• jeudi 24 juillet 18h30 Les conferences du jeudi  se poursuivent avec toujours le même succès A SAINT-GILLES-LES-BAINS   A la lumière de l’actualité et de la Bible (après l'euthanasie,divorce et remariage, relations sexuelles hors mariage, ) le pasteur Vincent Esterman abordera le SUICIDE - Soirée ouverte à tous - Entrée libre et gratuite – Partage et convivialité après la conférence autour d’une collation/apéritif offerte . SAINT GILLES LES BAINS (Entrée par le théâtre de plein Air) . Plus de détails ? 06 92 79 70 26  

     

     

    LE SUICIDE, la bible qu’en dit-elle ?

              Les statistiques sur les suicides en France cachent le fait qu’un nombre incalculable de personnes luttent à un moment ou à un autre avec des « pensées noires » ou de « faire une bêtise »

    LES RAISONS QUI POUSSENT AU SUICIDE

    Hélas nous retrouvons souvent les mêmes scénarios qui poussent une personne à mettre fin à ses jours, plongeant ainsi ses proches dans l’incompréhension et la douleur la plus totale.

    Le désespoir   Il s’installe dans le temps quand il n’y a plus aucune issue, plus de perspective d’avenir, ni de possibilité de défaire ce qui a été fait. Le suicide dans ce cas est soigneusement préparé.

    ­L’exemple suprême dans la Bible est celui de Judas Escariot qui a trahit Jésus. Ses regrets n’ont pas conduit à la repentance devant Dieu mais au suicide par pendaison – Matthieu 27:3-5.

    L’apôtre Paul nous parle de deux tristesses. L’une « selon Dieu » qui conduit à la repentance et l’autre « selon le monde » qui conduit à la mort – 2Corinthiens 7:9-10.

    La panique C’est un acte sans réelle préméditation, le coup de tête, le trop plein, la personne « craque » et se donne la mort.

    C’est l’adolescente qui apprend que son petit ami l’a quitté pour sa meilleure copine ou qui vient d’avoir une grosse dispute avec ses parents.

    ­Le geôlier de la prison de Philippe a tenté de se tuer, lorsqu’il pensait que tous les prisonniers s’étaient évadés. Il doit sa vie et son salut à Paul qui l’a empêché de se suicider et l’a conduit à Christ – Actes 16:27

    La tentative de manipulation sentimentale

    « Si tu me quittes je me donnerai la mort et tu devras vivre avec ça toute ta vie ». Cette réaction immature peut être qu’une menace sans vraie intention de concrétiser. Cependant nombreux sont ceux qui sont passés à l’acte pour se venger.

    Nous n’avons pas d’exemples bibliques pour ce phénomène qui est très courant dans les ruptures sentimentales.

    LE SUICIDE « CHRETIEN »

    Impensable, mais toutefois vrai. Plus d’un chrétien, face aux problèmes de la vie, ont envisagé de mettre fin à leurs jours dans l’espoir de retrouver une paix auprès de Dieu, une paix qu’ils ne connaissent pas dans leurs circonstances difficiles.

    Ceci est une erreur majeure. Si Dieu est là pour aider le chrétien dans sa détresse, il n’accepte aucunement l’option du suicide comme moyen d’obtenir la paix. Le chrétien ne s’appartient pas à lui-même – 1Corinthiens 6:19,20.

    L’apôtre Paul est claire par rapport aux conséquences pour celui qui « détruit le temple de Dieu »  – 1Corinthiens 3:16,17.

    LE SECRET DE PAUL – 2 Corinthiens 4:7-11

    Il a déclaré avoir été « pressé mais non réduit à l’extrémité, dans la détresse mais non dans le désespoir, persécuté mais non abandonné, abattu mais non perdu ».

    Pourquoi Paul, dans toutes ses souffrances et difficultés, n’a t-il jamais été réduit à l’extrémité, dans le désespoir, envahi du sentiment d’être abandonné et perdu ? Parce qu’il savait que dans le vase de terre qu’était sa vie, il y avait un trésor – la vie de Jésus « manifestée dans notre chair mortelle » v11.

    C’est ce trésor en nous et la valeur que nous lui accordons qui sera toujours notre ultime protection contre le suicide.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :