• L’EUTHANASIE, LA BIBLE QU’EN DIT-ELLE ?

     


     

    L’euthanasie est généralement comprise comme étant l’acte d’assister une personne qui souhaite mourir à se donner la mort. La question de laisser mourir ou de provoquer la mort de quelqu’un qui ne peut plus faire ce choix est également impliqué dans ce débat.

    Il est important que l’euthanasie ne soit pas confondu au meurtre qui est l’acte de prendre la vie de quelqu’un qui ne souhaite pas mourir et au suicide qui est l’acte de se donner la mort soi-même.
    Parce que la médecine et la technologie permettent de maintenir des personnes en vie plus longtemps cette question est de plus en plus brûlante dans notre société. Le fait que l’occident abandonne ses racines judéo-chrétiennes et sa moralité a fait de l’euthanasie un des chevaux de batailles de ceux qui veulent changer l’ordre moral.

    DES EXEMPLES BIBLIQUES
    1. La mort de Saul –1Samuel 31:1-4
    Il est griévement blessé et tombera dans les mains des Philistins. Celui qui portait ses armes a refusé de de lui donner la mort. Saul s’est donné la mort lui-même.
    A noter : dans 2Samuel 1:1-16, nous avons une autre version de la mort de Saul dans laquelle l’euthanasie aurait eu lieu. Il s’agit certainement d’une fausse version racontée par l’Amalécite qui espérait être félicité pour son geste. Ce soi-disant acte d’euthanasie lui a coûté la vie.

    2. La mort de Abimélec – Juges 9:50-55
    Il est un homme méchant blessé au combat. Il demande la mort à son porteur d’armes qui le transperça avec son épée.
    Dans ces deux cas nous avons des hommes qui en rien n’avait une attitude spirituelle face à la mort.

    DES HOMMES DE DIEU DEMANDENT LA MORT A DIEU
     MoÏse a demandé à Dieu de le prendre à cause de la pression du peuple
    Nombres 11:15.
     Eli a demandé la mort parce qu’il était déprimé face à l’opposition– 1Roi 19:4.
     Jérémie aurait souhaité mourir avant sa naissance à cause de l’opposition du peuple à ses prophéties – Jérémie 20:17.
     Jonas a demandé à Dieu la mort par caprice – Jonas 4:3:8.
     C’est surtout Job dans sa profonde souffrance physique et morale qui a demandé la mort – voir Job 3:11,20-22; 6:8-9; 7:15.

    Evidemment, Dieu a le pouvoir de la vie et de la mort – Deuteronome 32:39.
    Il a néanmoins refusé chaque demande d’assistance pour mourir.
    La pression du travail, la dépression, l’opposition, ni même la souffrance n’ont été des raisons suffisantes pour prendre une vie.

    Moïse finira par avoir une belle mort aux portes de la terre promise.
    Eli n’allait pas connaître la mort. Il sera l’un des deux hommes à quitter la terre sans mourir.– voir 2Rois 2:11 – l’autre est Hénoc – Hébreux 11:5.
    L’Ancien Testament ne nous éclaire pas sur comment Dieu a repris à lui les prophètes Jérémie et Jonas.
    Job, quant à lui, a été rétabli dans son premier état et il a reçu le double de ce qu’il avait avant que Dieu ne le prenne – Job 42:10.

    NOUS POUVONS TIRER QUELQUES CONCLUSIONS
    L’homme ne détient pas la puissance de la vie et la mort – Ecclesiaste 8:8.
    L’euthanasie dans la Bible a été demandée par des hommes qui n’étaient pas spirituels
    Dieu a refusé d’assister à faire mourir ceux qui le lui ont demandé directement.
    Les motifs de dépression, opposition, pression ou souffrances physiques ou morales n’ont pas suffi pour que Dieu accorde une mort anticipée.

    ET LE SOUHAIT DE PAUL ?
    Paul a exprimé aux Corinthiens le désir de mourir –2Corinthiens 5:8
    En lisant le contexte de cette déclaration nous découvrons non pas un homme qui veut fuir la vie mais qui a une telle perspective de la gloire éternelle qu’il exprime son ardent souhait d’entrer dans cette gloire.
    Un chrétien peut-il demander la mort à Dieu ? Même s’il le fait, Dieu ne l’écoutera pas.

    LA FACON SPIRITUELLE DE SURMONTER LES EPREUVES DE LA VIE
    Le Seigneur veut nous communiquer la foi pour remporter des victoires devant nosennemis et nos difficultés – 1Jean 5:4.
    Paul a vécu toutes les calamités qui pouvaient pousser une personne à demander la mort …tribulations, angoisses, persécutions, faim, nudité, périls et épée – Romains 8:35.
    Cependant, il n’a jamais perdu son attachement et sa confiance dans l’amour de Christ.
    Il en est sorti chaque fois « plus que vainqueur » – Romains 8:35-39.
    « être vainqueur » – c’est avoir triomphé après le combat; « plus que vainqueur » c’est triompher au cœur du combat.

    MAIS QUELQUES QUESTIONS DEMEURENT
     Si nous pouvons accepter la légitimité de contrôler la naissance par la contraception pourquoi ne serait-il pas légitime de contrôler la mort ?

     Comment peut-on demander à une personne de mourir naturellement dans une souffrance épouvantable quand les médicaments ont contribué à prolonger sa vie et donc sa souffrance ?

     Si dans certaines situations exceptionnelles des cas désespérés ont connu une guérison inexpliquée nombreux sont les cas condamnés par la médecine qui finissent leurs jours dans l’agonie la plus totale. La possibilité d’un retournement exceptionnel devrait-il déterminer ce qui s’applique en règle générale ?

    A ces questions complexes, nous n’avons pas de réponses faciles. Finalement, si la loi du pays le permet, une décision devient une question de conscience.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :