAINS (Entrée par le Théâtre de Plein Air)

    CATHOLIQUES/PROTESTANTS…QUELLES DIFFERENCES ?

    LES CHOSES QUE LES CATHOLIQUES ET PROTESTANTS CROIENT EN COMMUN Il y a beaucoup de points de convergences • Ils croient en un seul Dieu qui aime les hommes • Ils croient que Dieu est à la fois Père, Fils et Saint Esprit. •

    Ils croient en Jésus-Christ, Dieu fait homme, sa mort et sa résurrection. • Ils croient à la Bible, la prière, à la vie après la mort, au ciel. • Ils croient aux valeurs chrétiennes tels que le mariage, la famille, l’honnêteté. Mais il y a également des différences importantes.

    1. L’INTERMEDIAIRE ENTRE DIEU ET LES HOMMES Le catholique croit que l’Eglise et donc le Pape, ont un rôle d’intermédiaire entre Dieu et les hommes. Il croit que la grâce de Dieu passe par l’Eglise par le moyen des sacrements – l’Eglise dispensatrice de grâce. Le protestant ne voit pas l’Eglise comme un intermédiaire entre Dieu et les hommes. Il se base sur 1Tim 2 :3-5 « Cela est bon et agréable devant Dieu, notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.

    Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme. » Pour le protestant, le seul pont entre Dieu et les hommes c’est Jésus lui-même. L’intermédiaire n’est pas l’église. C’est du direct. Quand Jésus est le seul intermédiaire entre Dieu et les hommes, quel est donc le rôle de l’église ? L’église est la communauté de croyants qui accueille, enseigne et accompagne ceux qui viennent à Dieu par Jésus. Elle a la mission d’annoncer l’Evangile. Un exemple de la différence entre un catholique et un protestant évangélique c’est la question sensible du baptême. Le catholique croit que l’Eglise communique le salut de Dieu par le moyen du baptême. Donc, il faut baptiser le bébé au plus vite pour qu’il soit sauvé. Le protestant évangélique croit qu’une personne doit premièrement mettre sa foi en Jésus pour recevoir le salut. Le baptême devient le signe public de ce qui s’est passé dans le cœur.

    L’AUTRE GRANDE DIFFERENCE : l’approche par rapport à la BIBLE Pour le protestant, elle est au centre de ce qu’il croit. C’est son seul point de repère, sa seule référence. C’est elle seule qui façonne la conviction du chrétien. Un exemple… Matthieu 7 :13,14 Jésus a dit : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. » Contrairement à l’idée populaire religieuse qui voudrait que tout le monde aille au ciel, l’accès au ciel est limité. Il faut s’assurer de bien passer par la porte étroite. C’est en s’appuyant sur la Bible que nous arrivons à une conviction chrétienne juste. La réalité que nous découvrons en lisant la Bible c’est que Jésus n’est pas venu faire des protestants ni des catholiques… Il est venu faire des enfants de Dieu – par une nouvelle naissance spirituelle – des gens qui ont un cœur humble et qui marchent chaque jour en obéissant à Sa Parole. « Mais à tout ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, (il) a donné le pouvoir de devenir enfant de Dieu… » Jean1 :12

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les soirées du jeudi  QUESTIONS DE SOCIETE

    jeudi 18  septembre -  18h30

    « CATHOLIQUES, PROTESTANTS, quelles différences  »

    Toujours le même succès et la même convivialité pour nos soirées du jeudi «  questions de société » abordées par  le pasteur Vincent abordera jeudi 11 septembre ce nouveau sujet - 

    Entrée libre et gratuite – Partage et convivialité après la conférence autour d’un apéro/collation offert comme d'habitude  - SAINT-GILLES- LES -BAINS (Entrée par le Théâtre de Plein Air)

     

    CATHOLIQUES/PROTESTANTS…QUELLES DIFFERENCES ?

    LES CHOSES QUE LES CATHOLIQUES ET PROTESTANTS CROIENT EN COMMUN

    Il y a beaucoup de points de convergences

    • Ils croient en un seul Dieu qui aime les hommes
    • Ils croient que Dieu est à la fois Père, Fils et Saint Esprit.
    • Ils croient en Jésus-Christ, Dieu fait homme, sa mort et sa résurrection.
    • Ils croient à la Bible, la prière, à la vie après la mort, au ciel.
    • Ils croient aux valeurs chrétiennes tels que le mariage, la famille, l’honnêteté.

    Mais il y a également des différences importantes.

    1. L’INTERMEDIAIRE ENTRE DIEU ET LES HOMMES

    Le catholique croit que l’Eglise et donc le Pape, ont un rôle d’intermédiaire entre Dieu et les hommes. Il croit que la grâce de Dieu passe par l’Eglise par le moyen des sacrements – l’Eglise dispensatrice de grâce.

    Le protestant ne voit pas l’Eglise comme un intermédiaire entre Dieu et les hommes.

    Il se base sur 1Tim 2 :3-5

    « Cela est bon et agréable devant Dieu, notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme. »

    Pour le protestant, le seul pont entre Dieu et les hommes c’est Jésus lui-même. L’intermédiaire n’est pas l’église. C’est du direct.

