• jeudi 14 août  18h30 REFLECHISSONS ENSEMBLE

    Enterrement ou incinération ?

    Les questions de société vous intéressent ? Nos soirées du jeudi sont t pour vous. A la lumière de l’actualité et de la Bible le pasteur Vincent abordera ce sujet - - Entrée libre et gratuite – Partage et convivialité après la conférence autour d’un apero/ collation offert comme d'habitude SAINT GILLES LES BAINS (Entrée par le théâtre de plein Air) Plus de détails 06 92 79 70 26

    Ls notes des précédents sujets sont à disposition si vous le souhaitez - l'euthanasie, mariage et remariage, Relations sexuelles hors mariage, le suicide, avortement, homosexuaalité

     

     

    ENTERREMENT OU INCINERATION DU CORPS…

    qu’en dit LA BIBLE?

    CEUX QUI SONT CONTRE L’INCINÉRATION

                Les arguments de ceux qui s’opposent à l’incinération en faisant appel à la Bible sont les suivants :

    1. Le corps de Jésus lui-même a été placé dans une tombe. De cette tombe il est ressuscité. – Matthieu 27:57-60.
    2. L’armée d’Ezékiel est ressuscitée à partir des ossements – Ezekiel 37:1-4.
      1. Paul n’a-t-il pas écrit parlant du corps « Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, (le corps du chrétien) Dieu le détruira » –1Corinthiens 3:17.
      2. La résurrection concerne ceux qui sont dans les sépulcres Jean 5:28,29.
      3. Le feu est une image du jugement de Dieu dans la Bible – Genèse 19:24.

    LA LOI DE MOISE

    Dans la loi que Dieu a donnée à Moise, il n’y a aucune directive sur comment disposer du corps du défunt. Dieu ne semble pas s’intéresser particulièrement à cette question.

    LA POUSSIÈRE ET LA RÉSURRECTION DES MORTS

    L’homme a été créé par Dieu de la poussière – Genèse 2:7.

    Son corps est appelé non pas à rester des ossements, mais à redevenir poussière

    – Genèse 3:19 

    La résurrection des morts ne peut pas dépendre de la façon dont le corps a été déposé ou ce qu’il devient. Ceci est évident dans le passage concernant la résurrection du corps dans 1Corinthiens 15

    • Le corps meurt (est semé) corruptible, il ressuscite incorruptible v42
    • Le corps meurt méprisable, il ressuscite glorieux v43
    • Le corps meurt infirme, il ressuscite plein de force v43
    • Le corps meurt un corps naturel, il ressuscite un corps spirituel v44
    • Le premier homme est tiré de la terre, le second est du ciel v47
    • Le corps porte l’image du terrestre, nous porterons l’image du céleste v49.

    Paul présente avec grande clarté que la résurrection ne dépend ni de l’état du corps au moment de la mort, ni de ce qui reste du corps après la mort.

    Sa conclusion : la chair et le sang ne peuvent hériter le Royaume de Dieu, la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité v 50.

    LES IMAGES BIBLIQUES DU CORPS

    Le temple - Quand Paul parle du corps comme temple de Dieu, ne parle-t-il pas du chrétien pendant son vivant ? Une fois mort, le corps n’est plus le temple de Dieu parce que l’Esprit du Seigneur le quitte – Ecclésiaste 12:7 ; Luc 23:46.

    La tente – 2 Corinthiens 5:1-4

    Paul, lui-même fabricant de tente – Actes 18:3 – comprenait à quel point une tente pouvait s’user et être détruite. De nouveau, il explique que « la demeure éternelle » n’a aucun rapport avec l’état de « la tente ».

    L’herbe – Esaie 40:6-8

    Le corps est comme l’herbe et la fleur. L’herbe sèche et la fleur tombe. C’est fini.

    Le feu Bien qu’il soit vrai que le jugement de Dieu se fait par le feu, l’image du feu parle également de purifier – Malachie 3:2,3 ; 1Co 3:13.

    CONCLUSION : La Bible n’impose pas l’enterrement et n’interdit ni directement, ni indirectement l’incinération du corps du défunt. La décision appartient donc à la conscience individuelle.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique