•  

    LA PAROLE DE DIEU…UNE ARME CONTRE NOTRE ENNEMI COMMUN

     

    Matthieu 4 : 1-4

    1 Alors Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable.2 Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.3 Le tentateur, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.4 Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

    L’IMAGE DE L’EPEE

    Dans notre série « L’effet de la Parole de Dieu dans nos vies » nous avons commencé avec le passage dans Hébreux 4 :12 où la Parole de Dieu est présentée comme une épée à double tranchant.

    Paul reprend cette image quand il parle de l’armure de Dieu en Ephésiens 6.

    De nouveau, la Parole de Dieu est une épée. Elle est appelée « l’épée de l’Esprit ». v17

    Au premier chapitre de l’Apocalypse l’apôtre Jean a une vision de Jésus. Il voit sortant de sa bouche une épée aiguë, à deux tranchants, (Apoc. 1 :16)

    A la fin de l’Apocalypse c’est avec cette épée qui sort de sa bouche que Jésus vaincra les forces du diable (Apoc 19 :21)

    Dans les films d’action qui remontent dans l’antiquité les grands guerriers remportent victoire sur victoire sur leurs ennemis, souvent plus fort qu’eux, parce qu’ils savaient manier l’épée.

    Ceux qui remporteront des victoires spirituelles sont également ceux qui savent se servir de « l’épée » de la Parole de Dieu.

     

    JESUS CONTRE LE DIABLE

    Dans le passage de Matthieu 4, Jésus est confronté au diable qui vient le tenter pour le détourner de sa mission.

    Le diable arrive avec des arguments très forts.

    La première tentation était de transformer des pierres en pain.

    Pour quelqu’un qui arrivent à la fin d’un jeune de 40 jours l’idée de pain frais est tentante.

    MAIS Jésus va combattre le diable et ses tentations avec l’épée de la Parole de Dieu.

    Il déclare « Il est écrit… » .

    Il va chercher un passage dans l’ancien testament et il le cite pour repousser les paroles du diable.

    Quand Jésus enseignait ses disciples il disait souvent « En vérité, en vérité, je vous le dis » mais face au diable c’est « Il est écrit ». Il libère l’autorité de la parole écrite. Et chaque chrétien peut faire pareil lorsqu’il est confronté à un piège du diable.

    Mais après la première tentation le diable ne laisse pas Jésus tranquille.

    Jésus va devoir repousser le diable une deuxième fois et une troisième fois. Et chaque fois c’est par la phrase « Il est écrit ».

    Et après la troisième « Il est écrit… » le diable se décourage et il prend la fuite.

    Il ne prend pas la fuite après la première confrontation…seulement après la troisième !

    Dans notre série nous avons découvert que la Parole de Dieu est un miroir, une lampe, notre institutrice, elle donne l’espérance, elle restaure l’âme

    MAIS elle est également une arme redoutable contre le diable.

     

    LE COMBAT SPIRITUEL

    Qu’on le veuille ou non, qu’on le comprenne ou non, chaque chrétien se trouve dans un combat spirituel.

    Ce combat peut se situer au niveau :

    des circonstances défavorables ou des gens qui sont en opposition.

    Mais pour le chrétien le combat spirituel se situe souvent au niveau des pensées.

    2Corinthiens 10 :4,5

    4 Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses.5 Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ.

    Cela se passe dans la tête…les raisonnements, les doutes, les craintes, les accusations, la culpabilité, le découragement, les tentations.

    Les pensées pèsent beaucoup sur notre bien-être, nos choix, nos comportements, nos relations.

    Les pensées quand elles sont contre toi sont puissantes et si tu n’as pas d’armes pour te battre tu te laisseras vaincre par elles.

    MAIS tu as l’épée à double tranchant !

    Paul qui aimait les sports et qui fait référence aux sports dans ses épîtres tels que la boxe, la course à pied utilise le mot lutter dans Ephésiens 6 :12

    « nous ne luttons pas contre la chair et le sang. »

    Nous luttons contre des « puissances », des forces spirituelles.

    La vie c’est un combat de lutte…chaque combattant essaie de prendre le dessus sur l’autre, de trouver la bonne prise pour conduire à la reddition de l’autre. L’un sera vainqueur, l’autre sera vaincu.

    J’aimerais vous donner 5 versets qui vous permettront de vous imposer contre les mauvaises pensées et les circonstances défavorables

    Esaïe 54 :17a Toute arme forgée contre toi sera sans effe

    Romains 8 :1 Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ

    Romains 8 :28 Nous savons du reste que (Dieu fait) que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu…

    Romains 8 :31 Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous

    Jacques 4 :9   Soumettez - vous à Dieu ; résistez au diable et il fuira loin de vous.

    Au tennis il y a ceux qui servent bien et ceux qui retournent bien. Ils relancent la balle puissamment.

    Le chrétien doit apprendre à faire le retour gagnant.

    C’est savoir le bon coup à jouer et le réussir.

    Ce que nous apprenons du diable dans la Bible c’est qu’il essaie d’impressionner.

    MAIS quand quelqu’un lui tient tête, il lui résiste, le diable devient un fuyard.

    Le diable a une faiblesse psychologique…Il se décourage. Il craque

    Il fuit devant Jésus et il fuit devant le chrétien qui a l’autorité que Jésus lui donne.

    Le diable peut amener jusqu’à 3 tentations mais après il se décourage et il craque. Que chaque chrétien puisse lui tenir tête avec 3 fois « Il est écrit ».

    Nous avons commencé l’église à la Réunion en mettant des prospectus dans les boites à lettres. Chaque semaine on mettait 1000 prospectus dans les boite à lettres. C’était beaucoup de travail surtout du fait que la prospection se faisait sur les flans d’un volcan. Ce qui nous a beaucoup ralenti c’était la sécurité de la porte d’entrée des immeubles. Les murs de boîtes à lettres, on pouvait les voir à travers les portes vitrées mais on n’avait pas accès à l’immeuble. Mais un jour on nous a donné une clé, un passe. Depuis ce jour plus aucun immeuble ne pouvait nous résister. Chaque fois qu’on se trouvait devant le boitier qui exigeait un code qu’on n’avait pas on sortait le passe, comme une épée à double tranchant !

    Dans le monde spirituel, tu ne dois pas tout connaître, ni tout comprendre.

    MAIS si tu as la Parole de Dieu entre tes mains tu peux ouvrir toutes les portes qui te résistent.

    Jésus a vaincu le diable à la croix. Maintenant c’est à chaque chrétien de faire valoir cette victoire dans sa vie personnelle.

    Si tu veux avancer spirituellement, dans le combat prend ton épée, ouvre la, mets la devant diable et dit lui « Il est écrit… »

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :