• 13.Vivre dans la nouvelle alliance

    Vivre dans la nouvelle alliance ÉPITRE AUX HÉBREUX

    CHAPITRE 13
    Vivre dans la nouvelle alliance 

     

     

    L’épître aux Hébreux avait été écrite avec un seul but, faire sortir d’une mentalité de l’ancienne alliance les nouveaux chrétiens convertis du Judaïsme afin qu’ils puissent comprendre la grâce de Dieu.

     

    Du début à la fin, la personne de Jésus et son rôle dans le plan de Dieu sont constamment mis en avant -  « Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlés par le fils » Hébreux 1:2.

     

    Ce dernier chapitre reste dans la même lancée avec une des déclarations les plus mémorables de toute la Bible « Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » v8.

    Pour l’auteur de Hébreux, Jésus est le nouveau Moïse qui inaugure une nouvelle alliance meilleure que l’ancienne, parce qu’elle est efficace. Le contraste de l’une avec l’autre est régulièrement fait.

     

    Cette épître a pour objectif l’enseignement. Elle est bien construite et destinée à des lecteurs qui connaissent bien la loi et les écritures juives.

     

    Avant de finir, l’auteur devient très pastorale en abordant des thèmes proches de la vie quotidienne.

     

    L’amour fraterneL  v1

    Cette qualité était menacée dans l’église primitive par le désir d’être fidèle à la vérité. L’accueil de l’autre dans ses convictions n’a jamais cessé d’être un défi.

    Romains 14:5 ; 15:7

    L’amour fraternel est exprimé dans deux domaines particuliers – l’hospitalité et envers ceux qui souffrent pour leur foi.

    L’image du corps est évoquée (v3). Ceci nous rappelle l’enseignement de Paul –

    1 Corinthiens 12:26.

     

    Le mariage v4

    La foi en Jésus conduit ses disciples à vivre dans la pureté au milieu d’un monde impur. Les relations sexuelles sont réservées pour un couple marié. 

    Deux pratiques immorales seront jugées par Dieu : l’adultère et la fornication (mot traduit par « débauchés », c’est à-dire toutes formes d’immoralités sexuelles.

    1 Thessaloniciens 4:3-5.

     

    L’ARGENT  vv5, 6

    Le problème n’est pas l’argent, mais l’amour de l’argent. La qualité de quelqu’un affranchi de l’amour est le contentement

    Philippiens 4:11-13, 19 ; 1 Timothée 6:6, 10

     

    Ce magnifique verset, si souvent cité pour parler de la présence de Dieu qui nous accompagne en toutes circonstances, a une application particulière en ce qui concerne nos besoins financiers. Deux passages de l’Ancien Testament sont cités

    Josué 1:5 ; Psaumes 118:6.

     

    NOS CONDUCTEURS SPIRITUELS  vv7, 13

    Les verbes qui expliquent la responsabilité du chrétien vis à vis de ses conducteurs d’église : se souvenir, considérer, imiter, obéir, avoir de la déférence pour.

     

    La responsabilité des conducteurs d’église : annoncer la Parole de Dieu, avoir une vie exemplaire, avoir une foi digne d’être imitée, veiller sur les âmes des chrétiens.

     

    Comme, selon Paul, dans les derniers temps les hommes seront rebelles, il serait bien que l’exhortation d Hébreux concernant les conducteurs spirituels soit prise à cœur par tout chrétien.  2 Timothée 3:7

     

    SORTIR HORS DU CAMP  v13

    Retour sur des considérations de l’ancienne alliance. Obéir à la loi, c‘est plaire aux Pharisiens, les autorités religieuses. Jésus, l’expression même de la grâce de Dieu, n’a pas cherché la popularité. Il a accepté d’être rejeté par le pouvoir religieux. Il a souffert et il est mort portant cet opprobre, « hors du camp ».

    Le chrétien est également appelé à plaire à Dieu et non aux hommes. Cela peut entraîner une certaine souffrance et rejet pour sa foi.

     

    LES SACRIFICES DES CHRETIENS

    Il y en a trois que le chrétien peut et doit offrir à Dieu

    La louange v15

    La bienfaisance envers les autres v16

    La libéralité avec ses dons v16

    Ces « offrandes » de reconnaissance remplacent les nombreuses offrandes de l’Ancien Testament pour le péché.

     

    ET POUR TERMINER … JESUS !   vv20, 21

    Il est le grand berger des brebis

    Son sang a établi une nouvelle alliance

    Il est mort et ressuscité

    Il est « Notre Seigneur Jésus »

    Par Lui, nous pouvons accomplir la volonté de Dieu.

    A Lui, soit la gloire, aux siècles des siècles, Amen !

     

    Que la grâce (et non le jugement de la loi) soit avec vous tous ! Amen !  v25

     

    Ainsi, ce chef-d’œuvre conçu dans le ciel et écrit par un instrument humain inconnu, s’achève.

    1-Connaître Jésus

    L'homme retrouve la gloire 

    Sa maison, c'est nous 

    Vivre dan la paix de Dieu

    Réaliser l'appel de Dieu

    Réussir sa ve chrétienne

    Jésus le médiateur parfait

    Nouvelle alliance, nouvelle relation avec Dieu

    Le sang de Jésus

    La confiance pour s'approcher

    Les héros de la Foi 1

    Les héros ode la foi 2

    La course vers la gloire

    Vivre dans la nouvelle alliance