    Quand Jésus est le seul intermédiaire entre Dieu et les hommes, quel est donc le rôle de l’église ? L’église est la communauté de croyants qui accueille, enseigne et accompagne ceux qui viennent à Dieu par Jésus. Elle a la mission d’annoncer l’Evangile

    Un exemple de la différence entre un catholique et un protestant évangélique c’est la question sensible du baptême. Le catholique croit que l’Eglise communique le salut de Dieu par le moyen du baptême. Donc, il faut baptiser le bébé au plus vite pour qu’il soit sauvé. Le protestant évangélique croit qu’une personne doit premièrement mettre sa foi en Jésus pour recevoir le salut. Le baptême devient le signe public de ce qui s’est passé dans le cœur.

    L’AUTRE GRANDE DIFFERENCE : l’approche par rapport à la BIBLE

    Pour le protestant, elle est au centre de ce qu’il croit. C’est son seul point de repère, sa seule référence. C’est elle seule qui façonne la conviction du chrétien.

    Un exemple…

    Matthieu 7 :13,14 Jésus a dit : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. »

    Contrairement à l’idée populaire religieuse qui voudrait que tout le monde aille au ciel, l’accès au ciel est limité. Il faut s’assurer de bien passer par la porte étroite. C’est en s’appuyant sur la Bible que nous arrivons à une conviction chrétienne juste.

    La réalité que nous découvrons en lisant la Bible c’est que Jésus n’est pas venu faire

    des protestants ni des catholiques…

    Il est venu faire des enfants de Dieu – par une nouvelle naissance spirituelle – des gens qui ont un cœur humble et qui marchent chaque jour en obéissant à Sa Parole.

    « Mais à tout ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, (il) a donné le pouvoir de devenir enfant de Dieu… » Jean1 :12

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  Un scientifique découvre l’au-delà Questions de société 

    une série  traitée par

    le Pasteur Vincent Esterman

    « Un scientifique découvre l’au-delà »

     

     

    Toujours le même succès et la même convivialité pour nos soirées du mercredi «  questions de société » A la lumière de l’actualité et de la Bible le pasteur Vincent aborde  ce nouveau sujet « Un scientifique découvre l’au-delà »

    (pour faire suite à Expérience NDE–La vie après la vie)

    Après l’époustouflant témoignage relaté de Derek Millington de son expérience nde : la voûte transparente, le tunnel obscure, la lumière éblouissante et les conclusions du Dr Raymond Moody, nous essayons de mieux comprendre ce phénomène découvert ces dernières années.

     Ce mercredi, nous avons vécu à travers le récent témoignage d’un neurochirurgien américain, un voyage dans l’au-delà. En tant que scientifique il n’y croyait pas. Pourtant, ce qu’il a vécu est irréfutable.

     

    Avec ce témoignage relaté extraordinaire nous nous posons la question de ce qui nous attend dans l’au-delà. Il y aura des éléments de réponses à la question si souvent posée… « Le Ciel, ça sera comment ? »

    UN SCIENTIFIQUE DECOUVRE L’AU-DELA

    ALORS, LE CIEL, CE SERA COMMENT ?

    Il y a plusieurs images du Ciel, dans l’au-delà, présentées dans la Bible

    1. Le Ciel est un bel hôtel

          Jésus a dit « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père…je vais vous préparer une place. » Jean 14 :2

    1. Le Ciel est un banquet

          Dans le livre de l’Apocalypse il y a une vision du Ciel.

    « L’ange me dit, Ecris, Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces ... » Ap. 19 :9

    1. Le Ciel est une fête populaire

          Le prophète Jérémie dans sa vision du Ciel voyait des jeunes et vieux qui dansaient. Jérémie 31 :11-13

    1. Le Ciel est un lieu où nous exercerons des responsabilités.

         Dans une des paraboles où Jésus a parlé du Ciel, le maître a félicité un serviteur qui avait été productif sur terre,

    « C’est bien, bon serviteur, parce que tu as été fidèle en peu de choses, reçoit le gouvernement de 10 villes. » Luc 19 :17 Il est nommé préfet !

    Dans d’autres passages de la Bible ceux qui seront au Ciel porteront de magnifiques vêtements, seront dans un décor somptueux, avec une musique majestueuse, entourés de la gloire de Dieu.

    Tout ce qui est désagréable que nous connaissions dans cette vie n’existera plus : pas d’ordures dans les rues, pas de grèves dans les transports, pas d’automobilistes agressifs, pas de voitures qui polluent, pas de conflits politiques, pas d’arnaques, pas de voleurs de sac à main…

    PLUS DE LARMES

    Mais il y a surtout une chose qu’il faut comprendre par rapport au Ciel.

    «  J’entendis du trône une forte voix qui disait : voici, la demeure de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu, lui-même, sera avec eux. Il essuiera toute larmes de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur car les premières choses ont disparu. »   Apocalypse 21 :3,4

    Un des faits marquant du Ciel est l’absence totale de la tristesse.

    Toutes les sources de tristesse seront retirées : la mort d’un proche, la souffrance physique, la rupture dans les relations, les regrets et le désespoir, la méchanceté de l’autre

    TOUTES CES « PREMIERES CHOSES » AURONT DISPARU !

    Pourquoi ? Parce que Dieu Lui-même régnera au milieu de ce peuple.²

    Finalement, la leçon à tirer est celle-ci… si Dieu règne au milieu d’un peuple ici sur terre, nous pouvons vivre un avant goût du Ciel maintenant.²

    La venue de Jésus sur la terre, comme le chemin qui mène au Ciel, est pour permettre à l’homme de vivre cette réalité aujourd’hui et pour l’éternité : « Je suis le chemin, la vérité et le vie. Nul ne vient au Père que par moi. » Jean 14 :6²

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires